← Partie de France - Les Ardennes

 
-
-
237 m
110 m
0
3,1
6,2
12,36 km

Vu 4571 fois, téléchargé 89 fois

près de Hierges, Champagne-Ardenne (France)

Hierges est un des "plus beaux villages de France" et se situe à quelques kilomètres de Givet sur la route de Charleville.

Son château fût bâti en une nuit, raconte la légende, par la fée Mélusine et il comptait 365 fenêtres.

C'est d'ici que proviendrait Mélusine de Hierges, appelée aussi Sybille de Lusignant et qui sera Reine de Jerusalem. Mélusine de Hierges est une descendante en voie directe de la célèbre fée Mélusine (l'aînée de la lignée portant toujours le nom de l'illustre ancêtre). Son père est Manassé de Hierges, qui s'illustra lors des Croisades. Elle épousa un mari insignifiant, Guy de Lusignant. Elle fût également châtelaine de Samson, où dit-on, elle participa aux combats pour défendre le château). Selon certaines sources, elle serait morte de la peste en 1190 devant Saint-Jean d'Acre; selon d'autres, en 1187, en ses terres de Samson.

Par monts et vallées, la promenade rencontre des points de vue exceptionnels sur la vallée du Viroin, la grande forêt des Ardennes Franco-Belges, la forêt de Thiérache et le site fortifié du Mont-Vireux. Les bornes de frontières qui jalonnent les villages de Mazée, Najauge, Vireux-Molhain et Hierges délimitaient notamment la Principauté de Liège dont ces villages faisaient partie. Le traité des limites du 24 mai 1772, qui dépeça la Baronnie de Hierges, amena le passage en France de plusieurs entités comme Vireux, Revin, Fumay et Chooz. Ces 19 bornes qui étaient noircies et dépréciées par le temps ont été restaurées par une équipe de volontaires lors de l’année du petit patrimoine wallon et présentées aux visiteurs en 1991.

Cette promenade aboutit au hameau de Molhain : au confluent de la Meuse et du Viroin, ce petit village, épris de qualité de vie, de culture et de patrimoine, vous fait découvrir ses paysages les plus secrets, notamment sa petite mais combien remarquable Collégiale fondée, comme le veut la tradition, en l’an 752, par Dame Ada sur le domaine offert à son mari, Wibert Comte de Poitiers, par Pépin-le-Bref, autour de laquelle se dressent les maisons des anciens chanoines. Elles étaient au centre d’une collectivité de religieux vivant selon une règle moins stricte que celle des monastères.

La crypte est la partie la plus ancienne de l’édifice avec ses fines colonnes carolingiennes, dégagée pendant la première guerre mondiale par les Allemands qui recherchaient le tombeau de Pépin-le-Bref, donateur de Molhain.

LA COLLEGIALE DU HAMEAU DE MOLHAIN

Monument historique classé, fondé, selon la tradition, par Pépin-le-Bref en 752. La crypte souterraine est la plus ancienne pièce de l’édifice et remonte à l’époque carolingienne. La chapelle Saint-Pierre abrite une très riche collection de pierres tombales seigneuriales ou religieuses. On peut y remarquer l’évolution de l’équipement des chevaliers au cours du Moyen-Âge.

Une chapelle latérale abrite le trésor de la Collégiale constitué de statues en bois polychrome. La décoration intérieure de l’église date des XVIIè et XVIIIè siècles.
Départ: Centre de Hierges ou office de tourisme du Viroquois à Vireux Molhain

Commentaires

    You can or this trail