← Partie de France - Les Vosges

 
-
-
888 m
522 m
0
1,8
3,5
7,02 km

Vu 8069 fois, téléchargé 198 fois

près de Mittlach, Alsace (France)

La vallée de la wormsa se situe au fond de la vallée de Munster entre Metzeral et Mittlach.
La vallée de la Wormsa est l'archétype de la vallée glaciaire en auge, avec ses moraines latérales et ses verrous rocheux. Le petit lac du Fischboedle, issu du surcreusement du glacier de l'Ammelthal, véritable bijou, luit dans son écrin de rochers escarpés. Son nom signifie étang à poissons, de " Fisch " (poisson) et " Boedle " (marécage en germanique). Jacques Hartmann, riche industriel de Munster au XIXè siècle, le destine à cet usage en 1850 et le fait aménager en vivier à truites, rehaussant le niveau d'eau grâce à une digue.
Mittlach pourrait porter le nom de "petit Tyrol alsacien" et ceci à deux titres : de par sa situation géographique et de par son origine. En effet, après la Guerre de Trente Ans, l'abbaye de Munster, à court de main-d'oeuvre, fit venir des bûcherons de l'étranger.
Ces bûcherons, tous catholiques, avaient pour nom Weigel, Neff, Dierstein, Jaeglé, Bato. Ils venaient pour la plupart d'Autriche, de la région du Tyrol et de celle de Salzbourg. Leurs descendants constituent aujourd'hui encore la grande majorité de la population. Mais les bûcherons qui étaient 80 avant la guerre de 1914-1918, ne sont plus que quatre aujourd'hui.
Autrefois annexe de Metzeral, Mittlach est devenue commune indépendante en 1908 (c'est la plus jeune commune du canton). Pendant la guerre de 1914-1918, le village fut libéré par les chasseurs alpins dès le mois d'avril 1915 et les Allemands ne purent jamais y revenir jusqu'à l'armitice du 11 novembre 1918. Une date inscrite dans les annales de la commune : la visite de Raymond Poincaré, président de la République, le 8 août 1915.
Il était venu saluer les troupes, en première lignes, et avait aussi visité l'école dont l'instituteur était un sous-officier de l'armée française. Une rue de Mittlach porte le nom de cet ancien président de la République et le cimetière militaire du Chêne Millet témoigne, avec ses nombreuses tombes, de la violence des combats qui eurent lieu dans le secteur.
Départ : centre du village
Balisage : triangle bleu – croix bleu – rectangle rouge.

Commentaires

    You can or this trail