Durée  une heure 34 minutes

Coordonnées 143

Uploaded 22 février 2017

Recorded février 2017

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
44 m
4 m
0
1,8
3,6
7,11 km

Vu 965 fois, téléchargé 17 fois

près de Urt, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes (France)

|
Afficher l'original
Tremblant Après avoir quitté l'église et traversé la rue principale de la ville jusqu'à la croisée des chemins. À ce stade, nous quittons la route et descendons les escaliers à droite pour visiter l'ancienne image et Notre Dame de Sources. La chapelle nous mène à une route pavée étroite et, suivant la pente des maisons, nous nous approcherons de l'Aturri. En quittant à gauche, prenez la route et nous traverserons immédiatement la route en suivant la rivière. Nous passerons sous un pont et serons bientôt dans le port d'Ahurti. À partir de là, nous verrons les panneaux rouge-vert du GR-8 et ceux de la marque PR qui nous aideront tout au long du parcours.
Le port En continuant sur un large chemin parallèle à la rivière, nous avons atteint environ un kilomètre après avoir atteint une clôture en bois. En quittant la route principale et en prenant le bon angle, nous prenons le chemin qui mène à gauche. Immédiatement, nous tournons à droite et continuons le long du chemin tracé entre les champs de maïs. En traversant la route, traversez-la et continuez le long de la large piste jusqu'à ce que vous atteigniez la ferme d'Istiaü après un court kilomètre. Magnifiquement rénové du XVIIe siècle Dans l'après-midi du siècle, le ruisseau Ardanabi coule et, deux kilomètres en aval, il se jette dans la rivière Aturri.

Ardanabi. Nous continuons le long du sentier menant à gauche et en laissant la pierre à gauche, parallèle au ruisseau. Si vous voulez faire une petite pause, un pont nous aidera à traverser et 150 mètres plus loin, nous verrons un petit lieu de repos. En remontant la route, en passant le pont et en suivant le premier sentier, nous laisserons un étang sur la gauche. Quelques mètres plus loin, nous prenons le GR-8 et prenons le chemin de gauche en suivant les panneaux jaunes. De ce chemin qui limite parfaitement les arbres et les plantes, nous irons à Etxepeta Bart, où la zone des eaux Aturri déborde.
Bartak. Sur le sentier, il convient d'examiner de plus près le bord de l'étang afin d'apprécier le riche environnement de ses nombreuses plantes et animaux. En revenant sur le chemin indiqué, nous continuerons le long du chemin de terre sans trop de perturbations. Après avoir passé quelques fermes, nous découvrirons bientôt que nous sommes proches du port d’Ahurti. En allant sur la route principale et en direction du célèbre restaurant "La Galupe", nous prendrons le port au bord de la rivière Aturri. De là, nous utiliserons le chemin que nous avons utilisé pour démarrer le village. Dans le parallèle de la rivière à la voie ferrée, la traverser et traverser les maisons sera la rue principale de la ville.

IMAGES
BARTAK. La rivière Aturri est née sur la terre pyrénéenne, elle prend une distance de 335 kilomètres jusqu'à l'embouchure. A Gijun, après avoir pris l'eau de Biduze, il entre à Lapurdi. En se rendant à Ahurti, Urketa et Lehuntz et en complétant Baiona, il effectue un total de 30 kilomètres à travers le Pays basque. 130 kilomètres sont navigables, raison pour laquelle il a été un important média pour le commerce. Mais ces eaux tranquilles d'Aturri offrent beaucoup d'eau et inondent les vastes zones environnantes. Ceux-ci s'appellent "Bartak" (français appelé Barthes). Dans ces zones irriguées, trois environnements différents ont été créés: des environnements ouverts limités à l'immersion (agriculture), des environnements en eau libre (prairies) et des barrages humides (de hauteur et de densité variables). La richesse végétale est grande, on peut la trouver chez des espèces rares et très occasionnelles. Il y a beaucoup d'oiseaux en hiver pour trouver des aliments qui ne sont pas complètement irrigués dans les zones complètement irriguées, comme les gnous, les petits calmars, les moustaches communes ... Il y a aussi des gnous, des canards à queue et d'autres espèces de canards. Dans les forêts humides, les uroilo, uroilanda et colonies communs sont connus sous le nom de figues de Barbarie.
Portua
Aturri
Istaü
BARTAK

1 comment

  • am-bruno 16 déc. 2017

    Bonjour facille au bord de l'Adour c'est sur j'abitte dans cet écrin!

You can or this trail