Télécharger

Distance

237,46 km

Dénivelé positif

1 484 m

Difficulté technique

Difficile

Dénivelé négatif

1 447 m

Altitude maxi

318 m

Trailrank

32

Altitude mini

2 m

Type d'itinéraire

Aller simple
  • Photo de BZH triangle 2020, 1/3: Perros-Guirec - Missillac
  • Photo de BZH triangle 2020, 1/3: Perros-Guirec - Missillac
  • Photo de BZH triangle 2020, 1/3: Perros-Guirec - Missillac
  • Photo de BZH triangle 2020, 1/3: Perros-Guirec - Missillac
  • Photo de BZH triangle 2020, 1/3: Perros-Guirec - Missillac
  • Photo de BZH triangle 2020, 1/3: Perros-Guirec - Missillac

Durée

13 heures une minute

Coordonnées

8893

Publié

2 octobre 2020

Enregistré

juillet 2020

Recherche par Zone de Passage

Trouvez des itinéraires qui commencent ou passent par certaines zones choisies par vous-même.

Démarrer Wikiloc Premium Mettez à niveau pour supprimer les annonces
Recherche par Zone de Passage Recherche par Zone de Passage
Soyez le premier à applaudir
Partager
-
-
318 m
2 m
237,46 km

Vu 197 fois, téléchargé 0 fois

près de Perros-Guirec, Bretagne (France)



Intro: après mon PBP (Perros-Brest-Perros) de 2017, voici mon défi breton de 2020 (en 3 étapes/jours) en évitant autant que possible les "grosses routes qui puent", même s'il faut parfois en emprunter certaines pour ne pas trop traîner en chemin!
étape 1: rendre visite à cousin-Olivier et Claire à Missillac
étape 2: aller à Saint-Pierre-Quiberon (où cousin me rejoindra)
étape 3: revenir à Perros-Guirec pour "boucler le triangle"


BZH triangle 2020, 1ère étape: Perros-Guirec – Missillac
Une partie du chemin du halage du canal est non asphaltée (dernier tronçon avec du gravier avant Redon), mais tout le reste est revêtu correctement.
À cheval sur les départements des Côtes d'Armor (22), du Morbihan (56), de l'Ille-et-Vilaine (35) et de la Loire Atlantique (44)
Nb: j'ai "éliminé" certains errements inutiles de la trace (mais pas tous).

🏁 N'ayant jamais dépassé la barre des 150 km jusqu'ici, et ayant prévu de vagabonder un peu en chemin, je pars tôt, car j'ai plus de 200 km à parcourir !
(après un départ avorté la veille... pour avoir sous-estimé le temps de préparation de mon vélo et de mes affaires ainsi que le peaufinage de l'itinéraire)

Je suis la D6 jusqu'au rond-point de Pont Losquet, juste après avoir passé le Guindy (une des 2 rivières de Tréguier), où j'opte pour une route plus tranquille (D74), passant par Langoat avant de traverser le Jaudy (l'autre rivière de Tréguier) et La Roche-Derrien. Une superbe inscription en vert fluo sur la chaussée ne manque pas d'attirer mon attention: "Stop aux merdes" 💩 (oui mais lesquelles?). Un peu loin, j'emprunte une jolie petite route qui passe au fond de la vallée du Jaudy (sans le retraverser), émaillée d'un pont (piéton) en bois vermoulu (attention où on met les pieds pour ne pas finir dévoré par les terribles crocodiles 🐊 du Jaudy) et de quelques moulins (à eau). Je coupe la D8 à Runan, puis traverse la vallée du Trieux (belle vue sur la rivière depuis le pont de la D65) avant de remonter vers Pommerit-le-Vicomte. Je poursuis ensuite sur des petites routes, coupant plusieurs axes de communication (D9, VF Paris–Brest, N12).

Un peu avant Lanrodec commence la montée du (faux) col du Marhalla (284m), qui se finit au milieu des éoliennes. Après avoir profité de la vue, je redescends sur Boqueho puis traverse la D7 à Cohiniac, évitant cette départementale rectiligne peu engageante pour rejoindre Quintin par Le Foeil, via une route plus tranquille. Traversée de Quintin un peu à l'aveuglette (pas mal de sens uniques), mais mon détour involontaire entre le château et l'étang de Quintin n'est finalement pas désagréable. C'est après avoir traversé la D790 et quitté immédiatement la D7 (via Carestiemble, par une petite route) que je commence la montée vers le (modeste) point culminant 🗻 de l'itinéraire: le (faux, encore!) col de Lanfains (322m). Ensuite, enchaînement de montées et de descentes en poursuivant ma route vers le sud, via Uzel et Trévé. Je passe la N164, la VF (actuellement inutilisée) St-Brieuc–Pontivy et la D700.

À St-Maudan, je traverse l'Oust (juste avant qu'il ne soit "canalisé") et rejoins le canal de Nantes à Brest au niveau de l'écluse de Boju (#59), sur la section reliant l'Oust au Blavet. Le canal emprunte le lit de l'Oust à partir de l'écluse de Coët Prat (#55). Je m'accorde une pause assez longue juste après, à l'écluse du Guer (#54). Maintenant, il ne me reste quasiment plus que du plat: c'est parti pour ~100 km de canal! On change de rive de temps à autre au gré des ponts, les petites villes défilent paisiblement, on croise quelques kayaks... Pas de tigre à dents de sobre à Rohan, mais superbe château à Josselin, dominant le canal. Sur certaines sections, il y a du monde! Il faut parfois faire attention pour éviter les gamins qui arrivent à toute bourre en sens inverse sans trop regarder devant eux. Même si une bonne partie du chemin de halage est à l'ombre des arbres, il fait chaud et il fait soif! Mais, malheureusement, point de point d'eau (potable!) le long du canal... Une jeune éclusière me propose de remplir mon bidon une fois qu'elle aura aidé un bateau à passer l'écluse du Rieux (#22), proposition que j'accepte avec plaisir: le réservoir est rempli, on peut repartir! 🍼 J'ai même le droit à un château (la Luardaye, à St-Martin-sur-Oust) dominant le canal pour fêter le remplissage de mon bidon.

Mais un autre (petit) problème vient troubler mon avancée: ~20 km avant Redon, un peu avant l'écluse de Limur (#20) si mes souvenirs sont exacts, le revêtement disparaît. Ça commence avec une piste en bon état, mais des sections avec du gravier plus grossier commencent à faire leur apparition: non seulement c'est nettement moins confortable, mais ça casse bien la moyenne! Ma patience semblant légèrement effritée 😒 après plus de 180 km dans les pattes (et -surtout- dans le postérieur), je demande à un sympathique VTTiste quand/si ça va s'arranger. Aïe, il m'indique que ce sera comme ça jusqu'à Redon! Mes nouveaux pneus, particulièrement résistants, serviront au moins à quelque chose. On fait un bout de piste ensemble en bavardant, jusqu'aux jolies falaises de l'île aux Pies (situées, en fait, en face de cette dernière, qui est plutôt plate) où je m'arrête pour prendre quelques photos.

Même si ça reste roulable, je commence à en avoir marre d'être secoué et il me faut du changement: un p'tit coup d'asphalte me permet d'éviter une (courte) section de piste à l'approche de Redon, même si ça me rallonge un peu la sauce. Mais je retombe encore sur la piste dans Redon, toujours avec ce maudit gravier... décidemment, il me colle aux basques! Traversée un peu pénible de Redon, avec des travaux partout, où je peine un peu à trouver mon chemin. Après avoir traversé la Vilaine, j'emprunte une dernière section du canal de Nantes à Brest (qui coupe en quelque sorte lui aussi la Vilaine pour rejoindre l'Isac, un de ses affluents) avant de le quitter définitivement en prenant la direction de Théhillac, via la D124 qui enjambe justement l'Isac au niveau de sa confluence avec la Vilaine. Après être passé dans St-Dolay, alors que le soleil se couche, j'arrive enfin chez cousin... qui (grâce à son 6ème sens ou à celui de ses 8 félins?) 🎱🐈🐾 m'attend en plein milieu de l'allée à l'instar d'un agent de police (va-t-il falloir pisser dans le bocal?). Heureusement, pas de prison: je suis reçu comme un roi (chat?) par Claire et Olivier!

🏁 km 0: Perros-Guirec
🚩 km 3: Louannec
🚩 km 8: Kermaria-Sular
🚩 km 15: Langoat
🚩 km 17: La Roche-Derrien
🚩 km 25: Runan
🚩 km 28: Plouëc-du-Trieux
🚩 km 41: Pommerit-le-Vicomte
🚩 km 46: Le Merzer
🚩 km 56: Lanrodec
🚩 km 64: Boqueho
🚩 km 67: Cohiniac
🚩 km 72: Le Foeil
🚩 km 75: Quintin
🚩 km 82: Lanfains
🚩 km 93: Uzel
🚩 km 102: Trévé
🚩 km 115: Saint-Maudan 🔹 entrée canal N. à B.
🚩 km 120: Saint-Samson
🚩 km 123: Rohan
🚩 km 147: Josselin
🚩 km 161: Montertelot
🚩 km 164: Le Roc-Saint-André
🚩 km 173: Malestroit
🚩 km 210: Redon 🔹 sortie canal N. à B.
🚩 km 225: Théhillac
🚩 km 230: Saint-Dolay
🏁 km 237: Missillac

Liste des écluses du canal de Nantes à Brest:
https://www.canauxdebretagne.org/docs/files/ecluses-cnb.pdf

BZH triangle 2020, 1/3: Perros-Guirec - Missillac
BZH triangle 2020, 2/3: Missillac - Saint-Pierre-Quiberon
BZH triangle 2020, 3/3: Saint-Pierre-Quiberon - Perros-Guirec

Voir plus external

Commentaires

    Vous pouvez ou sur cet itinéraire