Coordonnées 400

Publié 4 octobre 2014

-
-
905 m
560 m
0
4,5
9,0
17,91 km

Vu 11959 fois, téléchargé 160 fois

près de La Palud-sur-Verdon, Provence-Alpes-Côte d'Azur (France)

|
Afficher l'original
l'itinéraire a été effectué le 28/08/2014

Bien que le chemin de Martel soit modéré, il est difficile de marcher sur le chemin de l’Imbut pour ceux qui sont habitués aux vertiges, bien qu’ils soient munis de câbles en acier pour être capturés. Il est essentiel de porter un phare ou une lampe de poche et des piles de rechange, compte tenu de la longueur des tunnels. Vous devez également apporter suffisamment d'eau pour boire.

Cet itinéraire a été tracé sur la carte et n’a pas été obtenu avec le GPS, bien qu’il n’y ait pas de problème, car tous les sentiers sont parfaitement marqués et indiqués.

Bien que nous ayons fait ce sentier en une seule journée, il est préférable d’effectuer deux trajets différents, puisque seul le sentier Martel complet mesure environ 14 kilomètres et environ 6 heures.

Il était 8h45 du matin quand nous étions à Point Sublime Esperanto pour prendre le bus qui allait nous emmener au point de départ de notre route. Compte tenu du nombre de personnes qui attendent le chemin de Martel qui traverse les Gorges du Verdon, nous pensions pouvoir rester debout. Soudain, une autre personne qui attendait, au même endroit, au même moment et dans la même situation, s’est approchée de nous et nous a proposé de partager un véhicule, afin de nous en laisser une au début et une autre à la fin de la journée. route, et nous l'avons fait, puisque nous nous sommes parfaitement adaptés à cinq personnes.

Nous nous sommes donc présentés et nous avons voulu avoir l'occasion de faire de nouveaux amis qui seraient nos compagnons de route, trois magnifiques Anglais.

Comme on dit, c'est l'un des canyons les plus spectaculaires d'Europe. La rivière Verdón descend le long de ce tronçon entre des parois calcaires imposantes.

Après avoir quitté l'un des véhicules garés dans la zone où nous avions prévu de terminer l'itinéraire, nous avons escaladé l'autre pour atteindre le point de départ, le Chalet de la Maline à 893 m d'altitude. C'est le point le plus élevé de la route, situé en bordure du grand canyon qui a été modelé avec les eaux du Verdón.

Nous commençons à descendre le long d’un sentier très bien équipé, jusqu’à la partie inférieure, juste au point où le sentier fonce, en prenant le chemin de Martel à gauche et le chemin de L’Imbut à droite.

Une fois à ce stade, nous avons pris la décision d'aller sur le chemin de l'Imbut. En un peu plus d'un quart d'heure, nous avons atteint une passerelle "Pasarelle de l'Estellié", construite en métal, qui nous rappelle les ponts de type himalayen et qui passe de l'autre côté de la rivière.

Une fois là-bas, nous avons commencé à marcher le long du chemin de l'Imbut, bien qu'il n'y ait pas de grandes difficultés, il y a plusieurs sections où il faut marcher avec précaution, car le sentier est sculpté comme un rebord dans le rocher et équipé avec un câble en acier pour attraper.

Une fois la décision prise de faire ce aller-retour, il fallait être clair, cela nous prendrait environ 5 heures, ce qui devrait alors être ajouté aux cinq qui devaient être effectuées sur le chemin de Martel.

Le sentier traverse un paysage impressionnant, où l'eau et le bruit de l'eau sont les protagonistes. Les piscines qui se forment entre les roches acquièrent des tonalités différentes qui varient entre le vert et le bleu. Au fur et à mesure que le chemin progresse, des difficultés apparaissent. Marcher sur ce chemin nécessite un passage ferme et sûr.

Une fois que vous avez atteint le point connu sous le nom de Le Styx, le sentier offre la possibilité de quitter le canyon par la sortie Vidal, qui rejoint le chemin GR-99, une fois le grand fossé franchi.

Dans cette section, le sentier s’éloigne du chenal, gravit quelques mètres d’altitude, puis y retourne, et atteint les entrailles de Verdón, ayant pour colophon le point connu sous le nom de L’Imbut, où les eaux sont très puissantes, ils filtrent entre les rochers.

Une fois le chemin de l'Imbut défait, nous avons commencé à marcher sur le chemin de Martel, certainement avec une chaleur suffocante. Cette section du sentier traverse une forêt de chênes.

Nous continuons le long du chemin et sommes arrivés au point dit "Pré d'Issane", nous avons pu accéder au lit de la rivière pour nous rafraîchir un peu.

En suivant le chemin, l’inconfort s’est emparé de moi, peut-être que c’était un «coup de chaleur», de sorte qu’une fois arrivé au tunnel de Guègues, nous avons décidé de chercher la bouche. Ce tunnel ne doit être utilisé qu'en cas de mauvais temps ou d'urgence, car il est très long et à l'intérieur il y a plus d'un glissement de terrain. Après avoir parcouru plus d'un kilomètre à travers ce tunnel, j'ai commencé à vomir et finalement l'inconfort est passé.

Une fois passé le tunnel, nous sommes retournés sur le sentier qui passait entre les arbres, avec la chute de l’après-midi, tout était plus clair et plus calme.

En suivant le chemin, on trouve le tunnel de Trescaire et le tunnel de Baou. À plusieurs endroits, nous trouvons des points de vue sur la rivière qui est encaissée.

Une fois les tunnels terminés, en remontant par le sentier quelques mètres d'inégalité, nous sommes arrivés au parking où nous étions partis en préparant le véhicule. Cette zone est connue sous le nom de Le Couloir Samson.

View more external

2 commentaires

  • Photo de litle boy

    litle boy 10 juin 2015

    ¡Espectacular garganta! https://es.wikiloc.com/rutas-outdoor/gorges-du-verdon-sendero-limbut-y-sendero-martel-provenza-francia-7937240#wp-7937245/photo-4582630

  • beldur 21 mars 2016

    En semana santa nos acercaremos a realizar esta ruta. Queremos hacerla con perro, sabes si en el autobus les permiten viajar? En caso contrario haremos solo una parte del sendero y volveremos sobre nuestros pasos. En ese caso , por qué lado me aconsejas empezar la ruta. Muchas gracias y Enhorabuena por el post

You can or this trail