ARYZ
66 3 51

Temps de déplacement  13 minutes

Durée  30 minutes

Coordonnées 138

Uploaded 12 octobre 2018

Recorded octobre 2018

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
94 m
67 m
0
0,2
0,5
0,97 km

Vu 154 fois, téléchargé 6 fois

près de El Mellah, Tanger-Tetouan-Al Hoceima (Morocco)

|
Afficher l'original
Passer d’une porte à l’autre à l’intérieur de la médina de Tétouan est une joie si vous connaissez le chemin et si vous ne traversez pas les rues animées. C'est pourquoi commencer ou finir à Bab Saida est une bonne option pour se promener tranquillement dans la médina et profiter de l'environnement typique qui vous entoure et qui vous surprendra dans tous les coins.
C'est un itinéraire très court et, à l'exception de la dernière partie, il est loin des rues commerçantes et du bruit de la population.
Il porte ce nom, en référence au sanctuaire Sidi Saidi d’Egypte Saeid, qui a vécu et est décédé à Tétouan. Sa tombe se trouve près de cette porte, elle-même située à l’ouest des tours. De la vieille médina, les Espagnols l'appellent la porte de San Fernando, en souvenir et en l'honneur de leurs efforts pour soustraire la ville de Séville aux mains des musulmans.
Justito à côté de la porte (Bab) Saida est la Zaouía de Sidi Saidi datant de 1609 et construite en l’honneur du saint patron de la ville. C'est l'un des plus typiques de la médina. À côté, le cimetière des martyrs, assiégé au siège de Ceuta. Après avoir passé cette Zaouia, il faut gravir une petite colline pour accéder à la médina.
Nous avons déjà grimpé la moitié de la pente et nous trouvons cette fontaine, que beaucoup viennent chercher de l’eau, comme dans beaucoup d’autres sources de la médina. Interrogeant les voisins, ils me disent que cette source est la "source de Bab Saida". Ok, ça ne met pas vraiment de nom qui l'identifie. Nous continuons à monter
C'est le nom de cette ruelle que nous avons trouvée en entrant dans les rues typiques de la médina. En montant, et en allant à gauche, nous suivons notre itinéraire.
Tout au long de la médina, nous trouverons beaucoup de ces petits fours qui ont intérêt à continuer à faire le même pain qu'auparavant. Vous devez l'essayer.
Impresionante puerta típica de la Medina
Marchant, marchant, enfin, nous avons atteint la porte latérale de la Grande Mequita. Joli, et impressionnant à l’extérieur, évidemment, on ne peut pas aller à l’intérieur ... La grande mosquée a été construite en 1808 par le sultan Muley Slimán dans le quartier de Blad, à l'emplacement d'une petite mosquée. Son implantation a été à l'origine du transfert de l'ancien quartier juif (le Vieux Mellah ou al-Mellah al-Bali) à son emplacement actuel. Le quartier où il se trouve est le plus important de la médina et les familles les plus distinguées de la ville s'y sont installées, telles que Buhlal, Erzini, Jatib, Bricha, Benuna et Benaboud.
Lorsque nous revenons dans la rue, en passant par des arches encastrées dans le mur, nous nous retrouvons par la porte principale de la mosquée. Attentif Maintenant, vous devez continuer dans la rue qui va directement en face de la porte.
Si vous n'avez pas encore décidé d'acheter du pain, voici la prochaine opportunité.
Una de las puertas más bonitas por las que he pasado en esta ruta
Maison avec patio à 12 piliers et arches du début du XXème siècle. C'est l'une des plus grandes maisons de la médina de Tétouan, construite par le gouverneur de la ville, Hach Abdelkrim b. Hamed Lebbadi au début du 20ème siècle,
C’est le signe que nous atteignons déjà l’une des grandes artères de la médiane. En arrivant à cette pharmacie et en tournant à gauche, nous n’avons aucune perte.
Dans ce coin, nous montons à droite, marchant entre les magasins et, bien sûr, le brouhaha des gens ...
de cette Zauia nous entrons dans la dernière partie de la route. La rue des bijoux.
Après 15 minutes de voyage, nous sommes sur le point d'atteindre la fin, Bab Ruah, ou porte vent. Sur la gauche se trouve le Mellah ou quartier juif de la ville. Et à droite, nous trouvons l'impressionnante place Hassan II et le palais royal.
Sur cette place se trouvait l'ancien souk, l'ancien Mexuar du XVIIe siècle. Aujourd'hui, c'est une grande et belle place récemment rénovée (1988) dans le style de la place principale, avec une fontaine centrale au niveau du sol, bien qu'elle ait perdu son vieux caractère nasride. Il donne accès au palais royal, l'ancien palais de Khalifa, et au haut-commissariat du protectorat espagnol. Nous avons déjà terminé la visite, maintenant pour profiter de la place en prenant un thé marocain avec des pâtisseries, dans les cafés du parchís.

2 commentaires

  • Photo de Josele Tetuán

    Josele Tetuán 13 nov. 2018

    Muy buena ruta, bien documentada y con sus fotos, oiga.

  • Photo de Josele Tetuán

    Josele Tetuán 13 nov. 2018

    Muy buena ruta-paseo y con sus fotos,oye.

You can or this trail