-
-
95 m
76 m
0
0,4
0,7
1,42 km

Vu 57 fois, téléchargé 1 fois

près de Fabrezan, Languedoc-Roussillon (France)

Au départ d’une chapelle, ancien ermitage, parcourir le plateau environnant, offrant des vues sur les Pyrénées, l’Alaric, les villages de Fabrezan, de Camplong d’Aude, la plaine et la pinède environnante. L’endroit invite au calme, à la contemplation. Si la porte est entr’ouverte, n’hésitez pas à vous glisser à l’intérieur du cloître pour profiter du magnifique jardin intérieur.

Descriptif détaillé :
Départ des boucles : depuis le parking (1), qui se trouve devant la chapelle de Notre Dame de Consolation, redescendre en direction du chemin d’accès et tourner à gauche, sur le chemin en contrebas de la chapelle.
Vous y trouverez le panneau d’information sur les boucles.
Emprunter le chemin qui contourne la chapelle pour monter vers le plateau.
Suivre le cheminement sur le bord du plateau, offrant des points de vues sur la plaine et la pinède au nord, d’abord à découvert puis en sous-bois de pins et de chênes-verts.
Descendre du plateau par (2) une rampe inclinée et suivre une sente à flanc de colline, au milieu de la plantation de pins. Cette sente contourne le plateau, en direction de quelques chênes-verts. L’Alaric, le village de Camplong et les Pyrénées attirent le regard.
Contourner un grand chêne (3) pour accéder par quelques marches à la vigne. Descendre le long du vignoble en terrasses vers la petite route que l’on emprunte vers la gauche sur environ 400 mètres.
On chemine au-dessous du plateau avec en toile de fond les bâtiments de la chapelle.
Emprunter le large chemin à gauche pour remonter vers la chapelle. Arrivée sur le parking.
Pour faire le tour du petit bosquet de pins, longer le parking par la droite puis (4) par une sente, d’abord à découvert puis en sous-bois, faire le tour du bosquet. La situation en hauteur permet de bénéficier à nouveau de points de vues remarquables, tant sur le village de Fabrezan que sur les environs.
Redescendre vers le versant nord et par quelques marches, revenir sur le large chemin d’accès à remonter en direction du parking.
La chapelle
Ses constructions actuelles sont assez récentes. Il est possible que l’ermitage ait été élevé sur les ruines d’une chapelle rurale. D’après les notes de l’abbé Cabirol, le testament d’un bourgeois de Lézignan-Corbières prévoit une donation à l’église Sainte- Marie de Larzac (1251), située sur le pech de Montredon. La seigneuresse de Fabrezan cède cette colline, en 1615, pour que le curé Pierre Teulade puisse y édifier une chapelle et un ermitage. Le culte y est autorisé sous le patronage de Notre-Dame de Consolation.
Le porche d’entrée fut aménagé en 1746. La Vierge à l’Enfant, en bois doré, seerait de la même époque. Vendue comme bien national à la Révolution, elle sert de borie (ferme) jusqu’en 1837. On y ajoute alors un cloître et un jardin.

Retrouvez toutes nos randonnées pédestres sur notre site:
www/tourisme-corbieres-minervois.com

View more external

Commentaires

    You can or this trail