Durée  8 hours 7 minutes

Coordonnées 1917

Uploaded 30 juillet 2018

Recorded juillet 2018

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
1 913 m
1 359 m
0
3,9
7,8
15,59 km

Vu 2342 fois, téléchargé 159 fois

près de Gavarnie, Occitanie (France)

|
Afficher l'original
LE CIRQUE DE GAVARNIE ET ​​LE CHATEAU DE TOURETTES



Voir la photo complète Report Gallery dans Google Photos - Présente 257 photos

DIFFICULTÉ:

Techniquement et physiquement, nous pouvons qualifier de modéré, sans aucune difficulté pour ceux qui pratiquent la randonnée régulièrement. Fortement recommandé pour les plus aventureux, car nous passerons le long d'une pente de la vallée et reviendrons de l'autre côté, à travers des forêts luxuriantes, en traversant des chaînes de montagnes et des manteaux impressionnants, et profiterons d'une autre cascade, tout comme les Tourettes. nous éviterons les agglomérations de la vallée. Cependant, pour ceux qui pratiquent la randonnée occasionnellement ou pendant un certain temps sans s’exercer, cela peut être quelque peu exigeant, principalement en raison de la distance de 15,59 km et de l’élévation positive cumulée de 800 m avec certaines sections aériennes. , rien de recommandé pour ceux qui souffrent de vertige.

Cependant; si nous prenons le parcours classique, sur la route principale, dans un sens linéaire "techniquement et physiquement, nous pouvons le décrire comme facile, sans aucune difficulté pour ceux qui pratiquent le trekking régulièrement, et pour ceux qui pratiquent la randonnée occasionnellement, nous pouvons le considérer de difficulté moyenne, principalement en raison de la distance de Voyage de 11 km, mais le terrain est plus accessible à pied et beaucoup plus supportable à l'Hôtel du Cirque et de la Cascade. J'ajouter un lien l'itinéraire classique, recommandé pour ce type de marcheurs. Voir Ruta classique du Cirque de Gavarnie

Cependant, comme toujours, une bonne préparation physique est requise. L'appréciation de la difficulté des routes doit toujours être considérée comme une ligne directrice, car elles dépendent toujours de l'état de la forme physique dans laquelle chacune se trouve au moment de se confronter à chacune des routes.

Les données d'altitude et d'altitude indiquées par le wikiloc ne sont pas correctes, car nous avons perdu le signal GPS dans certaines sections de la grande cascade, ce qui a entraîné une modification substantielle.

Ce sont les bons:

MAXIMUM ALTITUDE: 1763 M - MINIMUM ALTITUDE: 1354 M
DIVERS ACUM 800 M
DIVERS ACUM DESCENTE: 800 M.


LOCALISATION DE MAISON: GAVARNIE
POINT DE DÉPART: OFFICE D'INFORMATION ET DE TOURISME DE GAVARNIE
COMMUNE DE LA COMMUNE FRANÇAISE DE GAVARNIE (ALTOS PIRINEOS)
REGION D'OCCITANIE - VALLE DE GAVE
PARC NATIONAL DES PYRENEES
TEMPS RÉEL DU MOUVEMENT TRAIL: 5h: 47 '

COMMENT ARRIVER:

De Valence le recommandé et le plus direct est:

Prenez l'autoroute V-21 en direction de Sagunto et continuez sur l'A-23 jusqu'à Saragosse et Huesca. À Huesca, nous continuerons sur la E-7 / N-330 jusqu'à la ville de Sabiñánigo. Nous continuerons le long de la N-260 sur 15,6 km jusqu'à la ville de Biescas, où nous rejoindrons le comté A-136 - direction France, qui nous mènera à la frontière du Portalet, à 27,6 km. Nous traversons la frontière et continuons à travers le district D934 sur environ 27,9 km, jusqu'à la ville de Laruns où nous dévions à droite vers l'est par le quartier D918 et parcourons environ 45,3 km jusqu'à la ville d'Argelés. -Gazost, où nous tournerons à droite vers le sud, sur la D921 qui nous mènera à 37,4 km de la ville de Gavarnie, où nous garerons nos véhicules le plus près possible du bureau d'information et le tourisme, pour commencer la route. En été, vous devez garer votre voiture dans l'aire de stationnement payant à l'entrée de la ville, près de l'office de tourisme et d'information (consultez les horaires).

Coordonnées du point de départ: N42 ° 44.101 'W0 ° 00.615'

INTRODUCTION:

Cet été, nous avons déménagé dans la ville de Gavarnie pour profiter de la grande richesse naturelle et pittoresque du parc national des Pyrénées françaises. Nous commençons la journée par l'une des routes les plus connues et essentielles des Pyrénées. Il s’agit de l’excursion qui va de Gavarnie à la Grande Cascade du spectaculaire Cirque de Gavarnie, que l’UNESCO a catalogué «Patrimoine mondial». Comme indiqué dans la section de Difficulté, nous avons fait un itinéraire circulaire, différent de celui classique, en suivant une grande piste de Tiocanya, où l'itinéraire suit une pente de la vallée "Falda Este" et nous revenons par l'autre pente de la même "Falda Oeste ", pénétrant dans des forêts feuillues, traversant des ceintures et des manteaux de montagne impressionnants, admirant le cirque de Gavarnie depuis d'autres points de vue et panoramique tout au long du voyage. Dans le même temps, cette tournée nous amènera à une autre cascade sensationnelle, tout comme la Cascade de Tourettes. Ce circuit n'est recommandé que pour les plus aventureux, qui pratiquent le trekking régulièrement et sont habitués aux terrains difficiles et aux pas engagés. Peu importe, faisons un itinéraire ou un autre, le Cirque de Gavarnie est une véritable merveille de la nature. Il se compose d'une grande paroi rocheuse à trois niveaux verticaux et présente environ 1 500 m de différence entre le fond de la vallée et les sommets de plus de 3 000 m d'altitude qui l'entourent: le Marboré, les pics de la cascade, l'arrière du marboré, Tour de Marboré, le Casco del Marboré ..., entre eux, séparés par de petits glaciers. Au milieu du cirque, nous trouvons la Grande Cascade qui, avec ses 423 m de chute, est considérée comme la plus haute d'Europe. Ce cirque est situé au point où coïncident deux parcs nationaux importants: le parc national d'Ordesa et de Monte Perdido (Espagne) et le parc national des Pyrénées (France). Ces deux parcs sont le symbole de la grande richesse naturelle et paysagère que nous trouvons ici. Gavarnie est une petite ville de montagne devenue récemment une enclave touristique bien connue. Il est situé près du Cirque de Gavarnie, à la tête de la vallée, à l'extrémité sud de la région appelée "les Vallées de Gaves". La ville de Gavarnie est considérée comme le berceau des "Pyrénées": au 19ème siècle, Gavarnie est devenu le grand point de rencontre des "Pyrénées" et a vu naître un nouveau métier, celui de guide de montagne. Actuellement, il reste un point de référence incontournable pour quiconque veut connaître les Pyrénées. En 1843, le poète romantique Victor Hugo, lors d'un voyage qu'il a fait à travers les Pyrénées, a visité le cirque de Gavarnie et a été choqué et admiré par la majesté de ce grand mur naturel incomparable. Victor Hugo ne se lasse pas d'admirer ce grand colisée de la nature pyrénéenne formé par des gradins, des rochers, des cascades, des corniches de neige ... C'est pourquoi il écrit que le cirque de Gavarnie était à la fois "montagne et mur" , en plus d'être l'un des bâtiments les plus merveilleux qui existent, l'œuvre du plus mystérieux des architectes ". Dans le cirque, nous verrons d'innombrables petites cascades à travers lesquelles l'eau tombe des étages supérieurs. Avec 423 m d’automne, la Grande Cascade "Grande Cascade" de Gavarnie est la plus haute cascade d’Europe. La chute d'eau est alimentée en grande partie par l'eau qui fond du glacier de la cascade et par la neige que la crête des druides accumule. L'autre approvisionnement en eau est un conduit souterrain naturel de plus de 2 km qui arrive du lac gelé de Monte Perdido, sur les versants espagnols de la montagne. Comme indiqué précédemment, nous sommes confrontés à 1500 m de paroi de matériau sédimentaire. Ces sédiments se sont déposés dans une mer chaude et peu profonde, à la fin de l'ère secondaire, il y a environ 100 millions d'années. La formation de la chaîne pyrénéenne au début de l'ère tertiaire a fait émerger tous ces matériaux à la surface. Plus tard, l'érosion des grands glaciers de l'ère quaternaire (la dernière glaciation remonte à environ 10 000 ans) a conduit à la sculpture de ce magnifique amphithéâtre formé de trois énormes marches verticales successives séparées par des corniches moins inclinées, où la neige Gardez-le bien pendant l'été. En 1887, sur ces impressionnants murs, le guide Célestin Passet, accompagné de Bazillac et De Monts, inaugure la montée dite "classique" du mur de la Cascade. Plus d'un siècle après son ouverture, cette route n'a pas perdu de son attrait et de nombreux alpinistes viennent à Gavarnie pour le faire. À partir des années 80, le cirque était l'un des premiers endroits en France où les grimpeurs ont commencé à escalader des cascades de glace. Le cirque est rapidement devenu un excellent endroit pour pratiquer cette discipline et les différentes cascades du cirque ont maintenant une réputation mondiale. Les caractéristiques du cirque, sa situation et son orientation rendent les conditions de neige et de glace très bonnes. Les cascades situées dans le premier étage, d’une hauteur d’environ 300 m, sont les plus fréquentées. Il faut ajouter que les itinéraires peuvent varier considérablement en fonction de l’année, de la neige et des conditions météorologiques, un fait très important à prendre en compte lors de la planification du parcours.

Un grand trésor et un cadeau de la nature qui nous invite tous à en profiter, à nous activer énergiquement et à découvrir toutes ses richesses et ses merveilles, où je considérerai les huit (8) points suivants comme le plus remarquable du parcours:

1. Le Plateau de Pailla
2. La Villa du Pailla
3. La Grassette "Carnivora Plant"
4. L'Hôtel Du Cirque et de la Cascade
5. La base de la grande cascade et du cirque de Gavarnie
6. La cascade des Tourettes
7. Le pont et la cascade de la rivière Gave de Tourettes
8. Le pont de pierre de Nadau


DESCRIPTION:

Comme indiqué dans la section comment s'y rendre, nous garerons notre véhicule dans le parking payant à l'entrée de la ville, près de l'office de tourisme et d'information de Gavarnie, où nous commencerons le parcours - WP: 01. Coordonnées du point de départ: N42 ° 44.101 'W0 ° 00.615'. Nous irons dans la rue principale de Gavarnie en direction du sud. Nous serons surpris que, du village, nous ayons de très bonnes vues du Cirque de Gavarnie. Et devant le cirque, à notre gauche, se détachent les deux sommets de l’Astazou, l’Oriental (3 071 m) et l’Ouest (3 015 m), séparés par le célèbre couloir Swan. En parcourant les rues de la ville, les points de vue sur le cirque et la cascade, qui seront visibles pratiquement tout au long de la visite, s’améliorent. À environ 300 m, nous verrons un panneau indiquant en français: Chemin du Cirque - WP: 02. À environ 200 m, nous passerons par une station de location d’ânes et de chevaux - WP: 03, et si vous choisissez de faire le parcours traditionnel, vous avez le possibilité de louer ce moyen de transport qui nous amènera au cirque de manière confortable et différente. Nous avancerons d'environ 80 m et nous verrons un autre panneau indicateur: Chemin du Cirque - WP: 03. À 380 m, nous arriverons au pont de Broule - WP: 04, qui se trouve sur le fleuve du Gave de Gavarnie. À titre de référence, nous verrons le camping de Gavarnie, de l’autre côté de la rivière. Si vous choisissez la route traditionnelle, à ce stade, il y a la possibilité de continuer sur le côté droit de la rivière, par un large chemin de terre "le même que nous traversions", nous traverserons le pont de Broule - WP: 05 et nous avancerons sur le côté à l'est de la vallée, le long d'une piste pavée, en suivant le cours de la rivière que nous aurons sur notre marge de droite. À 200 m, nous verrons un panneau avec deux panneaux jaunes - WP: 06, indiquant les différentes directions vers le cirque. Dans notre cas, nous nous intéressons maintenant au Refuge des Espuguettes. Nous continuons donc dans la même direction en allant vers le sud et en environ 330 m nous atteindrons notre point commun de la route - WP: 07, où nous verrons un autre panneau avec deux panneaux jaunes indiquant plusieurs directions. À ce point, nous allons tourner à gauche, en suivant un chemin ascendant vers l’ouest en direction du Refugio de Espuguettes, qui correspond à la route des Pailhères. La première partie du chemin ascendant est quelque peu exigeante, mais zigzaguant complètement - WP: 08, ce qui rendra la montée plus tolérable. Cependant, nous allons prendre notre temps, profitant de cette belle route qui traverse une forêt agréable et attrayante. Comme référence, dans environ 900 m de montée, et environ 200 m de dénivelé positif, nous passerons par une embouchure - WP: 09. Nous continuerons à monter, maintenant en direction sud-est, et à environ 400 m nous arriverons à une fontaine naturelle - WP : 10, où nous pouvons profiter de nous rafraîchir, et remplir nos cantines. Nous continuons à monter 350 m plus loin vers un poteau de poteau avec trois panneaux jaunes - WP: 11. À ce stade, nous quitterons le chemin qui continue à gauche en direction du Refugio de Espuguettes. Nous avancerons vers le Cirque de Gavarnie, direction SW - Southwest. C'est-à-dire du front à notre droite. A 50 mètres, traversez un petit pont de bois pour sauver le ravin de Pailla - WP: 12, et nous conduirons, dans quelques mètres, à notre: 1er point remarquable du parcours: Le Plateau de Pailla - WP: 13. Une belle prairie et endroit, idéal et parfait pour le déjeuner. Et nous l'avons fait, reconstituer notre force assis sur l'herbe à l'ombre des pins. Pour référence nous verrons un article informatif sur: Le Grand Tétras: Une espèce classée comme vulnérable. Après le déjeuner, nous continuons d'avancer de 150 m vers l'ouest pour atteindre notre: 2ème point culminant de l'itinéraire: La Villa du Pailla - WP: 14. Un autre endroit parfait et magnifique pour faire un arrêt technique et faire une pause, même si nous préférons Faites-le plus tôt dans le plateau. Nous sommes situés au plus haut point de l'itinéraire: 1763 m. À quelques mètres de là, nous verrons une autre fontaine naturelle - WP: 15. Il faut donc aller charger des bouteilles d'eau. Avec une bouteille d'un litre d'eau, c'est plus qu'assez, puis va remplir les sources et les ruisseaux que nous trouverons sur la route. Oui, toujours conseillé de prendre des comprimés de purification de l'eau. De là, nous descendrons par un sentier attrayant qui nous introduira dans une forêt agréable et luxuriante. Dans environ 100 m, nous traverserons une clôture en bois de bovins - WP: 16. Nous avancerons en descendant, en direction du sud, par un chemin aérien - WP: 17, où nous traverserons une ceinture prodigieuse de ceintures ou de manteaux de montagne. Ce tour extraordinaire nous offrira également des vues admirables et impressionnantes sur Gavarnie, le cirque, la grande cascade et toute la vallée de Gave - WP: 18. Nous continuerons à descendre dans la même direction et à environ 600 m, nous atteindrons notre: 3ème temps fort du parcours: La Grassette "Carnivora Plant" - WP: 19. Plante vivace à feuilles allongées, carnivores et grimpantes, que l'on ne trouve qu'à Gavarnie et Estaubé. Dans le même rocher de la bande, nous verrons une plaque d’information, avec une description complète de cette plante. Nous continuerons à descendre en direction de SO - Southwest, et dans environ 400 m nous arriverons à un Torrentera - WP: 20, que nous traverserons et nous sauverons entre les pierres. Nous continuons à avancer, d'abord vers l'ouest puis vers le SO - sud-ouest, pour atteindre dans environ 300 m les nôtres: 4ème point remarquable du parcours: l'Hôtel du Cirque et de la Cascade - WP: 21 , si l'on peut, on peut Faites une pause au bar de cet hôtel et prenez un verre. L'hôtel dispose également d'un service de restauration. Beaucoup de randonneurs, qui font le trajet le long de la route traditionnelle, terminent le voyage à cet endroit, d'où nous avons déjà de superbes vues et des vues panoramiques sur la cascade - WP: 22, qui est assez proche. Nous continuons vers le bas du cirque et la grande cascade dans la direction SO - sud-ouest. A partir de là, le chemin devient un chemin plus étroit et plus pierreux. En allant plus loin dans le cirque et vers la cascade, le chemin est plus raide. Nous allons essayer de trouver l'étape la plus accessible. Dans environ 225 m, nous sauverons un ruisseau le traversant entre les pierres - WP: 23. À environ 175 m, pour continuer à progresser, nous devrons traverser un champ de neige - WP: 24, que nous suivrons attentivement les talons des bottes. Cette année, les fortes chutes de neige ayant eu lieu au printemps, nous avons trouvé le parc national plein de neige, de neige et d’eau, quelque chose d’extraordinaire, mais en même temps, cela lui donnait un charme unique et spécifique. Nous continuons à progresser le long du chemin pierreux et, à environ 455 m, nous verrons, sur notre marge de gauche, un autre champ de neige curieux et impressionnant - WP: 25, que nous dévions pour en voir de près la taille. Un colossal Nevero, cloué sur le même ruisseau, et dans son intérieur avec un immense tunnel, où deux voitures pourraient rentrer sans aucun problème. Beaucoup de personnes impétueuses et inconscientes ont pénétré à l'intérieur, ce que nous ne devrions pas faire, et moins en été, comme en juillet, pour éviter l'effondrement du Nevero par la chaleur, comme cela s'est produit avec un morceau, Heureusement, personne n'était à l'intérieur de lui à ce moment-là. Depuis le champ de neige, nous continuons d'avancer sur environ 675 m, et une dernière rampe légèrement glissante nous permet enfin d'atteindre notre: 5ème point remarquable du parcours: la base de la Grande Cascade et le Cirque de Gavarnie - WP: 26. Impressionnant de le voir depuis si proche! - Maintenant, il est temps de prendre la photo du groupe, en nous déplaçant à environ 400 m de la base de la Cascade - WP: 27. Dans cette section, nous avons perdu plusieurs fois le signal GPS, et nous avons dû traverser le chemin qui nous mènerait du côté ouest de la vallée. Nous l'avons donc fait, à environ 700 m, en traversant un autre champ de neige avec la plus grande prudence - WP: 28. Alors que nous nous éloignions du cirque, les vues étaient de plus en plus impressionnantes, il était impossible de résister. Tous les 100 m, je me suis tourné pour voir le cirque et en même temps une autre photo. Le chemin ascendant de l'autre versant était quelque peu flou, mais facile à suivre, avec quelques sections aériennes. - WP: 29. Au point le plus élevé de ce sentier, on voit qu'il faut descendre environ 350 m et que le sentier traverse le Bouche d'un Nevero en très mauvais état. Nous avons donc décidé d'approcher le même champ de neige - WP: 30, et une fois là-bas, descendre la carrière, parallèlement au champ de neige, pour trouver un point viable pour sauver le nevero et traverser la carrière. Test réussi! Nous continuons à avancer en récupérant la hauteur dans la direction NW - Nord-Ouest. Le chemin traverse maintenant plusieurs carrières - WP: 31, 32 et 33, qui peuvent présenter certaines difficultés pour les moins qualifiés. Une fois toutes les pierres sauvées, nous entrerons dans une autre forêt dense de végétation qui nous mènera à environ 500 m du pont de bois de Tourettes - WP: 34. Nous traverserons le pont et nous tournerons à gauche en suivant le cours de la rivière , dans notre marge de gauche, pour atteindre dans environ 100 m notre: 6ème point remarquable du parcours: La cascade de Tourettes - WP: 35. Un autre grand coin et lieu admirable, qui mérite d'être visité pour profiter de ses merveilleuses richesses. Nous en profitons pour nous rafraîchir dans ses eaux glacées et manger sur la berge à côté du pont. Sensationnel! Pour continuer à avancer, nous traversons à nouveau le pont, et nous prenons le chemin de descente, en direction de l'est, qui nous pénétrera dans une forêt luxuriante et nous fera profiter pleinement de 1,39 km jusqu'à atteindre notre 7ème point culminant de l'itinéraire : Le pont et la cascade de la rivière Gave de Tourettes - WP: 36. Un autre coin magnifique qui nécessitait une photo rigoureuse comme un grand souvenir pour la postérité. Nous continuons à descendre environ 500 m et arrivons à une belle prairie - WP: 37, où nous continuerons à voir des vues panoramiques spectaculaires sur le Cirque de Gavarnie, toujours omniprésent sur presque tout le parcours. Pour référence, nous verrons un article informatif indiquant les règlements du parc - WP: 38. Passé le pré, nous prendrons un chemin que nous verrons à gauche, et nous conduirons, en descente, parallèlement à la rivière Gave, que nous verrons dans notre marge droite - WP: 39. À ce stade, il y a un chemin qui descend jusqu'au bord de la rivière pour en profiter plus intensément et obtenir de bonnes photos. Nous continuons à descendre, et dans environ 200 m nous atteindrons notre: 8ème et dernier point culminant de l'itinéraire: Le pont de pierre de Nadau - WP: 40. Un pont de style roman qui traverse la rivière Gave, où nous avons la possibilité de continuer à travers le rive gauche de la rivière, ou traverser le pont et continuer sur la rive droite de la rivière pour atteindre, encore une fois, notre seul point commun de la route - WP: 07. De là, il ne reste plus qu’à revenir sur toute la route que nous faisons à la sortie, en traversant à nouveau le pont de Broule - WP: 05 . 1,46 km pour rejoindre l'office du tourisme, où nous avons démarré cette route magnifique et monumentale du Cirque de Gavarnie, pour la terminer avec succès.

Dans la rue principale du village de Gavarnie, nous verrons la Maison du Parc "Maison du Parc National des Pyrénées", l'un des centres d'information du Parc National des Pyrénées. Nous trouverons des projections de films sur la faune et la flore locales réalisées par un guide-moniteur qui, à la fin du film, propose un débat. Nous trouverons également une exposition permanente sur les "Pyrénées" et de nombreuses expositions temporaires. L'accès est gratuit si vous partez individuellement, si vous partez en groupe, vous devez réserver.

Un itinéraire hautement recommandé pour tous les amoureux de la nature, les randonneurs et les vrais alpinistes. Un autre vrai plaisir pour tous les sens. Et un autre vrai plaisir de marcher avec l'excellent groupe familial et les amis entièrement interpénétrés. Mes meilleures félicitations à tout le groupe: Lola, Jesus, Alberto, Lucia, Miguel Ángel, Olvido, et bien sûr, moi aussi, José Luis. Nous nous sommes comportés, encore une fois, en véritables amis et compagnons de voyage. Nous avons passé ensemble une journée excellente et extraordinaire, et nous avons été à nouveau captivés par ce grand trésor, d'une beauté incomparable que la Nature nous a donné et que nous garderons toujours dans nos cœurs.

Félicitations et félicitations à tous!

Comme toujours: Notre objectif est de nous rejoindre, mais de profiter du chemin.

Remerciements et merci beaucoup à "Ruta Pirineos y Tiocanya", pour avoir partagé leurs merveilleuses pistes et une aide précieuse dans la description du parcours.

Voir la galerie de rapports de photos dans Google Photos - Présente 257

10 commentaires

  • Photo de Angus51

    Angus51 1 août 2018

    Preciosas las fotos! Te sigo hace tiempo y he hecho ya algunas rutas de las q has compartido y la verdad es q han resultado ser todas ellas una maravilla. He intentado buscar en Facebook tu grupo de senderismo pero no lo encuentro, así q te he enviado mi email a través de tu blog, me encantaría compartir con vosotros alguna ruta en alguna ocasión. Un saludo y muchas gracias por compartir tus rutas

  • Photo de Pelchas

    Pelchas 1 août 2018

    Impresionante reportaje "Fos Films" , mil gracias por tu magnífico trabajo y generosidad en dedicar tu tiempo a compartirlo, es una ruta que estoy deseando realizar, pero me pilla un poco lejos desde Murcia por el momento. Al leer tu descripción me he trasladado a lugar y tengo as ganas de visitarla. Lo dicho muchas agradecido. Un saludo.

  • Photo de Fos Films

    Fos Films 1 août 2018

    Hola Pelchas;
    Una vez mas, muchas gracias por tu valoración, palabras y agradecimientos. A mi me paso lo mismo el año pasado. Descubrí este grandioso rincón, me lo preparé durante todo el año, y ahi he estado para vivirlo de cerca y disfrutarlo. Honestamente, vale muchísimo la pena acercarse a este maravilloso rincón. Que la distancia no sea nunca un estorbo. He realizado cuatro rutas mas, que estoy preparando y subiré durante este mes de Agosto. Brevemente la Brecha de Rolando. Cuando veas todas las rutas, seguro que os animáis.
    Un fuerte abrazo

  • Photo de Fos Films

    Fos Films 1 août 2018

    Hola Angus;
    Muchas gracias por tus comentarios y agradecimientos. En el Facebook solamente cuelgo las rutas una vez realizadas. Me puedes encontrar en: https://www.facebook.com/joseluis.gonzalezfos. Por otro lado; no he recibido ningún correo en el blog. Así pues, agradecería me lo enviaras a mi correo directamente con todos tus datos y teléfono incluido: [email protected] Cuando lo reciba te incluiré en la carpeta del grupo de senderismo, y cuando vayamos a iniciar la temporada oficialmente -a mediados o finales de septiembre-, empezarás a recibir toda la información, y si te animas a compartir alguna ruta con nosotros, ya me confirmas.
    Un abrazo

  • Photo de fr4njj

    fr4njj 15 août 2018

    Muy buena descripcion, da gusto leer tus cronicas.
    Hace años hice la ruta clasica y esta variante que presentas me encantado.
    Llevo un perro y queria preguntar si en los tramos aereos a los que haces referencia, puede ser peligroso para el animal.
    Saludos.

  • Photo de Fos Films

    Fos Films 15 août 2018

    Hola Jaratepa;
    No entiendo mucho de perros pero todo depende de las condiciones y facultades físicas del tuyo. Si esta habituado a terrenos dificultoso, sin ningún problema, al igual que ocurre con nosotros. La verdad que es una variante espectacular muy recomendable. Así que valorarlo y a disfrutar. Muchas gracias por los comentarios.
    Un abrazo

  • Photo de aj44

    aj44 17 sept. 2018

    I have followed this trail  vérifié  View more

    Magníficamente descrita con el fin de ayudar

  • Photo de Fos Films

    Fos Films 17 sept. 2018

    Hola AJ44,
    Muchísimas gracias por la valoración, y si la has disfrutado ¡OLE!. Esta variante, la hace mucho mas interesante, atractiva, y grandiosa. ¡Enhorabuena! y a por la siguiente.
    Un abrazo

  • Photo de Manolo J.

    Manolo J. 7 déc. 2018

    Preciosas fotos. Abundante y precisa información que a buen seguro me será imprescindible, primero para llegar desde Biescas y luego la ruta que me bajaré aunque veo que está perfectamente señalizada.
    Gracias por tu colaboración y aquí me tenéis en picos de Europa para lo que os sea menester.

  • Photo de Fos Films

    Fos Films 7 déc. 2018

    Hola Manolo;
    Es una ruta preciosa sin desperdicio alguno, que seguro que la disfrutarás a lo grande. Así que animó, y a seguir disfrutando de los Picos de Europa.
    Un abrazo

You can or this trail