Temps en mouvement  3 hours 12 minutes

Durée  5 hours 51 minutes

Coordonnées 2298

Publié 29 janvier 2019

Recorded janvier 2019

-
-
580 m
509 m
0
3,4
6,9
13,78 km

Vu 76 fois, téléchargé 4 fois

près de El Gouera, Drâa-Tafilalet (Morocco)

|
Afficher l'original
Nous nous dirigeons vers le nord-ouest par zone de dunes. Nous monterons d’abord à la dune "La Luna" (environ 70 m de haut) et continuerons à traverser les dunes jusqu’à l’Erg Smer. Nous verrons des traces de la faune variée du désert.
photo

Empezamos el día

photo

Dunas vírgenes en las que dejamos huella

photo

Huellas ¿de conejo?

photo

Huellas ¿pequeño felino?

photo

Precioso paisaje para andar

|
Afficher l'original
photo

Dunas con el Jebel Bani al fondo

La limite nord de ce fragment désertique est la chaîne de montagnes de l'Anti-Atlas; et l'extrémité sud de la chaîne de montagnes est formée par le Jebel Bani
photo

Dunas con el trazo que les deja el viento

photo

Duna La Luna

photo

Huella de algún artrópodo

photo

Ascenso a la duna “La Luna”

|
Afficher l'original
photo

Subiendo a la cima de “La Luna”

En montant au sommet de cette dune, pas trop haute mais la plus grande de cette région, on voit le désert de dunes et le Jebel Bani en arrière-plan.
|
Afficher l'original
photo

Desde la cima de la duna “La Luna”

Du haut de cette dune, nous voyons nos dromadaires et nos chameliers chargés de nos haimas, tentes et tapis. À l'arrière-plan se trouve le Jebel Bani.
photo

Desierto fijo y dunas

photo

Bajando de “La Luna”

photo

Hamada y duna

photo

Dunas y ripples

photo

Subida sobre el dromedario

photo

Hamada desde arriba del dromedario

photo

Hamada

photo

Hamada con vegetación

photo

Desierto

photo

Tamariscos

photo

Tamariscos y dunas

photo

Rastro de lagartija

photo

Rastro de serpiente

photo

Lecho del Oued Draa

photo

Lagartija

photo

Lecho del Oued Draa

photo

Valle del Draa

photo

Barro desecado en cauce del Draa

photo

Barro cuarteado al secarse, cauce

photo

Cauce del Oued Drâa desecado

photo

Dunas naranjas al fondo

|
Afficher l'original
photo

Pozo de agua

Nos camelers, qui connaissent l'emplacement des puits, nous amènent à celui-ci. À l'aide d'une pompe à énergie solaire, ils puisent l'eau du puits, remplissent la piscine et en profitent pour que les dromadaires les boivent et les rafraîchissent. Nous vivons une période de zèle pour ces animaux et ils savent qu'il est préférable de les rafraîchir.
|
Afficher l'original
photo

Pozo

Ils en profitent pour retirer la corde qu’ils ont portée à l’intérieur de la bouche entourant leur mâchoire. Ils utilisent cette corde pour les diriger.
photo

A lomos del dromedario a pelo

Commentaires

    You can or this trail