Temps en mouvement  6 hours 25 minutes

Durée  21 hours 17 minutes

Coordonnées 1989

Publié 15 août 2019

Recorded août 2019

-
-
2 952 m
2 244 m
0
3,5
7,0
14,05 km

Vu 37 fois, téléchargé 1 fois

près de Gavarnie, Occitanie (France)

|
Afficher l'original
14 et 15 août 2019

Col de Tentes, Serradets, Gap, Finger et autour du même lieu.

COMMENT Y ARRIVER: Depuis la ville de Gavarnie, montez la route en direction des pistes de ski qui vous déposent sur un parking du Col de Tentes. Vous pouvez également monter depuis Bujaruelo (côté espagnol) pendant 3 heures et 1 000 m de dénivelé.

DISTANCE: 14 km (Coll de Tentes à Gap 6 km)

NIVEAU: 600 m jusqu'à Gap et 700 m jusqu'au Finger.

ALTIMETRIE:
Chou des Tentes: 2 208
Port de Bujaruelo: 2 272
Col de Serradet: 2 587
Gap de Rolando: 2 805
False Gap, Finger: 2 906
Talon: 3 144
Casque: 3 011

DURÉE: de 15h01 à 12h21 (bivouac à Gap). Montée à Gap 4 heures.

DIFFICULTÉ: Modérée (pour le poids du sac à dos et des petites montées dans le Grade II Gap.

VIVAC: En dehors de l'abri de Serradet quand il est ouvert ... J'appelle bivouac ceux qui sont protégés avec des pierres à l'air, car il y a beaucoup d'endroits où dormir.
Bivouac Puerto Bujaruelo 2
Autour du refuge de Serradet: 8 bivouac au moins
Plateau entre refuge et Gap: 2 bivouacs et de nombreuses zones pour dormir.
Rolando Gap: Sur le mur du bivouac Bazillac 7 et de la grotte de Russell.
Sous le Taillon, il y a beaucoup de place pour faire du bivouac ou des commerces.

O OBTENIR DE L'EAU: Cascade de Serradets, Neveros, sur un plateau sur les murs à droite, à côté du champ de neige, avant d'atteindre le Finger dans les grottes de Bazillac (bien qu'il soit possible que ce ne soit pas toujours le cas). Noir sous faux intervalle.


Si vous aimez la campagne, passez la nuit à Gap avec une lune pleine et au sommet avec votre fille accompagnatrice ... Je parle de DIEU NIVEAU.

Nous avions depuis longtemps pensé à bivouaquer la nuit à Gap et sommes finalement arrivés. Dommage pour le peu de temps que nous avons eu, car nous avons quitté Alcala le 14 au matin pour revenir le lendemain (course en voiture). Nous partons à 5h30 du matin d'Alcalá, en partant du Col de Tentes à 15h00. Il nous faut 7 heures pour arriver à Gavarnie, les derniers 140 km de l’Espagne sont infernaux (2,5 à 3 heures).

Nous commençons l'excursion dans le Coll de Tentes. Il nous a fallu une heure pour attendre que quelqu'un parte et puisse bien se garer. Nous allions laisser la voiture toute la nuit et ne voulions pas nous garer sur le bord de la route.
Du Col de Tentes, nous quittons la route pour le port de Bujaruelo, que nous atteignons en 25 minutes. Point de vue spectaculaire sur le nord du Taillón, Gabietos, la vallée de Bujaruelo, la vallée de l'Otal, Tendeñera, la vallée de Pouey Aspé, ... Nous tournons à gauche dans une courte montée vers Serradet par la jupe du Taillón, où nous allons légèrement aplatir Montée jusqu'à la cascade de Serradet que nous devons traverser. A ce moment, il se traverse facilement car le débit qui tombe n'est pas important. Nous allons continuer les jalons jusqu'à trouver un chemin qui monte au col de Serradet, où les vues sont spectaculaires. De là, nous verrons le refuge de Serradet, en construction. Les vues à couper le souffle: Rolando Gap, El Tailón, El Dedo, Vignemale, le Cirque de Gavarnie avec ses cascades, Casco, Torre, Marboré, Picos de la Cascada ... on y va du lait.
Nous sommes allés un peu au refuge, fermé depuis 3 ans pour des travaux d'extension. La vérité est qu’ils le laisseront très laid, bien que sûrement plus fonctionnel, car je me souviens de ce magnifique abri rouge et blanc d’autrefois j’étais dans la région. Lorsque nous sommes arrivés, l'hélicoptère est apparu, sauvant quelqu'un qui s'était foulé la cheville. C'était spectaculaire ce qu'il a fallu pour les récupérer ... 10 secondes?
Une fois à l'abri, vous devez monter vers Gap en traversant la grande pente de pierre détachée que nous avons devant nous. Là, c'était dur pour moi, 15 kilos de sac à dos sur le dos ... ça se voit. Vous arrivez sur un plateau, où nous nous arrêtons pour contempler la vue et nous reposer un peu, pour continuer le long du champ de neige et collecter de l'eau des murs à droite, juste au cas où. Nous avions augmenté 6 litres pour nous deux, mais comme il ne nous restait plus grand chose, nous en avons profité. La dernière chose qui reste est une montée facile en grade II qui nous laisse dans le même intervalle.
Depuis Gap (frontière entre l’Espagne et la France) ... chacun exprimant ses sentiments, c’est quelque chose de merveilleux. J'étais la quatrième fois que j'y étais et chaque fois que je montais, je trouvais cela plus magistral, c'était la deuxième fois avec Nerea et nous allions y passer la nuit ... sans mots.
Nous sommes allés chercher un bivouac gratuit et notre surprise ... Nous étions seuls. Il n'y avait personne dans le coin. Logiquement, nous avons choisi le premier bivouac près du mur de Bazillac près de Gap. Un bivouac confortable au toit dans un abri en pierre. Sur le mur, j'ai compté 7 bivouacs confortables, à part la grotte de Russel qui surplombe le côté français et le plateau de Vicac.
La nuit accompagnée, seule une légère brise qui venait de temps en temps donnait une sensation de froid dans le visage, mais en réalité c’était une nuit chaude (je ne pense pas qu’il soit descendu à partir de 5 degrés). La pleine lune semblait avoir un lampadaire à la porte, ce qui rendait la pierre claire et centrée sur la coque, ressemblant à un vrai navire. Dormir en regardant le casque avec toute sa beauté illuminée ... sans mots. Au loin, il y avait des lumières de certaines villes, Sabiñanigo? Jaca? Je ne sais pas. Dommage de ne pas prendre un bon appareil photo pour prendre de bonnes photos la nuit ...
Le lendemain matin, nous nous sommes réveillés à 7h00, bien que je sois réveillé depuis 6h, regardant le soleil se lever dans le sac… J'ai laissé Nerea dormir un peu plus longtemps. Et je voudrais profiter de ces moments ... Nous avons pris le petit-déjeuner et comme nous n’avions eu qu’à descendre de la voiture pour retourner à Alcalá (7 heures de plus de manger et d’arrêter), nous l’avions prise sans hâte et avions approché le Doigt pour voir l’autre côté.
À peu près au même endroit.

Commentaires

    You can or this trail