Temps en mouvement  46 minutes

Durée  une heure 54 minutes

Coordonnées 521

Publié 7 octobre 2018

Recorded octobre 2018

-
-
95 m
44 m
0
0,8
1,5
3,04 km

Vu 104 fois, téléchargé 2 fois

près de Périgueux, Nouvelle-Aquitaine (France)

|
Afficher l'original
Périgueux est la cinquième et dernière tranche de Oarso Arte Kultur Elkartea.
64,6 km de Sarlat-la-Canéda.
Sur les rives de la rivière Isle, affluent de la Dordogne.
Avant l'arrivée des Romains, c'était la capitale des Gaulois Pétroliers, la tribu celtique installée sur le territoire.
Il fait partie du Camino de Santiago («Via Lemovicensis»).
Nous passons ensuite au musée d'art et d'archéologie du Périgord et au marché en plein air.
Nous arrivons à l'église Saint Etienne de la Cité, sur la place de la Cité.
Nous avons traversé la place Francheville. et Torre Mataguerre et nous nous promenons jusqu’à la Plaza del Claustro (ancienne place des exécutions), où le marché du samedi se poursuit.
Cathédrale Saint-Front (évangélisateur légendaire du Périgord et premier évêque de Périgueux, au 3ème siècle).
- divinité de la cathédrale seulement depuis 1669 et site du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998. N'oubliez pas la basilique Saint-Marc, Venise.
-Le temple a été restauré (de manière hétérodoxe, selon l’idée de la restauration du XIXe siècle: "reconstruire, réinventer, parfait"), entre 1852 et 1895, notamment par l’architecte historiciste parisien Paul Abadie (1812-1884), disciple de Viollet-le-Duc et de Louis-Clémentin Bruyerre (1831-1837). Le premier, faisant appel à la menace de l'effondrement des dômes, a démoli le temple d'origine et ses dépendances, ne laissant que le clocher élancé et la crypte. Le second, partisan du respect des structures architecturales originales, a restauré le clocher, une décision considérée comme très conservatrice par ses collègues.
-Abadie, inspirée de cette église restaurée, a conçu et commencé la construction de la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris
-Le cloître, mi-roman et mi-gothique, des XIIe au XVe siècles, ne peut être visité, mais peut être vu à travers une porte.
- Le clocher, haut de 64 m, du 12ème siècle, a un plan au sol carré sur trois étages et un quatrième étage circulaire.
-En Espagne, il n'y a qu'un seul temple avec l'invocation de Saint Front: San Frontis de Zamora, qui est une petite église, à l'origine romane, qui était une église-hôpital ou une auberge pour les pèlerins de Santiago, fondée au début du XIIIe siècle par le moine. Aldovino, supposé repoblador naturel franc du Périgord, et qui donne son nom à l'un des quartiers de la ville, situé dans la marge gauche du fleuve Duero.
Aujourd'hui, luxe également d'avoir Pablo comme guide et comme photojournaliste, Rafa.
|
Afficher l'original
Waypoint

Llegada y callejeo

Nous passons à côté du musée d'art et d'archéologie du Périgord. Promenez-vous au marché hebdomadaire en plein air
|
Afficher l'original
Waypoint

Mercado

Marché important de la Plaza Coderc, du Halle Coderc (1930, de Louis Catoire), de la Plaza del Antiguo Ayuntamiento et de la Plaza del Claustro (Clautre): saucisses, champignons, légumes, fromages, pains, etc., fête des couleurs , odeurs et bien sûr saveurs ...
|
Afficher l'original
Waypoint

Saint Etienne de la Cité

Sur la place de la cité. Sur l'ancien temple dédié au dieu Mars. Ancienne cathédrale, du s. XI, qui a cessé de l'être après les destructions causées par un incendie en 1577, par les destructions causées par les huguenots lors des guerres de religion (1562-1598) et de la Fronde (1648-1653). Il avait quatre dômes (il en reste deux aujourd'hui), jusqu'aux guerres de religion. La tête est lisse et à l'extérieur, elle comporte cinq arcs aveugles et trois fenêtres. Près de la Périgueux gallo-romaine (Vesunna).
|
Afficher l'original
Waypoint

Place Francheville y Torre Mataguerre

* Sculpture "L'Avenir" (2006) par Yvonne Clergerie, place Francheville. * Tour cylindrique, avec mâchicoulis, du s. XV après avoir traversé la place Francheville. La seule tour restante de la fortification de l'enceinte médiévale, détruite dans le s. XIX
|
Afficher l'original
Waypoint

Maison des Dames de la Foi

Maison des "Dames de la Fe", du s. XII, à la façade romane, rue des Farges (forges). Dans ce qui était l'un des plus anciens quartiers médiévaux du Puy-Saint-Front. Dans le s. XVII et XVIII ont été transformés en un couvent, pour convertir les protestants au catholicisme.
|
Afficher l'original
Waypoint

Place Clotre

Nous sommes arrivés à la Plaza del Claustro (ancienne place des exécutions), où le marché du samedi se poursuit.
|
Afficher l'original
Waypoint

Catedral de Saint-Front

La cathédrale abritait la tombe de Saint Front (jusqu'en 1575, les Huguenots jetèrent les reliques dans la rivière Dordogne). Un incendie dévastateur a eu lieu en 1120 et le temple a été reconstruit au 12ème siècle. C’est une église d’air orientalisant (bizantinizante), à coupole romane (tardive), à coupoles (13 m de diamètre) sur pendentifs, supportées par de grands piliers carrés (6 m de côté), percés de courts passages, recouverts voûtes d'arêtes et autres par petits dômes.
Waypoint

Catedral (2)

Todo en piedra caliza (blanca) de Périgord.
|
Afficher l'original
Waypoint

Catedral interior

C'est une église avec un plan en croix grecque, recouverte de cinq dômes, un pour chaque bras et un autre pour le transept, très marqués vers l'extérieur (avec des "écailles de pierre").
|
Afficher l'original
Waypoint

Catedral (interior. 2)

La tête de lit, sans ambulatoire, a trois absides semi-circulaires décalées. Dans l'abside principale, se trouve un retable monumental baroque en noyer du XVIIe siècle, sans polychromie, dédié à la Vierge (de l'école jésuite de Périgueux, de la place Hoche, plus tard située à Saint Etienne de la Cité). Il représente l'Annonciation (des deux côtés) et l'Assomption ("asumpta est") et a été placé à cet endroit en 1974.
|
Afficher l'original
Waypoint

Catedral. Interior (3) Púlpito

La chaire, qui provient également de l'école des jésuites de Périgueux, de la place Hoche, également en noyer.
|
Afficher l'original
Waypoint

Catedral. Interior. Abside de la Epistola

L'autel de l'abside de l'épître, de style baroque, en marbre de Carrare, provient du monastère chartreux de Vauclaire, près de Montignac (Dordogne) et du monastère chartreux de Vauclaire, près de Montignac (Dordogne)
|
Afficher l'original
Waypoint

Catedral. Interior (Ábside de la Epistola, 2)

Le cénotaphe néo-roman (de Paul Abadie) a le sépulcre de l'évêque (1840-1860) Jean-Baptiste-Amédée Georges Massonais, responsable, avec Paul Abadie, de la restauration du XIXe siècle (de 1852 à 1901)
|
Afficher l'original
Waypoint

Catedral

Les araignées suspendues aux coupoles ont été conçues par Abadie et ont été utilisées dans la cathédrale Notre-Dame de Paris en 1853 à l'occasion du mariage de l'empereur Napoléon III avec Eugenia de Montijo. Ensuite, il semble qu'ils ne l'aient pas aimé là-bas et ils l'ont apporté à Périgueux.
Waypoint

Catedral. Interior

Waypoint

Salida de catedral y camino del río

|
Afficher l'original
Waypoint

L'Eschif de Creyssac

Ancien moulin ("Vieux Moulin" ou "L'Eschif de Creyssac", "échafaudage" ou "tablado" dans les textes anciens, ou "Grenier Saint-Front"), de 1347, en pisé et à colombages, vestige de la grange du cabildo connu sous le nom de "vieux moulin", la tour de guet au bord de la rivière Isle et l'hôtel Ibys.
|
Afficher l'original
Waypoint

Despedida

Aux Ibys, nous disons au revoir au Périgord, en mangeant un foie micuit exquis, une cuisse de canard confite (avec des dés de pommes de terre et de champignons) et, bien sûr, un gateau aux noix, bien qu'un peu rare de Château Bélingard 2015 (AOC Bergerac) ...

Commentaires

    You can or this trail