-
-
1 759 m
944 m
0
3,8
7,7
15,33 km

Vu 1817 fois, téléchargé 38 fois

près de Mantet, Languedoc-Roussillon (France)

|
Afficher l'original
16 octobre 2013

Distance: 15,33 km.

Montée totale: 1.015 m.

Descente totale: 8570 m.

Hauteur maximale: 1 759 m.

Hauteur minimale: 944 m.

Note: 8

Durée 7 h. 15 m

Signalisation: très bien

Je connaissais déjà le Gite Casenove de Mantet quand j'ai fait le voyage de la 10ème niveleuse, Angelina nous a très bien accompagné comme elle le fait toujours avec ses invités. Ce matin, nous prenons le petit-déjeuner à base de pain qu’elle fabrique avec des graines de tournesol et leurs confitures classiques de toutes sortes et qu’elle élabore à la main si l’autre fois, j’ai essayé la tomate verte. Un couple de couples français qui étaient dans le gîte sont partis en même temps que nous, nous marchons ensemble en montant le col de Mantet, ils monteront au Pic de Tres Estelles que nous avons quitté en arrivant au chou, aujourd'hui la journée est clair et de la colline, nous pouvons voir les eaux de la Méditerranée. Nous avons commencé la descente du chou, d'abord légèrement inclinée, puis adoucie en entrant dans une belle forêt de châtaigniers, la route nous approche, parfois nous la touchons et nous la traversons à quelques reprises. Avant d'arriver à Py, nous entrons dans un couloir de noisetier où il y a un panneau de l'hémisphère vert, un hémisphère imaginaire tiré du point le plus septentrional de la France au sud, Py étant le point le plus méridional de cet hémisphère. Nous sommes arrivés à Py, malchance, le seul magasin que nous avons sur notre tournée, il ferme le mercredi, et je ne sais pas pourquoi ça me manque, en France si vous vous reposez un jour dans la semaine mercredi et vous ne me demandez pas pourquoi. Qu'est-ce que vous ne devinez pas le jour où il est aujourd'hui? Nous faisons un arrêt, remplissons les cantines et modifions les vêtements, il fait trop chaud pour les manches longues et nous en profitons pour manger quelque chose. Nous avons laissé Py jusqu'à la fin de la ville, suivi la D 6 sur quelques mètres, traversé un pont et passé la Farga, je ne sais pas ce que c'est, une maison unique avec le nom d'une ville, nous montons pour traverser une falaise rocheuse retrouvez la cascade de l’enfer et une petite centrale électrique, peu visible de notre chemin bien que nous puissions entendre le grondement de l’eau. Nous montons doucement et un peu plus raide vers le chou de Jou, c'est une zone herbeuse alors nous jetons des sacs à dos et nous laissons tomber quelques minutes, un groupe bas de la tour de Goa, une tour de signalisation située sur une colline près du chou De la colline la route prend une inégalité respectable mais constante, nous passons le col de Creu sans le savoir, nous suivons une piste qui devient plus tard un chemin et qui monte accompagné d'une levada. Cette zone contrôle très bien l’eau et il existe des levadas pour amener l’eau à différents niveaux dans certaines zones de la population. Nous sommes arrivés au col du Cheval Mort situé dans un endroit ombragé, nous avons fait un nouvel arrêt et en avons profité pour enlever nos chaussures et mettre les pieds dans l'eau de la levada, nous avons mangé quelque chose et nous avons continué à suivre les levadas de Marialles. Au moment où nous sommes arrivés en premier, un garçon anglais arrive, qui descend demain à Villefrance. Un bon refuge Marialles, une douche avec de l'eau glacée pour ne pas dépenser deux euros en deux minutes d'eau chaude, nous l'avons utilisé pour boire une bière artisanale catalane. Nous sommes arrivés tôt à 16h00, il nous a donné le temps de tout faire, de laver les vêtements, de nous étirer pour aller à Canigó demain, lire, écrire, discuter, etc. En début d'après midi nous nous sommes reposés au soleil sur la terrasse mais maintenant il fait très froid et nous sommes entrés dans la chaleur de la cheminée. Un bon dîner a été préparé par Olivier, le gardien du refuge, nous n'étions pas entrés avec un bon pied par rapport à lui mais à la fin nous avons eu la congeniado et à la chaleur de la cheminée et une bouteille de vin nous sommes entrés dans une conversation agréable.
Hébergement: refuge de Marialles 6
Dîner: refuge de Marialles 8.5
Petit déjeuner: abri de Marialles 6
Rapport qualité prix 7

View more external

Commentaires

    You can or this trail