Temps en mouvement  6 hours 58 minutes

Durée  10 hours 26 minutes

Coordonnées 3414

Publié 8 juillet 2018

Recorded juillet 2018

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
2 474 m
986 m
0
4,7
9,4
18,81 km

Vu 432 fois, téléchargé 13 fois

près de Le Mont, Auvergne-Rhône-Alpes (France)

|
Afficher l'original
Étape 68

Lien vers l'étape précédente: 67 - GR5 / E2 - FRANCE - Alpes-De Chalet de Lignon (Sixt-Fer-à-Cheval) au Col d'Anterne et au refuge de Moëde Anterne
⇒ Lien vers la prochaine étape: 69 - GR5 / E2 - FRANCE - Grande Traversée des Alpes - Tour du Mont Blanc - Les Houches aux Contamines-Montjoie - Le Pontet

Tour du GR 5 en direction nord-sud, en France, Grande Traversée des Alpes, du Refuge de la Moëde Anterne au Col du Brévent (2 368 m), sommet du Brévent (à 2 525 m., Situé à l'extrémité sud des Aiguilles Rouges) et des Houches.

Le tracé de ce tronçon de route est commun à celui du sentier européen E2 et du Col de Brévent également au Tour du Mont Blanc (GR-TMB) .

Le GR 5 est l’un des grands sentiers européens de longue distance. Il commence en mer du Nord (Hoek van Holland) et se termine sur les rives de la mer Méditerranée, à Nice (France), avec un total de 2 200 kilomètres de parcours, passant par les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, la France, la Suisse et de nouveau, il traverse la France pour traverser les Alpes.


Carte générale de la route GR5

Nous avons commencé la tournée très tôt. Avec les premières lueurs d'une journée qui s'annonce longue, intense et intéressante. Le ciel était dégagé, avec un peu de rosée et une température fraîche et agréable.

Du point de vue du refuge Moëde Anterne (2 000 m d'altitude), on pouvait tracer mentalement la silhouette des montagnes devant nous, une bonne partie de l'itinéraire que nous allions suivre, et il est impressionnant de le voir sur la carte en trois dimensions c'est accompagné.

Le sentier suit un profil de descente graduel pendant les premiers 3,5 km. D'abord par la piste de pierre, réservée aux véhicules tout-terrain, ouverte pour desservir le refuge et les chalets de Moëde, situés un peu plus bas, puis par un ancien chemin de cavaliers menant au Pont d 'Arlevé , au fond de la vallée, traverse des petits ruisseaux et des torrents qui descendent de toutes les pentes et nourrissent le lit de La Diosac .


Le Diosaz et le Pont d'Arlevé. Rivière et pont. Bon endroit pour camper. Commencer l'ascension

Le pont d'Arlevé est un endroit où nous campons souvent la nuit et nous avons même vu des magasins. À partir de là, le sentier commence par une longue et généralement progressive montée sur le col de Brévent, et suit ce qui semble également avoir été une sorte de sentier cavalier, au service des éleveurs de quelques anciens petits villages de la région. .

En chemin, nous avons croisé les ruines de l'un d'entre eux, Arlevé, qui conserve encore les murs de pierre de ses hangars, cabanes ou corrals.

Lors de l’ascension du versant nord de la montagne, la route du matin passe presque toujours dans l’ombre, ce qui a été apprécié car le ciel était complètement dégagé et les prévisions météorologiques annonçaient des températures élevées toute la journée.

De nombreux ruisseaux descendent, transportant les eaux du dégel jusqu'à La Diosac, et bientôt les premiers champs de neige ont commencé à apparaître, beaucoup plus fréquents et plus étendus à l'approche du sommet.


Jolie neige sur la montée au Col du Brévent

Il n’était pas essentiel d’utiliser des crampons ou des microspikes, mais nous les avons pris au cas où, et ils ne sont certainement pas venus du tout. Parfois, pour améliorer la traction, dans d'autres simplement pour assurer le passage à un point délicat.

Dans la dernière montée, avant la partie haute du col, le chemin est beaucoup plus escarpé et zigzague entre les rochers pour atteindre le col, mais il n’ya pas de tronçon vraiment difficile ou dangereux.


Section la plus raide et rocheuse, mais graduelle

Au sommet, mais un peu avant le sommet du col de Brévent, nous avons trouvé une zone relativement plate où la neige a été concentrée. Encore une fois, les microspikes nous ont aidés à le traverser, en particulier lors des 100 derniers mètres d’ascension vers le chou, qui présente une légère pente.


Au nord, peu de temps avant le col du Brévent. Nevero Abondant

À l’arrivée au col de Brévent, c’est un peu comme lorsque le rideau se lève dans un théâtre et que la scène apparaît: puisque dans la montée sur le versant nord, il n’ya que des vues dans cette direction, et bien qu’elles soient magnifiques, nous les avions déjà appréciées depuis plusieurs années. En quelques heures, on ne s’attendait pas à ce que lors de l’avancée des quatre ou cinq derniers mètres, il apparaisse soudain une nouvelle scène aussi absolument spectaculaire .... Et certainement, il est apparu.

Soudain, le grand massif du Mont-Blanc est apparu devant nous, vu à une altitude de près de 2 500 mètres et à une distance si courte qu'il semblait parfois être à portée de main. Nous avons dû nous arrêter un moment pour contempler cette beauté naturelle, en essayant d’identifier avec leurs noms tous les célèbres sommets et certains glaciers qui accompagnent le géant blanc.


Col du Brévent (2368 m.). Vue panoramique spectaculaire sur le massif du mont blanc. Connexion entre GR5 et GR-TMB

De droite à gauche, l'aiguille de Bionnassay (4 052 m.), L'aiguille du Goûter (3 863 m.), Le Dôme du Goûter (4 304 m), le Mont Blanc (4 810 m.), Le Mont Maudit (4 465 m.) .), Mont Blanc du Tacul (4 248 m.), L’aiguille du midi (3 842 m.), L’aiguille du plan (3 673 m), ..... Quel beau spectacle!. Quelle merveille!

Au bas de la vallée, les bâtiments de Chamonix et des Houches ressemblaient à des miniatures et, dans le ciel, défiant la gravité, l’altitude et le vent, plusieurs dizaines de parapentistes survolaient encore et encore les hauts sommets. descendre dans la vallée.

Dans ce col de Brevént (2368 m.) Rejoignez le GR5 et le GR-TMB (Traversée du Mont Blanc), et peut-être cette circonstance, et par la proximité de Chamonix, nous avons déjà trouvé beaucoup plus d'alpinistes que dans le tronçon de route précédent

Avec l'excitation de cette rencontre face à face avec le Mont-Blanc, nous avons presque oublié que nous n'avions même pas atteint le milieu de l'étape et que nous n'avions toujours pas atteint le sommet du Brévent, situé à un peu plus d'un kilomètre du col .

Il s’agissait donc de reprendre la marche, de gravir la montagne en contournant les falaises et les champs de neige. Le sentier suit la crête sur le versant nord, et certaines marches présentent des difficultés et des risques en raison de la neige et de la glace, notamment de deux sections d'escaliers en fer qui nous ont permis de sauver une zone rocheuse.


Montée au Brévent

Le sommet du Brévent (2525 m.) Déçoit un peu, malgré les magnifiques vues panoramiques, car il est très dégradé par la construction du téléphérique qui relie ce sommet au Plan Praz (1 999 m.).

L'érosion caractéristique d'un sommet rocheux de cette altitude se joint au mouvement de la terre et des roches effectué pour ouvrir une piste de service et pour construire la plate-forme du téléphérique, ce qui donne à l'ensemble une apparence plutôt artificielle, pauvre et sans âme.

La multitude de touristes qui montent prendre des photos de rigueur et se promener un peu, brise également la paix, la tranquillité et l’harmonie de la montagne traditionnelle. Cela nous donne envie de passer et de sortir de là dès que possible, et c'est ce que nous avons fait.

La descente du Brévent aux Houches est longue, très longue, mais nullement ennuyeuse. Pendant plusieurs kilomètres, le sentier rocheux, avec beaucoup de roches en vrac, zigzague en descente, sans perdre la belle vue sur le massif du Mont-Blanc, qui nous accompagnera pendant presque tout le reste de la journée.

Une courte pause dans le magnifique refuge de Bellachat, situé au pied du chemin, avec une vue spectaculaire sur le Mont Blanc et la vallée de Chamonix, nous a permis de nous détendre un peu et de reprendre des forces.


Refuge de Bellachat. Vue extraordinaire sur le massif du mont blanc

En continuant la forte descente, nous trouvons des tronçons de chemin taillés dans le rocher, dans lesquels le manque d’arbres laisse apparaître le vide et impose un certain respect. Les chaînes et les barres de fer de sécurité ne sont pas mal installées, installées en tant que mains courantes et glissières de sécurité, car il n’ya aucune marge pour la moindre négligence, un glissement ou un faux pas.


Petite cascade et marche sécurisée avec des chaînes (qui ne viennent pas mal)

Lorsque nous atteignons la limite des arbres, le chemin devient plus détendu, perdant la perspective de la hauteur et gagne un peu d'ombre, ce qui était absolument nécessaire lors d'un après-midi aussi chaud et ensoleillé.

Quelques kilomètres avant la fin du voyage, une statue géante du Christ Roi, érigée dans les années 30 du siècle dernier, avec la bénédiction de la main droite vers la vallée, nous annonce la proximité des Houches.

L'étape se termine à l'entrée de cette ville, à côté de la gare. Dans le village, il existe plusieurs options d'hébergement. Pour beaucoup de ceux qui parcourent le GR-TMB - Tour du Mont-Blanc, ce sera la fin de leur voyage ..... Pour d'autres, ce sera le début ... Pour ceux d'entre nous qui suivent le GR5, la fin d'une belle étape plus

Indice IBP: 139 HKG
Distance totale: 18,66 km
Desn. d’élévation cumulative: 969,1 m
Desn. de gouttes accumulées: 1959,6 m
Hauteur maximale: 2470 m
Hauteur minimale: 986 m
Temps total: 10:26:08 h
Temps en mouvement: 8:17:48 h
Le temps s'est arrêté: 2:08:20 h
Vitesse totale moyenne: 1.79 km / h
Vitesse moyenne en mouvement: 2.25 Km / h

Recommandations générales pour une randonnée en montagne:
En plus de transporter le matériel, les vêtements et les chaussures appropriés, il convient de rappeler les points suivants:
- Faites attention quand il pleut: la pluie peut rendre le terrain plus glissant et augmenter le débit des ruisseaux ou des ruisseaux à traverser.
- En cas de tempête, suivez les recommandations habituelles et bien connues. Ne risque pas. Bien que les chances que vous soyez frappés par la foudre ne soient pas grandes, il y a ce risque, et plus nous nous exposons nous-mêmes, plus le risque est grand.
- Il n'est pas pratique de quitter le chemin, surtout lorsqu'il y a du brouillard.
- Il est nécessaire de se protéger des fortes radiations solaires. Aux endroits très élevés peuvent causer l'ophtalmie, les brûlures, la déshydratation et les coups de soleil.
- Buvez régulièrement et faites attention aux eaux des ruisseaux (même les eaux claires peuvent être contaminées par des excréments d'animaux). L'utilisation de filtres ou de tablettes de purification de l'eau est toujours fortement recommandée.
- Faites attention aux champs de neige ou aux champs de neige qui ne sont pas très fréquentés auparavant, il peut y avoir des plaques de glace ou de neige très fragiles, et cacher des fissures ou des mares. Les "ponts de neige" sont particulièrement dangereux.
- En cas d'accident ou de difficulté, si vous survolez un hélicoptère, rappelez-vous: les deux bras levés en V signifient "j'ai besoin d'aide"; un bras levé et l'autre baissé signifie "je n'ai pas besoin d'aide".
refuge

Refuge Moëde Anterne. Refugio y vistas

Refuge Moëde Anterne. Refugio y vistas
Lac

Le Laouchet. Pequeño lago en las inmediaciones del refugio Moëde Anterne

Le Laouchet. Pequeño lago en las inmediaciones del refugio Moëde Anterne
photo

Pequeña garganta formada por el Ruisseau de la Forcaz, y chalets de Moëde

Pequeña garganta formada por el Ruisseau de la Forcaz, y chalets de Moëde
photo

Vistas hacia el Mont Blanc, y otros, desde el sendero de bajada al fondo del valle de La Diosac

Vistas hacia el Mont Blanc, y otros, desde el sendero de bajada al fondo del valle de La Diosac
|
Afficher l'original
Chute d'eau

Cascada y buen sendero siguiendo antiguo camino de herradura. Al fondo, el Montblanc, y en un plano más próximo el Brévent

Chute d'eau et bon chemin en suivant l'ancien chemin en fer à cheval. En arrière-plan, le Montblanc, et plus près le Brévent
Rivière

La Diosaz y Pont d’Arlevé. Rio y puente. Buen sitio para acampada. Comienza la subida

La Diosaz y Pont d’Arlevé. Rio y puente. Buen sitio para acampada. Comienza la subida
photo

Subida gradual por bonito sendero, y vistas

Subida gradual por bonito sendero, y vistas
Ruines

Chalets d´Arlevé. Corrales o antiguas cabañas

Chalets d´Arlevé. Corrales o antiguas cabañas
Rivière

Torrent de sous l´Aiguille

Torrent de sous l´Aiguille
photo

Bastante nieve en la subida al Col du Brévent

Bastante nieve en la subida al Col du Brévent
photo

Tramo de subida más empinado y rocoso, pero gradual

Tramo de subida más empinado y rocoso, pero gradual
photo

Cima norte, poco antes del Col du Brévent. Abundante nevero

Cima norte, poco antes del Col du Brévent. Abundante nevero
|
Afficher l'original
Col de montagne

Col du Brévent (2368 m.). Espectacular vista panorámica sobre el Macizo del Mont Blanc. Conexión entre el GR5 y el GR-TMB

Col du Brévent (2368 m.). Vue panoramique spectaculaire sur le massif du Mont Blanc. Connexion entre GR5 et GR-TMB
photo

Subiendo al Brévent

Subiendo al Brévent
photo

Hito poco antes de la cima del Brévent

Hito poco antes de la cima del Brévent
sommet

Cima del Brévent (2.525 m.). Muy dañada por la construcción y actividad del teleférico

Cima del Brévent (2.525 m.). Muy dañada por la construcción y actividad del teleférico
photo

Comenzando el descenso del Brévent, hacia Les Houches

Comenzando el descenso del Brévent, hacia Les Houches
photo

Estupendas vistas desde el sendero de bajada del Brévent

Estupendas vistas desde el sendero de bajada del Brévent
refuge

Refugio de Bellachat. Extraordinarias vistas del Macizo del Mont Blanc

Refugio de Bellachat. Extraordinarias vistas del Macizo del Mont Blanc
photo

Bajada muy pendiente hacia Les Houches

Bajada muy pendiente hacia Les Houches
photo

Pequeña cascada y paso asegurado con cadenas (que no vienen nada mal)

Pequeña cascada y paso asegurado con cadenas (que no vienen nada mal)
photo

Ya en la línea de árboles

Ya en la línea de árboles
Carrefour

Intersección de senderos. Merlet (1650 m.)

Intersección de senderos. Merlet (1650 m.)
photo

Sendero mucho más gradual y sin tanta adrenalina

Sendero mucho más gradual y sin tanta adrenalina
photo

Estatua de Cristo Rey (1933-1934)

Estatua de Cristo Rey (1933-1934)
photo

Les Houches. Estación, río, vistas y pueblo

Les Houches. Estación, río, vistas y pueblo

1 comment

  • Photo de ladylady

    ladylady 26 août 2018

    ¡Qué ruta tan extraordinaria!! Realmente interesante el recorrido y preciosas las vistas. ¡Muchas gracias por compartirla con tan buena información y fotos!!

You can or this trail