Durée  un jour une heure 44 minutes

Coordonnées 41598

Publié 1 juillet 2016

Recorded juin 2016

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
4 758 m
2 370 m
0
6,5
13
26,11 km

Vu 13804 fois, téléchargé 687 fois

près de Bionnassay, Auvergne-Rhône-Alpes (France)

|
Afficher l'original
Montez le Mont Blanc, de la manière la plus simple.

PREMIER:

Lisez, SVP, ci-dessous, dans la section de préparation de Wikipedia.
Copie de Wikipedia - https://es.wikipedia.org/wiki/Mont_Blanc

- C'est faussement considéré comme une ascension longue mais facile.
- Chaque année, le massif fait de nombreuses victimes, entre cinq et sept par an uniquement par la voie royale. (Cela devrait être discuté en profondeur, il n’ya vraiment aucune donnée, et celles qui le sont, proviennent d’une partie du territoire)
- Cela ne devrait pas être fait sans guide (ou au moins par une personne compétente ou qualifiée), ou sans équipement adéquat.
- 80% de ces interventions étaient dues à l'épuisement et 30% ont été blessées.

DEUXIÈME:

Les informations qui y figurent ne sont pas entièrement fiables ou ne correspondent pas à la route elle-même.
Je ne croirais rien de ce qu'ils vont me dire, "tout le monde est parti", "tout le monde est monté" et si normal, j'ai même lu que "leur difficulté technique est Modérée à Difficile, mais deux jours avant la mort du dernier dans le bowling "
Je ne comprends pas ... modéré? Et les gens meurent-ils en une étape?
Pourquoi la plupart des gens vont-ils avec des cordes ou de la ficelle? Bien ce ne sera pas si facile

Je demanderais à une personne qualifiée, et malgré tout ... c'est une affaire.
Mise à jour 06/01/2019 http://www.nieveaventura.com/2019/06/01/entra-en-vigor-la-regulacion-de-las-subidas-al-mont-blanc-por-la-via- classique /


Montée sur le toit de l'Europe occidentale 4 810 m.

Après ce qui a été dit, nous pouvons diviser la hausse en deux parties, sachant que:
"La difficulté de l'itinéraire dépend des conditions dans lesquelles il se trouve"

LA PREMIÈRE PARTIE jusqu'au Gouter 1392 m. + dans 3 h 19 min.

De Chamonix, nous devrons nous rendre aux Houches, à environ 10 km. À St Gervais, nous prendrons un téléphérique, puis un train qui nous mènera au Nid d'Aigle.

Nous sommes d'abord montés sur l'esplanade du refuge Tete de Rousse, où le camping est autorisé, à partir de là, la chose commence à se compliquer un peu.
Nous devrons passer le bowling ou le corridor; les conditions sont très bonnes et la neige est dans un état optimal. Si nous passons quand il y a très peu de neige, il est beaucoup plus probable que des pierres tombent, ou à la dernière minute, même avec de la neige, lorsque le soleil frappe le couloir, plus dangereux.
Une fois passé le bowling, nous gravirons le bord de Gouter, cette montée est dure, très raide, le câble est d'environ 490 m. + et il semble que cela ne se termine jamais, dans certaines parties, il n'y a pas de câble.
C'est la partie la plus technique, mais pas la plus difficile car le deuxième jour, nous allons réduire ce que nous avons téléchargé en deux jours.
Au total, nous devons avoir 1 400 m. + d'ascension pour le premier jour.

À 18 h 00, dîner chez Gouter, vous mangez bien à l'intérieur de ce qui vous convient, et à 21 h 00 au lit.


DEUXIÈME PARTIE, de Gouter au Mont Blanc à 996 m. + dans 3 h 30 min.

Nous nous sommes levés à 1h00, le petit-déjeuner commence à 02h00.
Le guide fixe l'heure de départ à 02h30, bien que nous soyons partis à 02h44.

Après ne pas avoir dormi du tout, nous avons commencé à grimper petit à petit.
La montée se durcit et nous traversons plusieurs tours, chacun avance à son rythme, il ne faut pas aller plus vite, il en reste encore beaucoup.
Quand nous sommes arrivés au Refuge de Vallot, nous nous sommes arrêtés pour manger et boire quelque chose, c’est là que le capteur de température marque le minimum -6 degrés, il ya un jour, complètement dégagé, pas de vent, quelle chance j’ai eu.
À 4 h 30 du matin, nous commençons à voir une lueur à l'horizon, une gamme de couleurs à notre gauche, couvrant 180 degrés, avec un rouge intense, que je ne peux pas décrire, quelque chose de vraiment beau que nous ne pouvons que voir cela. hauteur
Nous continuons à grimper en pensant que vous pouvez voir le Mont Blanc au loin, pas dans la première montée mais dans la seconde, cet arrondi qui a l'air ... eh bien, nous allons devoir grimper et grimper jusqu'à atteindre les grandes crêtes, pour le voir au fond.
Une des choses les plus curieuses que vous voyez, en montant, est l’ombre du Mont-Blanc, qui couvre des kilomètres, à partir d’ici et bientôt.
La fatigue est déjà perceptible, la taille, ainsi que les deux jours d'activité font une brèche.
Nous avons traversé avec la première corde qui descend, puis avec Joan Marc, qui est monté seul, nous lui avons dit bonjour, je lui ai demandé combien de temps (3h 20min.) Et je l’encourage.
6h15 du matin nous sommes arrivés, tout simplement génial.
Je jure que ça faisait 12 ou 15 minutes. Eh bien, non ... une demi-heure, nous devons partir.

Eh bien, nous avons fait la moitié, maintenant nous devons descendre.


Même dans la vidéo dans laquelle j'ai essayé de refléter la montée, vous ne pouvez pas apprécier LA DURETÉ. Parce que?
Je crois que bien que nous nous soyons acclimatés, nous ne le serons jamais suffisamment, et nous remarquerons la hauteur, nous remarquerons la fatigue de ne pas dormir suffisamment et, surtout, le poids que nous portons.
Les guides sont de vraies machines, même les plus anciennes, elles vous donnent vingt mille tours.



Vous pensez aller:

PRÉPARATION:
Hormis une très bonne forme physique, vous devez savoir comment utiliser les Crampons et le Piolet, techniques de couplage glaciaire, escalade et acclimatation très bien avant.

MATERIEL:
Les bottes: semi-rigides, elles tombent à -6 degrés et vous pouvez sentir le froid. La veste et le pantalon de Gore sont très importants en cas de mauvais temps. Le Piolet, en principe classique (non technique), harnais, casque, gants, batteries de rechange, chapeau, masque de ski, lunettes, guêtres, cannes, crème solaire, etc.

Et bien de partir sans GPS, cela peut vous coûter très cher.
Aujourd'hui, le 17 août 2017, un minimum de matériel OBLIGATOIRE est approuvé pour être augmenté.
http://m.barrabes.com/actualidad/noticias/2-10110/orden-municipal-lista-material-obligatorio.html

CONSEILS:
Ne chargez pas de nourriture, 1,5 l d’eau de Gouter au Mont-Blanc sur le chemin du retour, nous pouvons nous arrêter à Gouter.
Les chemises intérieures en laine mérinos sont les meilleures.
Ne quittez pas Gouter plus tard que 2h30

SAVOIR QUE:
Le dernier train qui descend, part vers 16h30 - 17h00. Dans Gouter 1,5 l. 7 € d'eau, bouteille de Coca-Cola 7 €, possibilité de 6 €, dîner 22 €, petit-déjeuner 10 €
À Gouter, il est totalement interdit de camper à l'extérieur.
Au sommet, la couverture est très bonne, mais très peu à Gouter.

DOCUMENTATION:
Carte européenne de santé, DNI, licence fédérale.


Le premier jour de mon arrivée, il y avait une avalanche à Du Tacul, un guide est mort, Nouvelle-Zélande, âgé de 66 ans (http://torino.repubblica.it/cronaca/2016/06/20/news/monte_bianco_scialpinista_neozeandese_muore_travolto_da_una_valanga-142455258/?ref=HREC1 -27 & rafraîchissement)




PS: Concernant la difficulté technique, je doute de Difficile ou Difficile; et j'ai oublié de marquer le passage du Bowling.

Avec cette vidéo, nous pouvons nous rapprocher un peu de ce que MONT BLANC est aujourd'hui.




Entretien 2018 avec Sergio García
https://youtu.be/Ww9OTpq9lKk
Waypoint

Teleférico Mont Blanc

Train stop

Tren cremallera

Waypoint

Cruz

refuge

Antiguo Gouter

refuge

Refugio Gouter

sommet

Mont Blanc

refuge

Refugio de Vallot

refuge

Refugio Tete Rousse

12 commentaires

  • Photo de Lourdes Vazquez

    Lourdes Vazquez 9 juil. 2016

    Enhorabuena por el reto. Buena explicación. Precioso video.

  • Photo de Maxtodoterreno (Maxi Chavarria G.)

    Maxtodoterreno (Maxi Chavarria G.) 12 oct. 2016

    Maquina vaya crak , a ver si ne dices como inscruptas el video en la explicacion

  • Photo de Michel_moreno

    Michel_moreno 13 oct. 2016

    Gracias Maxi

  • Photo de Carlos Todoterreno (GPS Málaga)

    Carlos Todoterreno (GPS Málaga) 5 nov. 2016

    Buena ruta , vas camino de ser un mitico. Enhorabuena!!!!

  • Photo de Michel_moreno

    Michel_moreno 5 nov. 2016

    Gracias Carlos.

  • Kepunto 20 avr. 2017

    Excelente artículo y consejos de incalculable valor.
    Muchas gracias.

  • Photo de Michel_moreno

    Michel_moreno 20 avr. 2017

    Gracias

  • xaviraba 1 sept. 2017

    Muy buen artículo y precioso video! Felicidades!

  • Photo de Michel_moreno

    Michel_moreno 1 sept. 2017

    Gracias

  • Photo de Caminhantes

    Caminhantes 31 juil. 2018

    Estupenda ruta.
    Gracias por toda la información, las fotos, videos y por compartir.
    Un Saludo

  • Photo de eloscar240

    eloscar240 30 août 2018

    Todo muy completo, jamás iría pero no me quedaría con las dudas de como se vive una experiencia así

  • Photo de Toni K2

    Toni K2 11 mars 2019

    Acabo de leer esto y a cualquiera que lo lea se le quitan las ganas de ir, soy alpinista aficionado y e echo el Montblanc y para mi fue una romería, vamos que es un paseo, y vuelvo a repetir que soy un aficionado, si que en la montaña hay que ir con cuidado pero en cualquier montaña no sólo en mont Blanc, para mi quitando el paso de los bolos una ascensión fácil no, lo siguiente, ojalá todas las cimas se hiciesen como el Mont Blanc.

You can or this trail