-
-
1 363 m
983 m
0
2,1
4,3
8,53 km

Vu 1436 fois, téléchargé 38 fois

près de La Gravouse, Rhône-Alpes (France)

Coordonnées GPS du point de départ : N44,23500, E5.37678 en format h ddd.ddddd
Longueur de la randonnée 10 km, dénivelée 550m
Le mois de novembre est arrivé, l’horaire d’hiver est déjà là, la météo n’est guère favorable, les jours recousissent, le moment est venu de sortir autour de Buis les Baronnies, sur des sentiers connus mais néanmoins très beaux, où l’on peut voir si on s’en donne la peine, des paysages tout à fait différents de ceux des autres saisons.
Les couleurs flamboyantes du début d’automne commencent à ternir, le ciel de traîne est là lui aussi, les sentiers un peu plus humides, mais pour Randouvèze l’important est de se faire plaisir!
Nous démarrons donc du col de « la jas » situé sur le GR 9 entre le village de Plaisians et celui d’Aulan; Quelques dizaines de mètres après le col où sont stationnés les véhicules, nous le quittons pour descendre dans une petite combe, la traverser et attaquer la montée vers Banne, par un sentier peu pratiqué, mais où, en suivant des cairns on ne risque pas de se tromper, la montée est rude et caillouteuse, de plus la petite pluie se transforme au fur et à mesure de l’élévation en plumetis de neige! La météo ne s’est pas trompée, mais cela ne devrait pas durer!
A la fin de ce raidillon, la pelouse d’estive de Banne commence à se faire voir entre les buis, la pente s’adoucit et nous voilà sur la prairie, la pluie et la neige ont cessé, les capes de pluie retournent dans les sacs, nous poursuivons en suivant la crête vers le sommet de la montagne, où un chamois nous observe de loin certains le prennent pour un âne, mais c’est bien un chamois de belle taille, les jumelles le confirment !
Il est 10 heures 30, belle montée et beau paysages des Baronnies à nos pieds, avec le soleil qui perce les nuages et illumine de place en place la vallée du Menon, entre le Poët en percip et La roche sur le buis; puis nous descendons, toujours au ras de la crête pour aller découvrir une massière, qui nous fait redescendre de l’autre coté de la montagne, le soleil nous incite à s’arrêter pour le sacro saint pique nique, qui ne dure pas autant que l’été; l’automne rend les gens frileux et pressés !
Puis par de bons sentiers, larges, mais pas souvent plats, nous retournons au point de départ, sans avoir étés mouillés, à moins que nous soyons passés entre les gouttes !
Encore une belle randonnée de réussie, malgré une météo incertaine.Merci Annie qui à toujours la grinta pour nous emmener promener.
Clément Malbois.

Commentaires

    You can or this trail