-
-
532 m
323 m
0
28
56
111,82 km

Vu 503 fois, téléchargé 1 fois

près de Nancery, Grand-Est (France)

Mercredi 28 juin
ETAPE 2 - LANGRES - MIRECOURT.

BOURBONNE-LES-BAINS - BPF 52
Connue pour son thermalisme et ses eaux bienfaitrices, la commune accueille chaque année
de mars à novembre plus de 10 000 curistes. Ces eaux hyperthermales offrent du bien-être aux
personnes atteintes d’affections rhumatismales et de séquelles de traumatismes, mais aussi
pour un entretien des voies respiratoires.
Bourbonne les Bains est aussi une station qui génère une multiplicité d’activités : concerts,
représentations théâtrales, conférences, ateliers. La marche norvégienne et le cyclotourisme y
ont trouvé des parcours d’excellence.
Monuments :
- L'église Notre-Dame-en-Assomption, dont le début de la construction date du XIIe
siècle, est
de style composite.
- Vestige des thermes gallo-romains. Situé dans le parc de l'actuel établissement thermal, un
curieux monument regroupe les rares vestiges d'architecture gallo-romaines encore visibles et
fournissent la preuve d'installations thermales dans ces lieux depuis Auguste, et sans doute
avant.
- Le parc de la Mairie (emplacement de l'ancien château), dominant la vallée de l’Apance,
offre une promenade au milieu d’arbres centenaires. On y trouve également un petit jardin à la
française, des massifs de mosaïcultures et de grands massifs floraux. On pourra également y
voir les anciens communs du château médiéval, aujourd'hui réhabilités en médiathèque et en
école de musique.

CONTREXEVILLE
Depuis 1774, date de la création du premier établissement thermal, Contrexéville attire de
nombreux curistes qui s'y font prodiguer des soins du corps et du visage. Les thermes sont
ouverts toute l'année. Couplés à la consommation d'eau minérale des sources thermales, les
thermes proposent des cures médicalisées ainsi que des soins de détente et de beauté,
principalement centrés sur l'aide à la minceur. Les thermes ont reçu du ministère de la Santé
l'agrément pour les soins suivants :
- Maladies de l'appareil digestif et maladies métaboliques.
- Maladies de l'appareil urinaire :
- Les eaux de Contrexéville sont employées également
contre les maladies des reins, du foie, la goutte, le diabète et
les rhumatismes.

VITTEL
Thermalisme : très axée sur des activités sportives, Vittel, confinée jadis dans le traitement
des problèmes rénaux et hépatiques, a connu le début d'un renouveau avec l'implantation du
Club Méditerranée en 1973.
La maison du patrimoine permet de se documenter sur l'histoire de Vittel et notamment sur
son histoire thermale. L'ensemble des
constructions thermales ont été inscrites
aux monuments historiques en 1990. Les
infrastructures sportives des thermes ont
été créées pour la station thermale dans la
première moitié du XXe
siècle.

MIRECOURT
La ville de Mirecourt a eu une renommée mondiale par sa production d'instruments du
quatuor et surtout par sa production d'archets. Soixante maisons de luthiers et d’archetiers, de
petites entreprises et d’usines de décolletage sont recensées à travers trois siècles. La majeure
partie est en activité au XIXe
siècle. L'activité d'archèterie a chuté avec l'arrivée des
enregistrement sonores, dans la première moitié du XXe
siècle7
.
On fabrique encore de la dentelle à Mirecourt, notamment à la maison de la dentelle. Une
école de lutherie y a été créée en 1970 par Étienne Vatelot.

Commentaires

    You can or this trail