-
-
1 918 m
857 m
0
4,5
9,1
18,16 km

Vu 90 fois, téléchargé 11 fois

près de Sentenac-d’Oust, Occitanie (France)

|
Afficher l'original
Lundi 9 juillet 2018
Esbintz - Maison de Valier
18.4 km

Pour ceux qui nous suivent sur le site "100 Milestones", nous souhaitons vous informer de certains aspects que vous pouvez prendre en compte. Nous produisons chaque jour les informations que nous envoyons via Internet à l'équipe "Community Manager" composée de 4 personnes: Quique Tàrraga, Montse Tàrraga, Josep Maria Canet et Lluis Girbau. Chaque jour, l'un d'entre eux est disponible pour recevoir les informations et aller sur le Web, un travail un peu laborieux. L'information la plus rapide est le déchargement de la piste par l'horloge que je transporte (Suunto Ambit 3 Peak) qui, pour les capteurs GPS, la température, la pression et la fréquence cardiaque, calcule une série de paramètres, dont certains ont déjà été abordés. . À la fin de la phase, je ferme l’horloge et pour le bluetooth, elle est téléchargée sur mon téléphone portable pour une application spécifique, qui pour le moment trouve une connexion réseau et la télécharge sur un programme (Movescount.com) partagé avec l'équipe de support. Si vous le souhaitez, vous pouvez également y accéder et voir toutes ces informations, entrez et recherchez l'utilisateur "100fites". La deuxième information que nous envoyons est une sélection des photos que nous avons réalisées, et l'une d'entre elles est la couverture du jour sur le blog. Nous envoyons également une vidéo produite par la caméra GoPro Hero 5 que nous utilisons, et cela grâce à une application appelée "Quick". Cette vidéo sera trouvée en cliquant sur le blog, qui dit "Voir plus sur YouTube". En fait, si vous entrez YouTube et mettez "100fites", vous trouverez toutes les vidéos de photos ainsi que les pistes tridimensionnelles que la montre produit quotidiennement. Enfin, Enric et moi écrivons une critique. Enric se consacre davantage à commenter certains aspects du logement social et de moi, ainsi que la description de l'itinéraire. Tout cela, nous essayons de l’avoir tous les jours en fin d’après-midi, à condition que nous ayons une bonne connexion, que ce soit en ligne ou par téléphone, ce qui est souvent impossible et c’est pourquoi elle est retardée.

Nous voulions également attirer l’attention sur l’entrée qui dit "100 objectifs caritatifs". Lorsque nous avons planifié le projet, nous avons pensé qu'il serait bon pour nous de collaborer à un projet de solidarité. C'est pourquoi nous avons proposé la collaboration de notre "Casal dels Infants del Raval de Barcelone". Si vous entrez "100 objectifs caritatifs", nous vous expliquons notre motivation et nos informations sur cette entité sociale dédiée à l'amélioration des conditions sociales et éducatives des enfants du Raval. Tous ceux que vous souhaitez peuvent collaborer financièrement grâce aux données que vous trouverez. MERCI MERCI !!! Nous aimerions recueillir un montant équivalent au nombre de km que nous allons parcourir, et pour le moment nous en avons environ 700.

L'étape d'aujourd'hui nous l'avons considérée dans la moyenne et les prévisions météorologiques qui nous ont été données étaient très bonnes, même avec la chaleur. Comme tous les jours nous avons décollé très tôt, et peu après 6 nous étions déjà en mouvement. Nous avons dépassé la vallée de la rivière Esbintz par des forêts et avons suivi une voie ancestrale pour atteindre les zones de pâturage. Maintenant, nous avons également trouvé des chevaux et des vaches. Nous avons atteint le Col de la Core (1395 mètres) où une route relie les différentes vallées. De là, nous avons continué à grimper à travers différents cols et collets sur une piste plus ou moins transversale, mais comment ils se sont trompés parce qu’ils font des montagnes russes, sur quoi les compteurs qui s’accumulent augmentent beaucoup. Les vues étaient splendides, mais les brumes se sont accumulées par les hauteurs, raison pour laquelle nous ne pouvions pas distinguer les sommets. Cela semblait même être une menace de pluie, qui contredisait la partie du temps, mais qui finalement ne s'est pas produite. Nous sommes arrivés au Col d'Aédole (1725 mètres) pour aller directement au lac Ayes, petit mais très ramassé. Nous avons un peu mangé et nous avons continué de grimper à travers différents cols et collets jusqu'à atteindre le col de Laziès (1940 mètres), le point culminant de la scène aujourd'hui. Ensuite, nous avons tourné vers le sud le long des collines et finalement une descente spectaculaire mais très bien retracée 1000 mètres. La vérité est que la route était si bien tracée qu’elle était même très agréable, surtout en entrant dans la forêt à 1600 mètres. La scène s'est terminée à la Maison de Valier, le lieu d’accès habituel de la France pour monter le mont Valier, que nous avons encerclé dans les deux dernières étapes.

Dans une phase récapitulative qui était un peu plus courte que prévu mais que pour les hauts et les bas continus, nous avons accumulé plus de mètres que prévu.

Etape d'hébergement 029 Gite d'Esbintz



Nous sommes chauffés et en retard après une étape très dure et longue (35 km de plus avec un bon niveau de différence)

Nous sommes accueillis par une fille d'environ 35/40 ans (Adeline) et nous donne des détails. Il y a deux bâtiments, un pour dormir au premier étage avec des lits (11) et une terrasse en bois et un rez-de-chaussée avec une table, une cheminée, deux douches et une cuisine. Réfrigérateur avec boissons, bières et jus de pomme. Le WC est sorti. L'atmosphère et les bâtiments sont très rustiques, avec des chats et des chiens de taille et un dogue des Pyrénées blanches de taille considérable. En plus du gîte, il y a quelques maisons. Nous fabriquons quelques bières avec des provisions dans la table en bois devant le Gite, qui est le seul endroit avec une couverture téléphonique. Il y a 6 Français arrivant au Gite. À 20h00, nous avons tous bu avec l'adeline qui nous fait une salade, puis une assiette avec des brochettes d'agneau et de légumes. Desserts, glaces artisanales. Au milieu du dîner, il arrive à Matias des prés où il contrôle les troupeaux de moutons, de vaches et de chevaux. Expliquez la volonté des chiens de travailler avec les troupeaux de manière très intéressante. Nous vous demandons comment vous les récompensez et explique que travailler avec du bétail est leur meilleure récompense. (Ils deviennent fous de le faire). Nous dormons et nous nous levons plus tard que d'habitude car le dimanche est un jour de repos à Esbintz. J'utilise des bouchons d'oreille car il y a du sniper mais avec les brisures nous sommes venus dormir comme des bûches. Petit déjeuner classique Nous organisons des vêtements et nous faisons un bouchon. C'est fait grâce au bon soleil qu'il fait. A 15h15 une partie de ma famille vient nous voir. Ma fille Anna, avec Joan Karles, son couple andorran, mon demi-fils Marcel, avec Sasha et mon filet Mateu. Copieux Cela nous donne beaucoup de moral. A 16h, Anna et JK se rendent en Andorre, mais à Marcel, Sasha et Mateu dînent avec nous et Adelina qui vont dormir dans la camionnette et demain, ils continueront dans les Alpes pour quelques jours. Soupes, aubergines mélangées au fromage de chèvre et melon au jambon. Plat principal un poisson blanc cuit avec de l'huile de coco et du curry. En dessert un "tiramisu" aux fraises.

Dormons bientôt. Nous vous avons emmené à 05:15, nous avons pris le petit-déjeuner et avons commencé à marcher vers le cou du cœur la première différence en direction de la Maison de Valier. Gîte rustique avec le minimum nécessaire. 4.3 / 5. Bon accueil 4.6 / 5.

View more external

Commentaires

    You can or this trail