Coordonnées 1316

Uploaded 4 novembre 2013

-
-
633 m
8 m
0
4,7
9,3
18,68 km

Vu 5534 fois, téléchargé 24 fois

près de Bejaïa, Bejaïa (People’s Democratic Republic of Algeria)

ⴱⴳⴰⵢⴻⵜ Béjaia Bougie.
En commémoration du 1 Novembre 1954, sous l'égide de la fédération algérienne de ski et des sports de montagne (FASSM), en collaboration avec la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Béjaia et la ligue de ski et sports de montagne de la wilaya de Béjaia et aussi avec la participation des clubs et sections des sports de montagne, ont organisé une randonnée nationale sur le thème :
"Le sport au service du développement rural" sur les sentiers de la Soummam.
Lieux : Parc National de Gouraya.
Notre club sportif SIHEM chéraga CSA/CSSC a participé à cette randonnée.
http://www.ajsoummari.com/
Le Parc National de Gouraya se situe au nord de l'Algérie, en Kabylie, au bord de la Méditerranée, dans la wilaya de Béjaïa. Il accueille environ 1 200 000 visiteurs par an, surtout en période estivale. Ses plages de sables, ses falaises et ses eaux cristallines participent à son attrait. Le mont Gouraya avec ses 660 m domine le parc. La flore et la faune y sont variées dont le macaque berbère et le chacal doré qui vivent dans les forêts du parc. Le parc a été classé réserve de biosphère par l'UNESCO en 2004. Il occupe une superficie de 2080 ha, à laquelle s’ajoutent une zone marine de 7842 ha ainsi qu’une zone lacustre « le lac de Mézaia » d’une superficie de 3 ha. Il présente des richesses archéologiques notamment 15 sites historiques et 9 pittoresques. Les sites du parc sont : L'anse des Aiguades ,le Cap Bouak, le Cap Carbon, la corniche du grand phare, Le fort de Gouraya, l'ile de Pisans, Mausolée de Lalla Yemna, Muraille des Hammadites, l'Aquaduc de Toudja, le bois sacré, la crête du Djebel Gouraya, le bois des oliviers ,le pic des singes, Le plateau des ruines, le marabout de Sidi Aissa, le marabout de Sidi touati, Sidi Yahia ,l'anse de Tamelaht, la tour Riac . la biodiversité du parc national de Gouraya est comme suite 1709 espèces dont 533 flore et 1156 faune. 67 espèces protégées (20 invertébrés, 01 reptile, 10 mammifères, 03 végétaux, 33 oiseaux). La zone marine : Richesse floristique et faunistique 173 espèces de zooplancton, 164 espèces zoobenrhiques, 211 espèces de poissons, 05 espèces de mammifères, 55 espèces phytoplancton et 72 espèces phytobenthiques dont 08 espèces dites "remarquables". Il s'agit d'espèces classées selon le livre "rouge": Lithophyllum lichenoîdes, Dictyopteris membranacea, Cystoseira sedoides, Cystoseira ercegovicii, Cystoseira stricta, Cystoseira mediterranea, Cystoseira spinosa et Posidonia oceanica.
Le blockhaus Doriac fut construit en Mars 1836, le fort lemercier, qui consiste en un blockhaus entouré d'un ouvrage bastionné en pières durant l'hiver 1837, et la tour Doriac fut érigée sur un rocher dominant entre les deux bâtisses. Le fort Lemercier abritait 24 hommes, la tour Doriac 8 et le blockhaus Doriac pouvait en accueillir 18.
Le pic situé à 430m au dessus au niveau de la mer, était le lieu de rencontre par excellence des singes du temps où la forêt étais dense. La table d'orientation réalisée en lave émaillée par le touring club de france dans les années 1940, reconstitué en céramique par le parc national de gouraya en 1998 constitut le centre d'intérêt. Le pic qui nous offre un panorama unique sur le golfe de Béjaia est le commencement de la chaines montagneuse appelé communément les sept montagnes.Il surplombe du côté est la vallée des singes où, au (15 emme sicles) se trouvait le quartier andalous.
Le cap Carbon est un cap algérien situé dans la Wilaya de Béjaïa, au nord du port de Béjaïa. Il est équipé d'un phare, édifié à 220 m au-dessus du niveau de la mer, ce qui en fait un des plus hauts phares de la Mer Méditerranée.
Au nord de Béjaia, une petite route grimpe au travers des oliviers et des pins et contourne les hauteurs du Gouraya, à moins de 5 km du centre-ville. On emprunte un petit tunnel, une espèce de sas avant de découvrir le magnifique cap Carbon, en fait un îlot relié à la côte par un petit isthme alluvionnaire. Le sentier mène à un phare édifié à 220 mètres, l'un des plus élevés de la Méditerranée et du monde, longeant de très jolies criques. la descente vers le cap par un chemin taillé à même les flancs de la falaise, puis la montée vers le phare, est un moment de grand délice pour les yeux. L'eau est si limpide et ses reflets si nuancés en bas, que l'on arrive à lire, sur la surface huileuse de la mer, les subtils reliefs du fond. Au cap Carbon les singes magot font partie du décor, en effet ce périmètre est le territoire historique des ces singes, ceux-là même qui continuent à peupler discrètement les hauteurs maritimes de la région.
Le mot zigouad ou Aiguade signifie le lieu d'approvisionnement en eau douce des navires. Il existe en effet une source d'eau douce en ces lieux où les différents navigateurs depuis l'antiquité faisaient escale pour se ravitailler en eau douce. Les Phéniciens y construisirent un comptoir commercial, des tombeaux creusés dans d'énormes rochers sont visibles. C'est le lieu où débarquèrent les Espagnols en 1509 pour la conquête de la ville. Cette plage rocheuse offre au visiteur la sensation d'un air authentiquement parfumé et frais, la fraîcheur de la source d'eau permanente lui permet de se désaltérer au cours de sa promenade.
Yemma Gouraya est un mont qui surplombe la ville de Béjaïa en Algérie, à 660 mètres d'altitude. Il serait également le lieu de sépulture de la sainte patronne de la ville, Yemma Gouraya, mais aucune preuve archéologique n'existe. Un fort se trouve au sommet. Il fait partie d'une zone protégée. Selon la tradition, Yemma Gouraya était la sœur de Yemma Mezghitane, sainte patronne de Jijel, et de Yemma Timezrit, sainte patronne de Timezrit.

1 comment

  • Photo de UNSUB_2910787

    UNSUB_2910787 1 mai 2017

    Good job!! https://fr.wikiloc.com/itineraires-randonnee/itineraire-auberge-soumari-yama-gouraya-pic-des-singes-cap-carbon-zigouat-auberge-soumari-5568826/photo-2942690

You can or this trail