Prout
  • Photo de Hargnies - Risdoux - Ecluse de Fepin - Roche à Fépin
  • Photo de Hargnies - Risdoux - Ecluse de Fepin - Roche à Fépin
  • Photo de Hargnies - Risdoux - Ecluse de Fepin - Roche à Fépin
  • Photo de Hargnies - Risdoux - Ecluse de Fepin - Roche à Fépin
  • Photo de Hargnies - Risdoux - Ecluse de Fepin - Roche à Fépin
  • Photo de Hargnies - Risdoux - Ecluse de Fepin - Roche à Fépin

Durée  6 hours 30 minutes

Coordonnées 1677

Uploaded 1 août 2016

Recorded juillet 2016

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
387 m
110 m
0
5,0
9,9
19,84 km

Vu 1052 fois, téléchargé 25 fois

près de Hargnies, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (France)

Il y plus de 20 ans, je m’étais baladé le long du ruisseau Risdoux à partir d’Hargnies. Rien n’était balisé à l’époque. J’avais trouvé la vallée jolie ainsi que le site du moulin Limbourg. J’étais revenu par le N, par le bois du Laurier, sur Hargnies
Une fiche du Val d’Ardenne Tourisme proposait une balade dans ce coin. Je m’en suis inspiré. Maintenant, certaines annotations m’apparurent fantaisistes (la longueur, le temps estimé). La page http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=12655127 en donne une autre indication (14,92 km et 4h31). Toutefois les dénivelés cumulés me semblent également fantaisistes, soit 770m. La page http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=9046302 propose un autre tracé pour partie improbable à mon sens (cfr. Infra). Sur le site Cirkwi, une page reprend le tracé de la balade balisée à partir d’Haybes : https://www.cirkwi.com/fr/circuit/27418-reseau-elfe-la-grande-boucle-du-risdoux .

De l’église d’Hargnies suivre les balises. Un joli sentier s’enfonce dans la forêt et la vallée. Bien vite on accède au site du moulin Limbourg (panneau explicatif). Delà nous accédons au Risdoux que le tracé descend. Les balises bifurquent à la cote 178 : un pont enjambe le ruisseau et gravit le versant S de la vallée (trajet différent de la fiche !). Nous quittons donc ces balises et poursuivons la descente de la vallée. A hauteur de rochers (panneau explicatif), des balises devraient partir sur la gauche et remonter le versant S de la vallée selon la fiche. Je ne les ai pas vues (je suis sans doute bigleux). Le tracé poursuit jusqu’à la Meuse (château Risdoux) et la remonte sur la gauche le long de la voie verte jusqu’à l’écluse de Fépin. Le cadre est joli, si ce n’est bien sûr le macadam, inexistant il y a 20 ans.
A hauteur d’un pont (travaux actuellement), prendre à gauche. C’est ici que le tracé de la page précitée me semble improbable. Je conseille d’ailleurs d’éviter cette partie de mon tracé, pour deux raisons. Tout d’abord on entre dans des parties privées. D’autre part le sentier qui remonte le vallon est bien tracé au départ. Mais au moment où le ruisseau se subdivise en deux rus le sentier se perd. Seule une sente, parfois à peine visible quitte le lit du ruisseau et remonte un versant, tantôt SE, tantôt SO en longeant une barre rocheuse. La pente atteint 45° selon le Gps. Ce n’est ni beau, ni agréable. Il est de loin préférable de prendre le chemin forestier à partir du château Risdoux jusqu’au point de vue du Rocher à Fépin.
Après cette rude montée, on accède sur la gauche à une pessière. J’ai tout d’abord suivi la limite de cette pessière direction NE. Puis j’ai pris un azimuth +/- SE. A un moment une éclaircie sur la gauche est visible. J’ai suivi une ouverture dans la pessière (bandes règulières ouvertes dans cette pessière) sur la gauche en direction de cette éclaircie et j’ai gagné la fin d’un chemin forestier (boucle terminale). Le suivre jusqu’à un carrefour : prendre un chemin forestier à gauche en direction de la Roche à Fépin. Un panneau de mise en garde annonce le point de vue. Belle vue sur la Meuse.
Revenir au chemin forestier. Dans le prolongement du sentier qui donne accès au point de vue, un chemin balisé s’engage dans le couvert. Le sous-bois est sans intérêt et le parcours fangeux. Le cheminement n’est pas évident et il s’agit de bien suivre les balises. Sur une partie, on suit une conduite de gaz (qui traverse au demeurant la vallée du Risdoux en descendant et remontant les versants). A un carrefour avec la D7, le tracé s’enfonce à gauche à nouveau dans le sous-bois et rejoint des lignes à haute tension. Le tracé les traverses en biais pour rejoindre un grand chemin qui longe ces lignes et qui revient à la D7. Les balises la traverse et poursuit le long des lignes. Le sous-bois est éclairci. Le chemin, souvent boueux, obliquent sur la gauche. A un moment les balises tournent à gauche dans un joli sentier. Celui-ci s’élargit et débouche de nouveau sur la D7. Prendre à droite un sentier qui descend vers un chemin (source d’eau chargée en oxyde de fer). Le remonter sur la gauche, rejoindre la D7 et entrer par celle-ci dans Hargnies. A gauche, par la D989, remonter vers l’église.
Seul le tronçon de cette balade entre Hargnies et la Meuse par la vallée du Risdoux est digne d’intérêt.

1 comment

  • ruysdavid 18 mars 2018

    I have followed this trail  vérifié  View more

    We were a group of 10 and the steep part was quite challenging but worth the view , we did it in 5 hours

You can or this trail