Temps en mouvement  5 hours 22 minutes

Durée  7 hours 6 minutes

Coordonnées 4298

Publié 27 octobre 2018

Recorded octobre 2018

-
-
2 320 m
2 151 m
0
7,5
15
29,89 km

Vu 217 fois, téléchargé 11 fois

près de Bou Tarhbalout, Drâa-Tafilalet (Morocco)

Selon la légende, la création des lacs Isli et Tislit se fût de la manière suivante :

Il s'agit de l'histoire d'un amour impossible entre un garçon de la tribu des Aït Brahim et une fille de la tribu des Aït Ya'za. Leur amour ne pouvait aboutir parce que les deux tribus étaient en guerre continue, une querelle d'espace qu'ils ont héritée des siècles d'avant.

Ainsi, ni le père du jeune homme ne tolérerait que son fils prenne femme chez les Aït Ya'za, ni le père de la jeune fille n'accepterait que sa fille devienne la conjointe d'un Aït Brahim. Les deux amants se vouaient un amour pur, d'une profondeur telle qu'ils ne pouvaient vivre séparés. Aussi décidèrent-ils de s'enfuir vers la montagne d'Isslan.

Quand ils y arrivèrent, ils s'assirent et se mirent à pleurer à cause du sort qui les avait obligés à quitter leurs parents, frères et amis. Ils pleurèrent des jours entiers. Les larmes qu'ils déversaient constituèrent bientôt deux lacs qui portèrent leurs noms: Isli et Tislit.

Conscients qu'ils avaient commis une grave erreur en s'enfuyant et ne pouvant plus revenir sur leurs pas, ils préférèrent se noyer chacun dans son lac que de vivre séparés. On dit que chaque nuit, ils sortent des lacs pour se rencontrer.

La mort des deux amants est célébrée chaque année par la fête des fiançailles organisée à Imilchil, fête qui rassemble tous les candidats au mariage. 

View more external

Le Lac d'Isli a été créé par une météorite il y'a 40 000 ans. Sa profondeur mesure 97m, son diamètre est de 1500m et sa superficie est de 2km au carré.
Jardin d'Imîlchil

2 commentaires

  • Photo de Saadaoui Mohamed

    Saadaoui Mohamed 28 oct. 2018

    D’un accès parfois difficile en hiver, Imilchil est perché à 2 200 m d’altitude au cœur de l’Atlas oriental, dans le territoire des Aït Hadiddou appartenant à la célèbre confédération Aït Yafelman, au carrefour des provinces de Midelt et de Tinghir.

    Pour y accéder par Aït Hani et Agoudal, il faut franchir un haut col à plus de 2 000 m d’altitude. À présent une route goudronnée existe, sillonnant un espace très minéral aux formes variées et, passé Agoudal, la route suit toute une succession de petites palmeraies et de jardins.

  • Photo de Saadaoui Mohamed

    Saadaoui Mohamed 28 oct. 2018

    C’est grâce aux travaux d’un groupe de géologues de l’université d’Ibn Zohr d’Agadir et aux chasseurs locaux de météorites qu’il a pu être établi que deux de ces astéroïdes de 75 et 50 m de diamètre ont frappé la région il y a 40 000 ans, leurs impacts donnant naissance aux deux lacs mythiques, Tislit et Isli.

You can or this trail