-
-
1 271 m
308 m
0
5,0
9,9
19,87 km

Vu 2725 fois, téléchargé 83 fois

près de Hosta, Aquitaine (France)

Randonnée-trilogie, ce jour dans un recoin de Basse Navarre qui ne reçoit d'ordinaire pas beaucoup de marcheurs.

Le temps semble s'etre arreté tant le silence entoure cette reculée en pays exclusivement calcaire.



Il faut en convenir ,peu de sentiers balisés hormis celui en direction du Belxu ,épaisses forêts et surtout lapiaz "casse-patte" qui ne facilitent pas la progression sont des difficultés rédhibitoires pour le marcheur peu aguerri .

Quand un brouillard tenace vous enveloppe et qu'une météo incertaine est annoncée ,vous êtes surs ne ne rencontrer "âme qui vive" pendant les 8 heures de ce périple hors norme , un des plus durs d'Iparralde.

Et pourtant ,que de choses ou de rencontres à y découvrir.



tout d'abord on y apprend qu'Hosta était au Moyen Age administré par un seigneur vassal du roi de Navarra.

en 1393 ,il ira même guerroyer en Normandie avec 18 écuyers.



c'est certainement cette reconnaissance qui a permis la création de cette vassalité qu'on appelle Oztibarre .

le palacio des seigneurs d'Hosta ,véritable "casa fuerte" ,comme on en connait à Donamaria ,est encore visible à coté de l'église.



nous sortirons de la place par le sud ,sur la route d'Harania ,en direction du quartier Hosta Urruty ,et de la ferme Ansola.

le chemin d'Inxausetakoborda nous ouvre l'accès aux prés d'Ikazturri .

(fontaine des charbonniers ?)

on peut croire aisement à l'explication tant les hetres tétards sont ici nombreux .

le coin devait regorger de charbonniers en des temps assez lointains .

Puis c'est la traversée des bois d'Olhobi (compliquée) qui nous menera sur le contrefort d'Egurmendi.

(encore du bois).

ceci nous permettra de pénétrer dans la partie que l'on nomme ici KINTOA.(voir à la fin de l'article).

Par une traversée légèrement ascendante nous atteindrons les seles d'Elhorta.

ces lieux sont parmi les préférés de ce blog.

Sel ,Korta ,Zelai ,Saroi : ces formes de parcelles arrondies ,imbriquées souvent les unes dans les autres ,sont les témoins de diverses occupations de la montagne basque.

Au néolithique ,début de l'humanisation de la montagne ,comme moyen de rassemblement et protection des troupeaux, surtout le soir (contre les loups et les ours)

Au Moyen Age ,comme moyen d'individualiser la propriété privée au milieu des indivis que constituaient les herbages et forets avoisinnantes.



les théories, tant en Hegoalde qu'en Iparralde sont nombreuses sur ces parcelles ainsi que sur leur mesurage.

en Hegoalde ,elles s'accompagnent souvent d'artamugarri qui en marquent le centre et encore plus l'appartenance.



une fois la cime Auzkoa atteinte ,nous dirigerons nos pas vers le col d'Olhamendi ,qui nous ouvre le passage entre Elhorta et Elzaruze ordokia .

les bergers de Beorlegi avaient un herbage indivis avec les souletins connu autour de la pierre d'Esti.

Du col d'Olhamendi c'est ensuite la traversée difficile dans les bois de Gillenberro et d'Harrixuri vers le pic de Zaboze.

les traversées mises sur les sites de tracks font passer par les points les plus hauts du lapiaz.

que nenni !!! Par là ,il y a là danger.

la véritable traversée (séculaire) passe environ 150m sous la crête ,et le chemin non kairné se retrouve plus ou moins.

le sens de l'itinéraire y est de rigueur .

Zaboze est atteint .la promenade n'est pas vraiment de tout repos.

il reste à sortir du bois pour trouver les ruines du cayolar d'Henulatze .

cheminement difficile là encore ,partiellement cairné ,mais que l'on perdra facilement.



depuis Henulatze ,tangenter la colline qui domine la station de pompage .(panneaux solaires).

on admirera au passage le POLJE du Belxu ,lac fossile en milieu karstique ,qui témoigne surement de salles d'effondrement dans les profondeurs souterraines.

Belxu est gravi au prix d'une courte montée .

le tour d'horizon est exhaustif sur Oztibarre ,Garazi ,Baigorri,Xiberoa,Baretous ,Irati,Donapaleu et les plaines du Béarn.

puis c'est le retour vers Hosta ,par Sahaski et la ferme Garakoetxea .là encore pas si simple.

View more external

2 commentaires

  • alos09 3 juin 2014

    I have followed this trail  View more

    bien vu ibiladeak d'avoir choisi cet itinéraire comme plus beau itinéraire du mois

  • J.Marc 4 déc. 2016

    Aupa Arroil!
    Gaur egin dut itzuli hori. Loriagarria!!!!!!!
    Arazo bakarra gainetan haizea zakar zailela eta mendi kaskoetarik ez zela luzaz paisaiari so egoiten ahal (Abendoa).
    Eta zuk erran bezala itzuli denbora guzian ez dut arimaik ere ikusi. Leku misteriosak....

    Betiere milesker haundi bat zuri!

You can or this trail