• Photo de La Fournache, depuis le col d'Ey
  • Photo de La Fournache, depuis le col d'Ey
  • Photo de La Fournache, depuis le col d'Ey
  • Photo de La Fournache, depuis le col d'Ey
  • Photo de La Fournache, depuis le col d'Ey
  • Photo de La Fournache, depuis le col d'Ey

Coordonnées 199

Uploaded 11 avril 2010

Recorded avril 2010

-
-
1 123 m
715 m
0
2,1
4,3
8,55 km

Vu 6069 fois, téléchargé 141 fois

près de Sainte-Jalle, Rhône-Alpes (France)

Nous sommes vingt randonneurs au départ du Col d'Ey, 718 m. Le temps est splendide et nous nous congratulons tous de cette bonne fortune. La petite brise n'est pas méchante et un bon soleil réchauffe agréablement les versants bien exposés de la Fournache. Nous entamons une montée toute en douceur par un petit bois de chênes rabougris mêlés de buis. Bientôt à notre droite se déploie la belle vallée ample de l'Ennuyé, dans toute sa longueur, depuis les hauteurs où il prend sa source jusqu'au gros bourg de Sainte Jalle. C'est un paysage de patchworks de champs beiges fraîchement labourés, de prés verts ou jaunes de fleurs, et de vergers graphiques, imbriqués les uns dans les autres à perte de vue, grimpant très haut sur les pentes alentour. Cerisiers et abricotiers commencent à peine leur floraison et ne se font pas encore trop remarquer.
Nous gagnons un chemin de terre que nous suivons jusqu'au Col de Saint Vince, 918 m. Nous dominons maintenant le joli village perché de Rochebrune sur son promontoire au milieu des montagnes sauvages des Baronnies. Il est dominé au loin par la belle Montagne d'Angèle, encore parsemée de traces de neige attardées. Un rude effort (nous sommes quand même dimanche!) nous attend après avoir tourné sur notre gauche à travers une belle hêtraie un peu tarabiscotée, abritant elle aussi de remarquables buissons de buis. Enfin, voilà l'horizon qui s'ouvre de façon spectaculaire! Il nous offre un panorama rare, plus que généreux, englobant toute la Vallée de l'Ennuyé sur notre gauche et la Vallée de l'Ouvèze  dans les passages étroits d'Ubrieux. Des crêtes acérées s'étirent en dents de scie entre les deux du côté de Vercoiran. Le Saint Julien est à nos pieds. La Montagne de Bluye étire son ombre chinoise devant le Ventoux qui la prend sous son aile. C'est vraiment le Géant de Provence, surtout vu sous cette face nord incomparable. Nous ne monterons pas au sommet de la Frounache (1035m) pour cette fois. Après une longue contemplation, nous prenons le sentier de la descente, profitant  tout du long de la vue de plus en plus rapprochée des vallées, puis de celle des falaises de Vercoiran. Le ruban tortueux de la route goudronnée nous indique que nous sommes de retour au Col d'Ey.
Superbe balade, merci à Michel Col!
Annie Molinet Scripte et photographe

Commentaires

    You can or this trail