Durée  7 hours 46 minutes

Coordonnées 3310

Publié 21 septembre 2019

Recorded septembre 2019

-
-
1 185 m
825 m
0
5,8
12
23,15 km

Vu 61 fois, téléchargé 2 fois

près de Pontarlier, Bourgogne-Franche-Comté (France)

|
Afficher l'original
FRANCE ET SUISSE - Via Francígena - GR145 - VFS01 - De Pontarlier à Fort Mahler, La Cluse-et-Mijoux, L'Auberson et Sainte-Croix

La Via Francígena (nommée route de la France), également appelée Itinéraire de Sigerico ou Via Romea-Francígena , est un itinéraire de longue distance (2 040 kilomètres), divisé en environ 105 étapes et partant de la ville. Anglais de Canterbury à Rome et vice versa.

Reconnu par le Conseil de l'Europe comme l'un des neuf "Grands itinéraires culturels européens", il est l'héritier de la multitude de routes parcourant l'Europe depuis l'Antiquité en direction de la métropole de Rome, siège historique de la papauté. et de la curie catholique, dont l'influence indéniable sur les plans politique, économique, militaire et religieux ont fait de cette ville, pendant des siècles, une destination incontournable pour de nombreux efforts politiques, administratifs, culturels et religieux.

Actuellement, étranger à ces fins; relégué dans l'oubli le mythe du pèlerinage à la fausse tombe de saint Pierre, au Vatican, et dévalorisant les indulgences qui ont stimulé l'afflux de promeneurs à Rome, la Via Francigena est avant tout un itinéraire de randonnée qui associe transit de beaux sites naturels (il traverse trois chaînes de montagnes importantes: le massif du Jura, les Alpes et les Apennins), à proximité de petites villes qui offrent un patrimoine culturel, artistique et monumental extraordinaire.

En Suisse, la Via Francigena est marquée d’un carré distinctif, avec un fond vert et des bandes bleues sur les côtés droit et inférieur, identifiées comme étant la Route 70, et accompagnées du logo habituel de cet itinéraire (silhouette d’un promeneur avec des vêtements médiévaux, un sac et s'abstenir, en couleur jaune).


Signalisation de la voie française en Suisse

En France, un logo similaire est également utilisé, que nous retrouverons à de nombreuses intersections, mais le marquage principal est effectué avec les couleurs blanche et rouge typiques des sentiers de longue distance, car la Via Francigena suit l’itinéraire GR145 .


Signalisation de la voie française en France

Cependant, en Suisse comme en France, la signalisation est assez irrégulière et, dans certaines sections, médiocre et confuse, il est donc pratique d’utiliser le GPS.

Les références de cette étape, des cartes, les horaires de transport et d'autres informations utiles sont disponibles sur le site officiel de la Via Francigena .

STAGE COMMENTAIRE:

Étape de transit entre la France et la Suisse (dernière étape de la France en France et première en Suisse), une transition assez déroutante lorsque des critères et des intérêts différents des trois entités ou organisations qui gèrent cet itinéraire en conflit: La FFRP Fédération Française de Randonnée Pédestre, l’Association Européenne des Vie Francigene -viefrancigene.org et ses entités liées et l’organisation suisse (Fondation Suisse, organisations cantonales de tourisme pédestre et cantonal).

Je vais essayer d'expliquer en quoi consiste cette confusion:

D'une part, en France, la Via Francigena suit l'itinéraire du GR145 , un chemin géré par la FFRP. Cela semble clair et également accepté par l’Associazione Europea delle Vie Francigene. Ainsi, les balises blanches et rouges traditionnelles des sentiers GR sont accompagnées, de temps à autre, d’indicateurs spécifiques de la Via Francigena.

Toutefois, dans cette section, lorsque l'itinéraire atteint le point identifié comme Les Buclés (voir photo ), un signal indique le GR145 en direction des Fourgs dans une direction, et un autre qui dirige la Via Francigena vers un itinéraire différent. En d’autres termes, ceux qui ont placé les indicateurs de la Via Francígena ont délibérément abandonné, pendant plusieurs kilomètres, le sentier du GR145 .

D'autres organisations à caractère religieux marquées, telles que Jakobsweg.ch, ajoutent également leur point de confusion en choisissant de suivre une route qui n'entre pas en Suisse par le point officiel (la frontière située à La Grand Borne), mais beaucoup Des kilomètres plus au sud-ouest (près de La Banderette, à une courte distance de la douane du Creux), devant les Hôpitaux-Vieux, Les Hôpitaux-Neufs et Jougne, inventant une nouvelle voie déjà aux Fourgs, qui s'éloigne entièrement de l'itinéraire officiel, itinéraire qui ne respecte pas le tracé du GR145, ni celui de l'itinéraire suisse officiel (itinéraire 70), mais que ses collègues de l'Associazione delle Vie Francigene européenne "bénissent", le considérant comme une "variante historique". ... Et tout cela avec l'excuse que, en l'an 990, le célèbre archevêque de Canterbury, Sigerico, passa.

Quoi qu’il en soit ... avec tant de gens qui font et défont les itinéraires qui leur plaisent, il devient difficile de suivre un chemin précis, de sorte que, pour ne pas se laisser emporter par les événements les uns des autres, et pour ne pas perdre de temps Disquisitions, pour l’avenir nous avons l’intention de suivre les critères suivants:

a) En France, nous marcherons toujours le long du GR145 , qu'il y ait ou non des indicateurs supplémentaires de la Via Francigena.
b) En Suisse, nous suivrons toujours la Route 70 , qui est pour la Suisse la Via Francigena, ignorant les "variantes" et autres occurrences de passionnés.

Quoi qu’il en soit, au stade actuel, nous avons suivi l’itinéraire indiqué par l’Associazione delle Vie Francigene européenne, convaincus que, dans la partie française, elle respecterait la présentation du GR145, et nous avons déjà vu que ce n’était pas le cas.

Déjà à la sortie de Pontarlier, il existe une différence importante entre les indicateurs physiques et les cartes de l'association susmentionnée, car l'itinéraire quitte la ville par le pont de la Fauconnière et suit le cours du Doubs, et non par la rue de la République comme l'indiquent ces cartes, ni par le Chemin des Carrières, comme l'indiquent également les fidèles de Jakobsweg.ch.


Doubs et Pont De La Fauconnière

En arrivant au rond-point où se trouve une statue érigée en l'honneur de l'écrivain André Malraux, sur la route N 57, l'itinéraire indiqué sur les balises, qui coïncide avec l'itinéraire proposé par viefrancigene.org, emprunte l'itinéraire du soi-disant Chemin du Larmont. , qui monte vers la crête montagneuse. Pour sa part, le parcours de Jakobsweg.ch, qui est "gratuit" et ne passe même pas par ce rond-point, va directement à La Cluse-et-Mijoux, en suivant un tracé proche du cours du Doubs.

Le chemin du Larmont nous conduit en haut de la montagne, par une piste de lest avec une pente assez raide, qui a probablement été construite comme voie de service pour le Fort du Larmont inférieur (Fort Malher), et déjà dans la zone supérieure, le chemin dévie légèrement pour atteindre le point de vue magnifique de Fer à Cheval , avec de magnifiques vues panoramiques sur le Château de Joux, la vallée du Doubs et le village de La Cluse-et-Mijoux.


Point de vue du Fer à Cheval. Vues avec un peu de brouillard sur le château de Joux, la vallée du Doubs et le village de La Cluse-et-Mijoux

À une courte distance de ce point de vue, à l'endroit désigné chemin du Fort, le sentier converge avec deux itinéraires principaux: le GR5 et le GR509 - GTJ - Grande Traversée du Jura , avec lesquels vous partagerez l'itinéraire jusqu'à ce que vous atteigniez le district de Le Frambourg. à La Cluse-et-Mijoux.

A 800 mètres de cette intersection, nous arrivons à ce qui constitue sans aucun doute le point le plus intéressant de la journée et l'un des lieux les plus emblématiques de tout l'itinéraire. : Le Fort Mahler, construit sur l'un des promontoires rocheux qui parsèment l'entrée de la vallée, d'où vous pourrez profiter d'une vue panoramique à couper le souffle sur le château de Joux et ses environs, peut-être seulement à la mesure, avec un plan plus court et une perspective moins , que nous retrouverons un peu plus tard en descendant au village, dans une belle aire de pique-nique.


Vues du château de Joux et de la vallée du Doubs, depuis le fort Mahler (1 020 m.)

La descente actuelle du Fort Mahler en direction de La Cluse-et-Mijoux se fait en suivant un chemin de rampe modéré, sans tenir compte de l'ancien escalier à 250 marches qui part du point de vue du fort.

Une fois en dessous, nous trouvons le district de Le Frambourg, où sont séparés le GR145, le GR5 et le GR509 - GTJ - Grande Traversée du Jura, et où nous trouverons un panneau indicateur ressemblant à un véritable hiéroglyphe. À cet endroit, le GR145 (Via Francígena) tourne à gauche au lieu de se diriger vers le centre-ville et quitte peu après l'agglomération en empruntant un chemin relativement récent, avec un terrain ferme et une bonne signalisation qui nous mène à travers d'une belle forêt vers le village de Montpetot, puis un peu plus d'un kilomètre, au croisement du sentier avec d'autres routes, désignées à la place par Les Buclés, que nous avons mentionnées précédemment.


Les Bouclés (1 090 m.). Intersection déroutante

Comme nous l’avons déjà indiqué, à ce carrefour, le GR145 se poursuit légèrement vers le nord et immédiatement vers l’est, en direction du Belvédère de la Roche Sarrazine , un point de vue magnifique auquel on accède en faisant un petit détour qui en vaut la peine, mais Il semble ennuyeux que l'aspect ludique de la marche ait décidé que la Via Francigena continue dans une autre direction, en quittant le GR145 et en empruntant une piste agricole et forestière insipide qui nous conduit à travers les champs en direction de la périphérie de la ville de Les Fourgs, sans entrer dans la population, puis à la D6, à la frontière.

Il est dommage que ce conflit permanent entre la perspective religieuse , déterminé à transformer cette route en une voie de "pèlerinage", aussi loin que possible de son sens culturel, sportif ou récréatif (qui bénéficie du soutien de Jakobsweg.ch, l'AEVF - Associazione Europea delle Vie Francigene, et ses rattachements), et cela se traduit par la pratique selon laquelle l’objectif est d’arriver, de préférence par la route la plus courte, bien que pour cela il soit nécessaire de suivre des routes infâmes et des routes pavées; et la perspective récréo-culturelle-sportive , soutenue par les organisations de randonnée et de montagne (en France le FFRP), qui cherche des itinéraires agréables, de préférence dans des zones naturelles à l'écart de l'asphalte, bien que pour cette raison il soit nécessaire de donner le détour occasionnel, donner Des situations de résultats comme celle-ci.

J'aurais aimé parcourir le Belvédère de la Roche Sarrazine en suivant fidèlement l'itinéraire du GR145, mais je l'ai manqué, car j'ai essayé de suivre l'itinéraire que je pensais être juste (et qui finalement ne l'était pas).

À la suite de ce désaccord entre les principaux gestionnaires de l’itinéraire, il nous a conduits dans ce cas à marcher plus de 6 km. le long des pistes rurales et des routes goudronnées, sans aucune incitation, et bien sûr, sans aucune signalisation, bien que nous suivions l'itinéraire indiqué par l'AEVF - Associazione Europea delle Vie Francigene, jusqu'à ce que nous franchissions enfin la frontière franco-suisse en La position de La Grand Borne, et à partir de là, qui avait longtemps semblé un signal médiocre (le Suisse), nous l’embrassons maintenant avec satisfaction et soulagement.


Le grand borne Frontière franco-suisse et douanière de l'Auberson

La première partie de l'itinéraire traverse le territoire suisse et traverse des prairies, sur un terrain relativement plat, qui conduit à la ville de L'Auberson, qui offre certains services, et à partir de celle-ci, à travers des pistes rurales clairement préparées à En raquettes, en hiver, nous gravissons progressivement la colline du Mont des Cerfs, en direction du Col des Etroits, avec une vue éloignée du sommet de Chasseron (1 607 m) et à proximité.

Bien que le chemin ne passe pas directement à travers le port, il le fait à une courte distance de celui-ci. Une fois au sommet, vous pouvez déjà voir la ville de Sainte-Croix , au pied du Cochet (1 472 m).


Vue de Sainte-Croix depuis le voisinage du Col des Etroits

Sainte-Croix est une grande ville, avec tous les services et une bonne communication en train et en bus avec Yverdon et d'autres localités de la région. Reconnue en Suisse pour sa spécialité dans la fabrication de boîtes à musique et d’automates, mais aussi comme destination touristique privilégiée pendant la saison hivernale, grâce à son altitude (1 094 m) et à sa proximité avec certains sommets du Jura comme Le Chasseron (1 606 m.), les Aiguilles de Baulmes (1 559 m.), Le Suchet (1 588 m.) et d’autres.

C'est l' itinéraire qui suit l'itinéraire de cette journée, vu en trois dimensions .

TRANSPORT ET HEBERGEMENT:

Pontarlier et Sainte-Croix ont toutes deux des communications par chemin de fer, mais aussi différentes alternatives de bus, mais il n'y a pas de communication directe entre les deux populations.

Pour étudier les combinaisons possibles de bus et de trains, vous pouvez utiliser l'application Swiss PostAuto , en tenant compte du fait que la gare de Sainte-Croix est identifiée par Ste-Croix, gare.

En ce qui concerne l'hébergement, l'offre est rare, en particulier à Sainte-Croix, et il est presque obligatoire de recourir à l'offre hôtelière classique, en raison du manque d'abris et d'abris, mais il est possible de trouver d'autres options dans la liste AEVF - Hébergement .

Indice IBP: 78 HKG
Distance totale: 22,98 km
Desn. Dénivelé positif: 698,26 m
Desn. descente cumulative: 455,31 m
Hauteur maximale: 1180,38 m
Hauteur minimale: 825,83 m
Temps total: 7:46:45 h
Temps en mouvement: 6:30:39 h
Temps d'arrêt: 1:16:06 h
Vitesse moyenne totale: 2,95 km / h
Vitesse moyenne en mouvement: 3.53 Km / h


Indice IBP. IBP Index est un système d'évaluation automatique qui note la difficulté d'un itinéraire parcouru
photo

Pontarlier

Pontarlier
Rivière

Río Doubs y Pont De La Fauconnière

Río Doubs y Pont De La Fauconnière
photo

Por carretera. Tramo común con la GTJ - Grande Traversée du Jura

Por carretera. Tramo común con la GTJ - Grande Traversée du Jura
photo

Pista de balastro, con bastante pendiente

Pista de balastro, con bastante pendiente
|
Afficher l'original
panoramique

Mirador de Fer à Cheval. Vistas, con un poco de niebla, del Château de Joux, valle del Doubs y pueblo de La Cluse-et-Mijoux

Point de vue du Fer à Cheval. Vues avec un peu de brouillard sur le château de Joux, la vallée du Doubs et le village de La Cluse-et-Mijoux
|
Afficher l'original
Carrefour

Chemin du Fort (1.060 m.). El GR145 (Vía Francígena) enlaza con el GR5 y con el GR509 - GTJ - Grande Traversée du Jura

Chemin du Fort (1.060 m.). Le GR145 (Via Francígena) relie le GR5 au GR509 - GTJ - Grande Traversée du Jura
|
Afficher l'original
Château

Fort Mahler (1.020 m.), con magníficas vistas del Château de Joux y del valle del Doubs

Fort Mahler (1 020 m.), Avec une vue magnifique sur le château de Joux et la vallée du Doubs
Pique-nique

Prado. Área de picnic y buena vista del Château de Joux

Prado. Área de picnic y buena vista del Château de Joux
|
Afficher l'original
Carrefour

Le Frambourg (barrio de La Cluse-et-Mijoux). Panel indicador muy confuso, ya que por el mismo punto pasan varios senderos

Le Frambourg (arrondissement de La Cluse-et-Mijoux). Panneau indicateur très déroutant, les GR5, GR145 et GR509 passant par le même point - GTJ - Grande Traversée du Jura
|
Afficher l'original
photo

Camino rural, rodeando La Cluse-et-Mijoux, pero el sendero no entra en el centro del pueblo

Route rurale, entourant La Cluse-et-Mijoux, mais le chemin n'entre pas dans le centre du village
photo

Buen sendero de tierra y vistas de La Cluse-et-Mijoux

Buen sendero de tierra y vistas de La Cluse-et-Mijoux
photo

Montpetot (980 m.)

Montpetot (980 m.)
Carrefour

Les Bouclés (1.090 m.). Intersección confusa

Les Bouclés (1.090 m.). Intersección confusa
photo

Camino por zona alta

Camino por zona alta
Carrefour

Intersección

Intersección
|
Afficher l'original
Carrefour

Les Sécherons (1.080 m.). Para recuperar el GR145, en este punto habría que girar a la derecha, hacia Les Fourgs

Les Sécherons (1 080 m.). Pour récupérer le GR145, il faudrait tourner à droite en direction des Fourgs, en passant par le village.
|
Afficher l'original
photo

Largo trecho por carretera, sin ninguna baliza, ni rastro alguno de señalización

Longue portion de route, sans balise, ni signe. C'est l'itinéraire indiqué par viafrancigena.org, mais l'authentique sentier (le GR145) entre Les Fourgs et se dirige au sud-ouest de cette route.
|
Afficher l'original
photo

La Grand Borne. Frontera franco-suiza y Aduana de l' Auberson. Por fin encontramos indicadores de la ruta (suizos)

Le grand borne Frontière franco-suisse et douane de l'Auberson. Enfin, nous trouvons des indicateurs d'itinéraire (Suisse)
photo

Sendero a través de pastizales

Sendero a través de pastizales
photo

Extensas praderas

Extensas praderas
photo

L'Auberson

L'Auberson
|
Afficher l'original
photo

Sendero ancho y con pendiente moderada. Bueno para marcha con raquetas en invierno

Large chemin avec pente modérée. Bon pour la raquette en hiver
photo

Por el bosque. Con más pendiente

Por el bosque. Con más pendiente
|
Afficher l'original
photo

Desde arriba, próximo al Col des Etroits, y vistas de Sainte-Croix y otras

D'en haut, à côté du Col des Etroits et des vues de Sainte-Croix et autres
photo

Sainte-Croix

Sainte-Croix

Commentaires

    You can or this trail