Durée  10 hours 26 minutes

Coordonnées 2975

Uploaded 1 septembre 2013

Recorded août 2013

-
-
3 049 m
1 123 m
0
4,6
9,1
18,25 km

Vu 2326 fois, téléchargé 107 fois

près de Gouaux-de-Larboust, Midi-Pyrénées (France)

|
Afficher l'original
L'ascension vers l'un des sommets les plus emblématiques de la partie française des Pyrénées centrales, légèrement séparée au nord et perpendiculaire à l'arête principale de la région de Perdiguero, offre des vues fantastiques sur les crêtes et les sommets les plus proches. (Maupas, Cabrioules, Perdiguero, Gourgs Blancs ...) comme les plus lointains, y compris les sommets des principaux massifs de cette partie de la chaîne de montagnes (Aneto, Posets, Bachimala, Vignemale, Balaitus, Neouvielle ...).

Bien que ce ne soit pas compliqué sur le plan technique, il s’agit d’une montée exigeante en termes de dureté du terrain, car il est nécessaire de surmonter deux niveaux de contreforts pour différentes étapes, avec de nombreuses sections de terrain et de blocs décomposés et arrêter l'attention D'autre part et parce que la montée est assez longue et avec une pente raide, on peut aussi le faire depuis l'abri d'Espingo au lieu du parking des fermes d'Astau, à environ deux heures à pied et à 900 mètres de pente plus haut

Un détour indiquant le lac d'ô, dans la ville française de Cazeaux près de Bagnères de Luchon, nous laissera à la place des fermes d'Astau (lieu de nombreux visiteurs et de plusieurs établissements commerciaux). Pour une route dégagée, nous commencerons l’ascension du GR-10, ce qui nous amènera dans deux heures environ au magnifique secteur du lac d’Oô, que nous quitterons en direction de la marche, puis sur le Coll d'Espingo, porte du large cirque de glace où il y a plusieurs étangs (Espingo, Saussat, Portillon au dessus ...) et à quelques mètres sur notre droite, nous verrons le refuge d'Espingo.

De ce point sur notre gauche, vers le sud-est, vous pouvez voir notre objectif et les deux niveaux de contreforts que nous devons surmonter pour atteindre l'arête qui doit nous laisser au sommet.

En quittant le sentier d'où nous venons et en prenant un chemin à gauche, dans une direction sud-est, nous arriverons à un terrain herbeux à travers un champ herbeux qui nous mènera à la suite de jalons sur lesquels nous arriverons à droite pour commencer le long diagonale qui nous mènera hors de la grande terrasse au-dessus du premier niveau de contreforts, où y accéder, nous devrons surmonter une pente rocheuse et en pente qui demande de l’attention surtout si, comme cela se produit habituellement en début de journée, le terrain est mouillé (vous pouvez essayer d'éviter ci-dessus).

Le chemin, bien rodé, traverse plusieurs tronçons de blocs à découvrir, tournant vers l’est, un petit pas qui nous amènera peu après vers une cheminée - située à droite des aiguilles - qui nous permettra, en aidant -Vous avez mis la main sur le deuxième niveau des contreforts. En tournant à droite en direction du sud sur cette terrasse, suivez les repères et les sentiers qui nous mèneront à un long canal qui devra être surmonté, aidant nos mains à certains endroits, pour atteindre la crête du Grand Quayrat, à la hauteur du col qui le sépare du Petit Quayrat (sur la piste, à l'aller, la crête courte monte jusqu'à la crête au-dessus du cou le long d'une plaine inclinée: il est plus facile de suivre l'itinéraire de retour) arrivant au cou, point marqué sur la piste).

En tournant du cou vers la droite vers le sud, nous grimperons la large crête en contournant sans grande difficulté des plaques inclinées (à sec bien sûr) pour arriver plus tard, au sommet du sommet nord, dans la zone où la crête se rétrécit avec de grands blocs et nous pouvons choisir de la flanquer à gauche, le long du versant est des Cabrioules, pour des arrêts plus abordables et moins aériens qui nous mèneront au sommet méridional, sous le grand monolithe qui couronne la montagne .

Après avoir profité du spectacle fantastique des vallées, des étangs, des crêtes et des crêtes que le sommet nous offre, le retour se fait sur le même chemin, près de 19 km et 2000 mètres d’inégalités positives plus tard (les données GPS ne sont pas suffisamment précises, telles comme montré par ibp).


Reportage photo complet:

View more external

Commentaires

    You can or this trail