Temps en mouvement  3 hours 19 minutes

Durée  4 hours 48 minutes

Coordonnées 2372

Publié 28 mai 2019

Recorded mai 2019

-
-
550 m
279 m
0
3,4
6,9
13,72 km

Vu 14 fois, téléchargé 3 fois

près de Haegen, Grand Est (France)

Avant toute chose, il demeure une erreur de parcours sur cette randonnée entre les PK 6.7 et 9.3, et on peut la raccourcir de 2.6km, sans souci. Donc au PK 6.7, tournez à droite directement au lieu de partir à gauche. Dans un premier temps, je voulais gagner la maisonnette de Pierres après en avoir vue une indication et je me suis dit qu’il était mieux de prendre un chemin à l’aller et un autre au retour, cependant j’ai perdu la trace GPS et je n’ai jamais abouti, j’ai rebroussé chemin et perdu le fil au PK 8.7 où cela a fini à travers bois à monter un mur que je n’aurais su monter sans les bâtons de marche. Donc, à éviter !
A part cela, une bien jolie randonnée qui commence sur un petit parking non aménagé situé juste à la fin du Maréchal Leclerc à Haegen, là où commence la Rue Saint Gall. Ça démarre en douceur, par un sentier Rectangle rouge barré blanc qui monte lentement dans un premier temps derrière le Stade de Foot, jusqu’au Schaeferplatz. La montée est douce et agréable, les bords de sentier ont été fouillés fraichement par les animaux et je passe même à côté d’un vieux Chêne, balisé de rondins de bois pour que l’on y prenne garde (PK 0.4).
Arrivé au Schaeferplatz, je tourne à droite et emprunte le GR53, rectangle rouge, pour un bref instant puis bifurque un peu plus loin sur la Croix Jaune afin d’atteindre la Cuve de Pierre (PK 2.3). Cette cuve aurait été taillée à la demande de l’Abbaye de Marmoutier qui souhaitait l’installer dans sa cave et a donc été taillée sur place dans un immense bloc de grès mais n’a pu être transportée à cause de ses dimensions impressionnantes (2.5 à 3m de diamètre, pour presque 2m de haut). Elle a donc été abandonnée en pleine forêt. D’autres disent encore qu’elle aurait pu servir aux Romains comme réserve d’eau de l’Oppidum, mais la technique de taille moyenâgeuse semble indiquer qu’elle est plus contemporaine. Toujours est-il que c’est un objet insolite bien sympathique à voir et qui dure dans le temps !
On poursuit ensuite la montée vers la Grotte du Brotsch un peu plus haut (PK 2.8), site qui sert également à la grimpe, à défaut de n’être qu’une halte piquenique au sec ! On poursuit le sentier jusqu’au Rocher du Brotsch (PK 3.0) qui nous offre le premier panorama de la journée, sur le Hirschberg juste en face, mais aussi sur la vallée du Baerenbach, le piémont, le Schneeberg entre autres… C’est un superbe lieu pour prendre un bon café avant de repartir vers la Tour du Brotsch, sur le sentier Rectangle rouge barré blanc.
La Tour du Brotsch et sa clairière sont un lieu de halte des randonneurs. Il y a quelques années a d’ailleurs aménagé un nouvel abri, permettant de piqueniquer en tout confort. Il existe également un 2ème abri plus sommaire dans la clairière et deux bancs pour ceux qui aiment se poser l’après-midi au soleil. On remarquera d’ailleurs qu’un visage a été gravé par un randonneur sur l’un d’entre eux.
Cette Tour de 16m de haut pour 90 marches a été érigée en 1897 par le Club Vosgien de Saverne, et demeure ouverte toute l’année. Elle offre une superbe vue sur la plaine d’Alsace et de Lorraine, notamment sur Saverne, toute proche en contrebas.
Je repars sur mes pas et tourne sur le droite, pour rejoindre un sentier Croix jaune qui longe la crête et permet quelques points de vue vraiment intéressants sur le Langenthal. Ce petit sentier agréable cache de nombreux rochers dits à cupules, alors qu’en fait on parle plutôt de bassins. Il s’agit de cuves taillées à la surface des rochers par l’homme pour y laisser stagner l’eau de pluie, bien que certaines d’entre elles possèdent des écoulements pour éviter le trop plein. Ces cupules seraient des hauts lieux de magnétisme, l’eau de ces bassins se chargeraient de minéraux et apporterait des vertus magnétiques à ceux qui s’y tremperaient. Les Celtes avaient ce genre de croyance et il y a fort à penser que ces pierres à cupules avaient des vertus thérapeutiques (PK4.7). La présence de sources comme celle des Pionniers au PK 4.5 renforce pour moi l’idée de vertus médicinales données par les celtes à ces pierres à bassins.
Après cela, je repars par des sentiers non balisés, vers le Rocher Huck, jusqu’au PK 5.6 où je rejoins un sentier Recangle Rouge barré blanc qui m’amène au Rocher Huck. Ce rocher, anciennement Krappenfels, offre un magnifique panorama. Je poursuis vers le Petit Krappenfels un peu plus bas (PK 6.0), où je m’arrêterai quelques minutes prendre un café et admirer une jolie sculpture en forme de corbeau, faute de panorama dégagé à cause de la végétation.
Je repars en prenant le Croix Jaune sur 100m environ avant de tourner à gauche pour descendre par le Rectangle rouge barré blanc. Arrivé au PK 6.7, je partirai à gauche et j’ai fait une grosse erreur comme indiqué plus haut, en tentant de partir à l’aventure pour gagner la maisonnette de pierre, ma carte IGN étant à la maison et celle dans mon GSM n’étant pas assez précise, je tournerai en rond pour revenir sur mes pas, et regagner le Chemin du Président après une ascension courte mais intense digne de l’Everest, que je n’aurais pas réussie sans les bâtons de marche, tant ce fut raide ! Bref, oubliez ce passage et allons directement au PK 9.3 de la rando, soit le même que le 6.7, et tournons à droite sur le Chemin du Président (Croix Bleue) que je garderai jusqu’au PK 9.8 puis 10.00 où je garderai 2 fois ma droite pour monter jusqu’à la Route Forestière de Saverne au Billebaum (PK 10.7) que j’emprunterai sur 200m à gauche, avant de couper pour regagner le Grand Geroldseck, actuellement en travaux mais qui vaut le détour (PK 11.7). Ce château aurait été construit au 13ème siècle, par une puissante famille qui en a pris le nom. Il aurait été détruit en 1471, suite au siège de brigands. Ce château est très lié au Petit-Geroldseck juste à côté dont on connait un peu moins l’histoire. Cependant le nom de Geroldseck est associé dès 1273 à deux points forts, donc les deux châteaux, et on daterait les origines de ces châteaux à cette période. A ce jour, le Grand Geroldseck est actuellement en travaux.
La rando continue vers le Hexentisch, la table des sorcières en patois local. Jadis lieu de rencontre des sorcières de la région, c’est à présent un point de pique-nique intéressant bien que restreint en espace à la belle-saison (sauf pour ceux qui aiment déjeuner dès 11h pour avoir la place).
Il est à présent temps de redescendre par le sentier Croix Jaune vers Haegen , en passant notamment devant la maison des sorcières au PK 13.3. Un lieu insolite, fantastique en l’espèce d’une cabane supportant de multiples sculptures de sorcières et animaux. Un moment féérique ! Vraiment du superbe boulot ! On finit cette rando dans le très joli village de Haegen, en passant à côté de la fontaine de grès et on regagne le véhicule après une super rando, un peu chaotique à cause de cet épisode Maisonnette introuvable, mais une matinée bien agréable quand même avec presque 14km et 450m de dénivelé positif. Que du bonheur !
La Tour du Brotsch et ses 90 marches. Vision panoramique avec vue sur Dabo et essentiellement sur la ville de Saverne. C'est un magnifique lieu pour faire un pique-nique bien que très fréquenté en été.
Puis on repart cercle rouge et jaune
J'ai pensé tourner à gauche pour essayer de modifier mon parcours et aller vers la maisonnette de Pierres mais suite à un problème de GPs, j'ai fait fausse route et il vaut mieux tourner directement à droite pour couper....
On repart vers Haegen par la Croix Jaune

Commentaires

    You can or this trail