-
-
104 m
39 m
0
1,6
3,2
6,49 km

Vu 77 fois, téléchargé 5 fois

près de Gastuche, Wallonia (Belgique)

Magnifique promenade avec quelques passages difficiles dans le triangle Gastuche, Tomme (hameau d'Ottenburg en Brabant flamand) et Archennes. Départ majestueux par la longue Drève de Laurensart, bordée de beaux platanes inclinés, donnant accès aux deux châteaux du même nom, l'ancien entouré de douves qu'on apreçoit à peine sur la gauche et le "nouveau" qu'on peut mieux voir sur le versant de la colline, en hauteur dans une trouée. Ce château abrite aujourd'hui plusieurs professions libérales et petites entreprises. Au bout de la drève un petit chemin longe l'orée du bois de Laurensart, avec une belle colline à gauche. On rentre en Région flamande dans le petit hameau isolé de Tomme (Ottenburg). On emprunte une portion du GR 579 Bruxelles - Liège qui commence par un chemin creux decsendant dans le Rondebos. Fin 2018 cette portion est rendue difficile par de très nombreux arbres tombés en travers du chemin. Il faut se débrouiller pour les contourner. Dans le creux, on atteint le Wolfbos. Emprunter la banche de droite qui longe l'orée. On se retrouve dans une très belle cuvette dégagée à gauche et boisée à droite. Un endroit magique. La cuvette est très boueuse par temps humide, le passage est alors difficile. Peu avant d'atteindre la Florivalstraat, on effectue un quasi demi-tour à droite pour entamer l'ascension du "col". Restez bien à droite à chaque dédoublement du chemin (creux à gauche et en surplomb à droite, le signal GPS permet rarement de dissocier les deux). Ce "col" est bordé de Cairns (pierres empilées par les passants). En observant bien, on en trouve plusieurs petits et un grand. L'arrivée sur le sommet est magnifique, petit sentier sinueux de sable blanc au travers d'une végétation basse dont de jeunes sapins verdoyants. Sur le plateau dégagé (100m d'altitude) on passe à côté d'une grande structure en forme de soucoupe volante. Il s'agit d'un équipement pour gérer le trafic aérien à l'approche de Zaventem. Dès l'entrée dans le Bois de Laurensart, on peut apercevoir les étonnants restes d'une carcasse de Renault4 envahie par la végétation. Ces restes sont devenus quasi "archéologiques"... ils font partie des curiosité étranges de ce parcours hors normes. À l'amorce de la descente, prendre la fourche à gauche, un sentier pittoresque qui rejoint la drève aux platanes peu avant le pont de la dyle.

Cet itinéraire est une légère variante de celui proposé par Médhy Attar le 02/02/2018 dans le cadre des marches qu'il organise pour le compte de l'UDA (ancien tracé #180202, chargé sur ce site par l'utilisateur Marco VDV).
Dernière mise à jour le 31/12/2018.

Plus d'infos sur les programmes proposés par l'UDA :
https://www.grandeurnatureasbl.net/programmes-uda/

Commentaires

    You can or this trail