romi66

Coordonnées 2009

Uploaded 1 août 2017

Recorded août 2017

-
-
1 662 m
1 212 m
0
5,3
11
21,33 km

Vu 283 fois, téléchargé 25 fois

près de Escaro, Occitanie (France)

Randonnée Canal de Nyer - Mantet - retour par Les Coulits

France (Conflent Pyrénées Orientales) - Dénivelé 540 m - 4H00+4H00 - 21 km
Niveau : difficile
Date : 3 Avril 2016
Carte : IGN 2250ET BOURG-MADAME MONT-LOUIS et 2249ET FONT-ROMEU CAPCIR au 1:25 000
Accès : N116/ JONCET / D27 / ESCARO /Après le Musée de la Mine prendre à gauche la piste forestière jusqu'au Pas du grau sur environ 4 km (dernier km état moyen)
Parking : Parking du terminus de la piste forestière (Pas du grau). Il est également possible de stationner un km avant le terminus (croisement de piste).
Difficultés : Rando difficile et exposée. (Voir explications ci dessous)

Les difficultés :
C'est avec la randonnée du Ravin du torrent de l'Orry (Pic du Tres Estelles Face Nord) l'un des circuits les plus délicat décrit dans ce blog.
En effet l'aller par le canal est exposé (A cause des à-pics et surplombs) il ne faut donc pas avoir le vertige et des chutes de pierres peuvent se produire comme sur toutes les parois en montagne.
De la prise d'eau du canal (Resclause) jusqu'au débouché de la vallée de Caret il faut avoir un bon sens de l'itinéraire car le parcours est peu visible avec une trace aléatoire et quelques cairns épisodiques. De plus dans cette partie il ne faut guère compter sur le GPS dont la précision est médiocre au fond de la gorge. Il y a sur ce tronçon 2 points délicats : une première dalle à franchir au ras de l'eau (attention aux crues) juste après la Resclause et une seconde dalle en devers un peu pentue au dessus du torrent (attention par temps de pluie) à mi parcours.
Le retour à mi pente du Pic du Tres Estelles par le sentier des Coulits est bien plus facile car davantage pratiqué et dispose d'un balisage jaune (toutefois assez effacé en 2016).
Pour toutes ces raisons, il est plus raisonnable de réaliser le circuit dans le sens proposé pour éviter de se retrouver piégé dans la gorge ou même sur le canal sur le chemin du retour.

Fiabilité de la trace GPS et du dénivelé :

Entre le WP N°10 sur le canal et le WP N°5 Passage rive gauche sur le Mantet, la réception GPS est très imprécise à cause du relief abrupt. La trace semble même par moments passer rive gauche ce qui n'est pas le cas. Tout le parcours entre ces 2 WP s'effectue sur le canal, puis ensuite constamment rive droite. Même sur le retour aux alentours du Serrat del Reynal il y a des écarts de positionnement par rapport à ma TOP25. Par conséquent la trace brute non corrigée qui figure sur WIKILOC et Google Earth doit être utilisée en tenant compte des remarques ci dessus.
Le dénivelé affiché par WIKILOC, est donc fantaisiste, par contre, le dénivelé calculé par le GPS (autour de 550m) est correct, car mon GPS est paramétré sur l'altitude barométrique qui n'est pas influencée par le relief.

Le canal :
Datant de 1851, sa fonction initiale était d'irriguer les terres des communes d'Escaro, Souanyas-Marians et Nyer et d'alimenter les sources en eau potable. A l'origine c'était un canal creusé dans le roc et réalisé uniquement avec des pierres colmatées avec les matériaux trouvés sur place. Il était donc fragile et perméable ce qui nécessitait son entretien journalier par le "Raguer" pour boucher les innombrables fuites. En cas d'éboulement c'était les habitants des 3 villages qui réalisaient les travaux. L'eau était si précieuse que l'arrosage se faisait même de nuit et qu'un rôle définissait pour chacun à la minute près son temps d'arrosage.

Ensuite avec la création de la micro centrale de Nyer le canal a été aménagé une première fois pour récupérer les fuites et pouvoir ainsi partager l'eau entre la centrale et les villages.
La réalisation était très artisanale, un simple liner posé en doublage assurait l'étanchéité. Mais le canal restait très fragile et ne résistait guère aux avalanches, débordements et à l'emprise des glaces. Evidemment, le canal était ainsi défiguré, mais heureusement les paysages eux restaient toujours aussi somptueux et sauvages.

C'est pourquoi un projet titanesque a vu le jour en 2009, tuber entièrement le canal de la Resclause jusqu'à la conduite d'eau vers la micro centrale. Le principe adopté a été de poser dans le canal un tube d'acier, de 90 cm de diamètre, pré découpé en environ 1200 tronçons de 5m, pesant 900kg chacun, hélitreuillés et soudés sur place.
La micro centrale permet de fournir de l'électricité pour 16 000 personnes soit 22 Millions de KWH par an. Cet ensemble pérennise le canal sans pour autant le défigurer davantage.

View more external

Le départ effectif se situe donc au pas du grau. Toutefois Il est possible de laisser le véhicule au niveau du croisement de piste (WP N°1). A pied ou en voiture on prend alors la piste de gauche jusqu'au Pas du Grau situé à moins d'1 km.
  • Photo de 02 Début du canal
  • Photo de 02 Début du canal
Le début effectif se situe à notre WP N°2, sur le talus au dessus du panneau Forêt domaniale. On laisse à gauche le sentier du tour du Tres Estelles et on continue tranquillement à plat.
  • Photo de 03 Début du tubage du canal
  • Photo de 03 Début du tubage du canal
  • Photo de 03 Début du tubage du canal
  • Photo de 03 Début du tubage du canal
  • Photo de 03 Début du tubage du canal
  • Photo de 03 Début du tubage du canal
Prise d'eau de la conduite d'alimentation de la centrale (WP N°3). Le tuyau de 90 cm de diamètre est ici complètement enterré pour assurer sa protection en particulier contre les avalanches. En principe cela devrait être le cas dans le futur sur les 6 km du canal. A ce stade, on ne peut pas ne pas remarquer l'interdiction de "promener" édictée par l'ASA (Association qui gère le canal Saint Anne). Un moyen de bien préciser que ceux qui empruntent ce sentier le font sous leur propre responsabilité. Éternel débat entre le principe de précaution et la liberté de circuler...
  • Photo de 04 La resclause
  • Photo de 04 La resclause
  • Photo de 04 La resclause
  • Photo de 04 La resclause
  • Photo de 04 La resclause
La Resclause est la prise d'eau sur le Mantet. A partir d'ici c'est l'aventure, nous allons remonter le Mantet par sa rive droite.
  • Photo de 05 Passage rive gauche
Ca y est nous sommes au WP N°5. Clap de fin pour cette partie aventureuse. Nous traversons la passerelle pour passer rive gauche du Mantet et remontons le ruisseau.
  • Photo de 06 Passerelle sur l'Alemany
06 Passerelle sur l'Alemany
  • Photo de 07 Passerelle sur le Ressec
  • Photo de 07 Passerelle sur le Ressec
  • Photo de 07 Passerelle sur le Ressec
Il suffit maintenant de suivre le sentier pour accéder au large chemin qui remonte jusqu'au village de Mantet ou l'on pourra trouver hébergement et restauration.
  • Photo de 08 Sentier de retour par les Coulits
  • Photo de 08 Sentier de retour par les Coulits
  • Photo de 08 Sentier de retour par les Coulits
  • Photo de 08 Sentier de retour par les Coulits
  • Photo de 08 Sentier de retour par les Coulits
  • Photo de 08 Sentier de retour par les Coulits
Nous voilà donc sur le sentier du retour qui démarre juste au dessus de l'église (WP N°8). Quelques carreaux de céramique exécutés par un artiste Conflentois Eric Freixinos, illustrent les sites traversés.
  • Photo de 09 Quitter le sentier
  • Photo de 09 Quitter le sentier
Bifurcation au WP N°09: Environ 10 à 15 mn après l'Orry, le sentier vire plein nord et monte au Serrat de la Taillade soit plus de 250 m à remonter (puis à descendre). Pour notre part nous optons pour la solution qui consiste à descendre direct vers le canal qui se trouve juste en dessous. Les puristes pourront aussi, si ce n'est pas trop embroussaillé, continuer à flanc en légère descente sur l'ancien sentier des Coulits pour terminer sur l'escalier aperçu en début de journée.
  • Photo de 10 Jonction avec le canal
Nous prenons pied sur le canal, le reste est une promenade de santé...

Commentaires

    You can or this trail