-
-
98 m
40 m
0
6,3
13
25,05 km

Vu 81 fois, téléchargé 4 fois

près de Saintes, Nouvelle-Aquitaine (France)

|
Afficher l'original
Aujourd'hui touche une scène plus courte, nous quittons la basilique de Saint Eutrope et descendons à droite, traversons l'avenue et continuons tout droit sur la rue Saint-François jusqu'à ce que nous atteignions la rivière Charente, là nous tournons à droite et continuons jusqu'au bord de la rivière
Si vous n'avez pas pris de petit-déjeuner avant de partir, vous ne trouverez rien à la sortie de Saintes, la piste longe une route à circulation mais sur le bord de la rivière il y a une bonne route. Nous continuons sur 1'8 km, nous allons sur une route que nous prenons à gauche, nous passons maintenant par l'arcén-bici sans problème. Nous nous séparons de la rivière et montons.
À 1,5 km, le Camino tourne à droite quelques mètres plus loin pour traverser un petit canal. Là, les marchands de Gonds nous invitent à traverser la ville par une variante qu'ils ont indiquée (photo 1), puis ils reviennent à la voie officielle.
Comme je suis partie sans petit-déjeuner, je suis cette variante, mais je n'ai pas trouvé de bar, juste un magasin qui vend un peu de tout et du pain, mais ce n'est pas une boulangerie ou un bar.
Je continue sans petit-déjeuner la traversée de la ville pour tourner à droite sur la rue du Stade vers le sud. En un peu plus d'un kilomètre je reviens sur la route officielle pour rejoindre la route D 137 à fort trafic.
Et là je trouve une grande boulangerie avec une cafétéria et à côté un magasin de fruits et légumes qui a plus de choses; sont des magasins qui desservent la zone industrielle au pied de la route. Méfiez-vous que la boulangerie ferme le lundi, pas le magasin qui a du café et des croissants le lundi.
Et j'ai passé un lundi, après le petit-déjeuner à la table extérieure, à traverser la route et à prendre une route qui laisse à droite les installations d’une base aérienne militaire. Après environ 200 m collés à la clôture de la base, nous tournons à gauche sur un bon chemin d'herbe en direction du sud-est.
Nous suivons les étapes de la route sans perte, mais nous devons être attentifs car nous alternons des chemins de terre, en passant par de petits noyaux tels que Préguillac, et des tronçons de routes asphaltées. (photo 2)
A 2'5 km, nous sommes passés près de Berneuil, dans le guide dit qu’il n’y avait pas de service dans l’ensemble mais j’ai trouvé un indicateur qui me dit qu’à Berneuil il y a un comptoir, et comme la scène n’est pas longue, je laisse les marques et j'y vais
La piste traverse donc Berneuil et c'est un succès car il y a un joli bar où vous pouvez prendre un café et une bonne bière, vous pouvez aussi manger mais c'est tôt. Ils marchent à peine quelques mètres de plus.
En outre, la ville a une église intéressante en face du bar (Photo 3)
En un peu plus d'un kilomètre, vous êtes de retour sur le Camino sans avoir à revenir en arrière.
Nous suivons donc les jalons, quand il semble que nous allons aller sur la route principale tourner à droite pour nous en séparer, nous sommes à la hauteur de Saint-Léger, nous ne traversons pas le centre mais par un petit point de repos qui a permis pour les pèlerins.
Un cabanon soigné avec une table à l'intérieur, sympa, dommage qu'ils n'aient pas mis de fontaine.
Trois kilomètres plus loin, à l’entrée de Pons, par un palier inférieur nous entrons dans la route principale qui traverse la ville tout le long, à quelques mètres un Intermarché qui ne ferme pas à midi, dans l’auberge on peut cuisiner un bon moment pour acheter, l'auberge est juste en dehors de la ville.
Nous suivons toujours la route principale qui traverse Pons, dans le centre intéressant de Torre del Reloj et Chateâu (photo 4), et une place avec des cafés et des restaurants, si vous n'avez pas mangé, ou si vous ne voulez pas cuisiner dans le abri
Après la traversée du village maintenant en descente, nous arrivons à la très belle église de Saint Vivien, avec une image de l'apôtre, un must.
Puis un rond-point avec un groupe de sculptures de pèlerins, photo obligatoire pour tous les pèlerins qui traversent Pons. (photo 5)
A quelques mètres se trouve l'office du tourisme où ils facilitent l'accès à l'auberge et scellent les informations d'identification.
Une autre bonne auberge, avec l'incitation d'être à côté d'un authentique hôpital de pèlerinage du Moyen Âge.
Le bâtiment bien restauré possède un petit musée qui recrée la manière dont ces lieux se trouvaient à cette époque.
Devant une église et entre eux une arche sous laquelle passent le Chemin et les pèlerins pendant des siècles (photo 6). Dans cette ville, vous sentez que vous êtes sur la route et en plus, nous sommes d’accord avec trois autres pèlerins.
Ultreia

Commentaires

    You can or this trail