-
-
2 600 m
2 287 m
0
5,2
10
20,63 km

Vu 55 fois, téléchargé 3 fois

près de Vens, Provence-Alpes-Côte d'Azur (France)

Ce parcours relie le Refuge de Vens à celui de Rabuons en utilisant la totalité du Chemin de l'Energie, un extraordinaire tracé qui court en rive gauche de la Tinée à une altitude comprise entre 2330 m. et 2450 m. Ce chemin avait été créé par la compagnie "Energie Electrique du Littoral Méditerranée" après la 1ère guerre mondiale dans le but de relier les différents sites d'approvisionnement en eau d'une centrale hydro-électrique qui aurait dû être construite près de St-Etienne-de-Tinée.
On quitte le Refuge de Vens en longeant les magnifiques lacs de Vens par un bon sentier qui s'élève ensuite vers le lac des Babarottes et la Crête des Babarottes qu'on franchit avant de redescendre sur Baussayer, un gigantesque chaos de gros blocs de rochers. Au bas de la courte descente débute le Chemin de l'Energie proprement dit.
On le quitte provisoirement une première fois pour grimper aux lacs Marie, une montée de 190 mètres de dénivelé avec une vague trace qu'on perd souvent de vue mais sans difficulté.
Après être redescendu sur le Chemin de l'Energie, on le poursuit jusqu'au Plan de Ténibres où on le quitte de nouveau pour aller voir à quelques minutes les lacs Malignes, puis grimper jusqu'aux lacs Varioles et, encore plus haut jusqu'aux lacs de Ténibre. Cette escapade représente 250 mètres de dénivelé en tout, hors sentier, mais sans difficulté et avec le plaisir de découvrir 5 ou 6 lacs très peu fréquentés.
On redescend de nouveau sur le Chemin de l'Energie qu'on poursuit jusqu'à ce qu'on passe au-dessus du petit lac Pétrus, parfois maigre en eau. De là, pour la dernière fois, on quitte le Chemin de l'Energie pour grimper au lac Fer moyennant 190 mètres de dénivelé de plus ! Là encore, pas de sentier mais pas de difficulté non plus.
On retrouve le Chemin de l'Energie après être redescendu et ce coup-ci, on le suit jusqu'à sa fin près du Refuge de Rabuons. Cette dernière partie est la plus spectaculaire car le chemin est tracé sur une pente rocheuse raide.
A noter que sur le Chemin de l'Energie, il faudra franchir 5 tunnels mais qui ne dépassent pas 100 mètres de long (pas de panique si vous n'avez pas de torche !).
En fin de parcours, on passe à côté de la Maison EDF liée à ce chemin et, de là, en quelques minutes, le sentier vous conduit au Refuge de Rabuons dominant le lac du même nom qui est le plus grand de la Haute-Tinée.
J'ai décidé de classer cette randonnée en difficile, non pas en raison du terrain rencontré, mais de l'effort à fournir pour à 3 reprises grimper jusqu'aux lacs méconnus de la Haute-Tinée. La fatigue se fait sentir vers la fin mais, bien sûr, on peut choisir de ne grimper visiter que certains des lacs de ce parcours.

Commentaires

    You can or this trail