-
-
1 122 m
754 m
0
6,6
13
26,31 km

Vu 987 fois, téléchargé 14 fois

près de Fraisse-sur-Agout, Languedoc-Roussillon (France)

|
Afficher l'original
21 octobre 2013

Distance: 26,31 km.

Montée totale: 651 m.

Descente totale: 577 m.

Hauteur maximale: 1 122 m.

Hauteur minimale: 754 m

Note: 6.5

Durée 7 h. 35 m.

Signalisation: Presque inexistante à la sortie de Fraisse. Très bien de rejoindre les 7 gr et très bien de l'église de Salvergues.
Toute la nuit a plu et le brouillard recouvre les rues de Fraisse, dans la salle à manger nous prenons dans la salle à manger un copieux buffet de petit déjeuner, avant de partir nous sommes allés à la mairie pour nous assurer de la réservation. contactez-les, le maire de cette belle ville, nous fait doucement la gestion, donc à la scène. Vous ne pouvez presque rien voir, la signalisation est presque inexistante.Parfois, vous voyez la lueur d'un vieux panneau dans l'un des arbres, mais nous entrons en tension entre le brouillard et le manque de marques. Après avoir traversé le pont sur l'Agout, nous prenons une piste goudronnée vers l'est que nous avons quitté par un sentier à gauche qui évite les maisons du Fau, en contrebas, à gauche le ruisseau de Flacheraud, nous llaneamos un peu et montons parmi la forêt sinistre jusqu'à ce que nous atteignions le col de Fontfroide, nous pouvons voir peu mais ce doit être un col assez visité, il y a plusieurs monuments dédiés aux français de la seconde guerre mondiale, bien que pour nous, il vaut mieux rejoindre les 7 gr et finalement nous suivons une signalisation décente, Un bon bivouac pour passer la nuit ou nous sauver d'une tempête. Du col, une bonne piste suit des crêtes jusqu'au Roc de l'Escayou que l'on ne voit pas à cause du brouillard. Nous entamons une autre ascension en traversant les courbes de la piste, également lisses jusqu'au col de la Bastide où le sentier devient un chemin étroit qui descend une pente raide jusqu’au refuge de Bourdils, un abri gratuit très bien conservé, assez propre et où gr 7 est encore séparé de nous, pas de chance car le gr 71 doit être un chemin en déclin et tout à fait abandonné, encore une fois nous sommes toujours sans marques même si nous arrivons à un croisement de pistes et cherchons un nouveau signal de gr 71. Un grand nombre de voitures garées sur les pistes, ses occupants à la recherche de champignons, la forêt pleine de billets, de parasols et de champignons, un couple portugais de Guarda en France depuis 30 ans nous montre leur trophée du jour. Il commence à pleuvoir un peu, mais cela nous fait arrêter à chaque instant, de petites cordes d’eau pendant deux minutes et c’est tout, alors nous arrivons à l’église de Salvergues où nous nous arrêtons pour manger. D'ici la signalisation du gr 71 s'améliore beaucoup et on peut aller plus en confiance, quand on arrive à La Calmette les indications nous sortent du chemin prévu mais la signalisation est bonne. Nous prenons la route des Mazades qui, en une heure, nous met au sommet de l'Espinouse, près du sommet de sa colline où sont garées quelques voitures, également des chercheurs de champignons. Nous traversons la route qui traverse le chou et suivons un chemin descendant qui suit le Serrat d'Homme, quand nous arrivons à une pointe rocheuse avec de belles vues nous nous arrêtons un peu, nous le sentons quand le brouillard se lève. La belle route arrive au col de Ginestet où nous croisons de nouveau avec le 653 ou Camino de Santiago qui continue d'est en ouest, nous descendons du sud au nord. Du chou, un nouveau et magnifique sentier qui devient une ruelle fermée par les arbres arrive d'abord à l'école de La Salesse puis à la route D922, d'où nous quittons l'E4, à partir de là, nous dévions de 300 m. jusqu'à Fagairolles où nous avons le gîte pour passer la nuit. Nous l'avons trouvé ouvert, la dame l'a laissé ouvert pour nous, nous sommes arrivés, alors nous nous sommes installés et quand la dame est arrivée, nous étions déjà sous la douche et prêts à traverser le magazine. Nous avons allumé la cheminée et tout le gîte pour Paul et moi pendant que nous voyons à travers le verre la pluie qui frappe avec force sur les toits et les arbres. Pour le moment nous nous sauvons de la pluie, demain nous verrons. La dame nous apporte le dîner, à côté d'une bouteille de vin, Paul a pris des parasols et les prépare pour le petit déjeuner demain. Une petite conversation au coin du feu et dors.
Waypoint

GITE DE FAGAIROLLES

Waypoint

REFUGIO DES BOURDILS

Waypoint

COL DE LA BASTIDE

Waypoint

CRUCE GR 653

Waypoint

SEPARACION DEL GR 7

21-OCT-13 12:21:02
Waypoint

IGLESIA DE SALVERGUES

Waypoint

L'ESPINOUSE

Waypoint

COL DE LA FONTFRIDE

Waypoint

VIVAC

21-OCT-13 12:16:18
Waypoint

VIVAC

21-OCT-13 10:41:38
Waypoint

AUBERGUE L'ESPINOUSE

Waypoint

LA CALMETTE

Waypoint

SALIMOS DEL E4

Commentaires

    You can or this trail