-
-
1 083 m
239 m
0
4,5
9,1
18,17 km

Vu 313 fois, téléchargé 3 fois

près de Colombières-sur-Orb, Région Languedoc-Roussillon (France)

Se rendre jusqu'à Colombières sur Orb, monter sur la partie supérieure du village dès que possible en suivant «Colombières le haut» et se garer au parking se situant en contrebas de l’ église.

De Colombières au refuge de La Fage : Pas vraiment de problèmes: Prendre la route qui monte à gauche de l’église et à environ cinquante mètres, la première piste qui part à votre droite juste au dessus de l’église. Continuer tout droit vers les gorges de Colombières.
Il n’y a pas de difficultés, la piste se transforme en sentier, relativement bien entretenu et empierré par endroit. Le balisage est régulier et constitué de traits jaune (PR). Le chemin monte régulièrement avec quelques passages plus accidentés, le tout dans un sous bois de chênes vert. On aperçoit en face les roches à pic, qui plonge dans les gorges.

A mi distance on passe juste au dessous d’anciens habitats troglodytes, mais le sentier se fait un peu moins accidenté, et on ne tarde pas à arriver au refuge de La Fage; compter deux heures pour atteindre, et gravir les 500m de dénivelé entre Colombières et La Fage.

De La Fage à Douch : Depuis La Fage, on suit le GR7. On quitte le sous-bois des gorges pour se retrouver dans les landes, entourés de genets. Il reste environ 300m à gravir sur ce versant dégarni, et enfin on atteint le plateau du Caroux. Le relief s’est adouci jusqu'à devenir pratiquement plat, ce qui permet de traverser une rare tourbière.

Continuer le sentier jusqu’au refuge de Font Salesse. On peut y accéder soit en continuant tout droit dans le sous bois de pins, soit en prenant a gauche à l’intersection des piste. Cela permet de passer par une table d’orientation qui domine la vallée de l’Orb.


Au refuge, suivre la direction du Douch. Le chemin descend vers le village, par endroit il est réaménagé. Compter moins d’une heure pour l’atteindre depuis le refuge. L’intersection des sentiers se fait un peu en amont du village, mais il est prudent de faire le plein des gourdes au «lavoir» sur votre gauche sur la route (sans entrer dans le village)

De Douch au pont du Vialais : De Douch, revenir sur ses pas et suivre le GR7 jusqu’au col de l’Airole, puis suivre le sentier (balisé en jaune) vers Le col du Salis. On s’éloigne des «gros chemins», et par moment, on se sent vraiment isolé, le chemin ayant tendance à disparaitre dans les genêts. La descente dans les pierres , 200m plus bas, demande toute votre attention.

On entre dans la zone de réserve des Mouflons, et c’est un véritable zoo sans grillage que vous traversez: présence de sangliers, chevreuils, et mouflons. Il est recommandé de ne pas s’écarter du chemin autorisé (balisé d’un tête de mouflon de couleur verte). Les zones interdites étant de couleur rouge. Au col du Salis, prenez à droite vers le pont du Vialais. Plus on avance, plus on entre dans des forêts de grands arbres; Le Vialais étant un véritable havre de verdure et de fraicheur. Compter deux heures pour parcourir ce tronçon.

Du Vialais à l’Espinouse. Il faut remonter de 200 mètres pour atteindre le plateau que forme le massif de l’Espinouse, et atteindre la route (la D180) au Pas de la Lauze. Il est temps de trouver un endroit pour bivouaquer. Il est possible de trouver de nombreux endroits herbeux et plats, de part et d’autre de la route. Bonne nuit .

Informations pratiques

De l'eau! Dès qu'on quitte les gorges de Colombières, l'eau devient une denrée rare. Possibilité de faire le plein à une source à Douch, mais ensuite, il faudra attendre le Vialais pour puiser au torrent. Bien faire le plein car le prochain point d'eau se situera à la source de l'Agout, ou sinon à l'Heric, seulement accessible le lendemain en milieu de journée.

Commentaires

    You can or this trail