← Partie de France - Les Ardennes

 
-
-
406 m
113 m
0
3,9
7,7
15,48 km

Vu 9747 fois, téléchargé 201 fois

près de Haybes, Champagne-Ardenne (France)

HAYBES

Appelée encore Haybes –la-Jolie ou Haybes-la-Rose pour ses toits en ardoise allant du violet au bleu en passant par d’incomparables nuances rosées, Haybes – la – Martyre aussi, pour avoir subi de lourds tributs lors de la première guerre mondiale. Mais la reconstruction a permis à Haybes de bénéficier d’une architecture unique avec ses toits issus des anciennes ardoisières, et ses belles demeures de maître.

La place de l’Hôtel de ville, entièrement rénovée offre ses beaux pavés brillants et sa fontaine rafraîchissante. On pourrait aussi l’appeler Haybes – la – fleurie avec les efforts faits par la Municipalité.

Les balades ne manquent pas, bords de Meuse avec la vélo – route du Conseil Général et les sentiers qui permettent de retrouver la trace des anciennes ardoisières. Le cadre agréable de la vallée de Mohron permet de suivre le circuit « Ardoises et légendes » : beauté du paysage et connaissance de l’Ardoise : sept kilomètres pour profiter de la forêt, du ruisseau de Mohron, de l’ardoisière du Fond d’Oury, du petit pont et pour arriver au camp des Hesses Deux superbes points de vue panoramiques montrent la Meuse et la Ville de Fumay : le rocher de Madame de Cormont et la Platale et des aires de pique-nique ont été aménagées pour le repos du promeneur.

L’INDUSTRIE ARDOISIÈRE

L’ardoise était exploitée dans la région depuis l’époque romaine. Au 19ième siècle, avec le développement du chemin de fer et des machines, l’ardoise devint une réelle activité industrielle et joua un rôle économique essentiel.

Les ardoises ardennaises étaient d’une grande variété de modèles et trouvaient un emploi facile pour la couverture des toits. Très dures, très fissiles, les ardoises violettes de Fumay étaient de premier ordre.

Des coûts de production élevés, des entreprises de petites tailles, la concurrence d’autres matériaux de couverture (tuile d’argile, shingle) entraînèrent la fermeture des dernières ardoisières en 1971.

LA VOIE VERTE TRANS-ARDENNES

Au long de la spectaculaire vallée de la Meuse, la voie verte Trans-Ardennes offre un parcours facile de 85 km entre Charleville– Mézières et Givet, près de la frontière belge.

DÉPART : La Maison des Randonnées – 50 rue de Dromart – Haybes.

View more external

2 commentaires

  • mgai7755 23 nov. 2011

    Très très chouette petite randonnée, très variée, avec des paysages à couper le souffle et des tas de curiosités..

    Attention cependant, nos amis chasseurs s'octroient le privilège de se réserver les bois au-dessus de Haybes de septembre à décembre TOUS LES DIMANCHES ! Heureusement ce jour là il finissaient à 15, on a donc pu poursuivre notre chemin.

  • Photo de Michel Hauchart

    Michel Hauchart 31 déc. 2016

    I have followed this trail  View more

    Belle promenade forestière avec vues sur Fumay. Attention aux chasseurs qui n'étaient pas signalés.

You can or this trail