-
-
366 m
137 m
0
5,2
10
20,83 km

Vu 124 fois, téléchargé 8 fois

près de Landrichamps, Grand Est (France)

Balade conçue sur base de la carte. Je souhaitais à partir de Landrichamps atteindre Le Mont des Haies et le Grand Bois. Or j’ai butté sur une longue clôture. J’ai dû donc revenir à un tracé reprenant des chemins que j’avais déjà parcourus. Ce tracé recoupe la balade « Forêt domaniale Hargnies-Laurier - La Houille » (https://fr.wikiloc.com/itineraires-randonnee/foret-domaniale-hargnies-laurier-la-houille-1748673).
Le départ du tracé est à proximité de l’église de Landrichamps. Il gagne un chemin qui monte progressivement (beaux paysages ouverts). A un moment, celui-ci est bordé d’arbres. Après une courte ligne droite, le tracé oblique à gauche et atteint la limite forestière. Il ne prend pas le chemin qui fait face et poursuit par la droite. Il laisse un chemin à droite qui conduit à un pylône. A un premier grand carrefour, il suit le chemin de droite. A un deuxième, avec l’objectif d’arriver au Mont des Haies, il continue vers la droite. A une éclaircie (pylônes d’une ligne à haute tension), il butte sur une grande clôture. Sur la droite il est possible d’avoir un point de vue sur le méandre de Chooz et la centrale nucléaire avec ses tours de refroidissement (un grand chemin dévale vers la vallée le long de la clôture). Je dois faire demi-tour. Au carrefour suivant je prends donc à droite. Je suis un grand chemin qui conduit plein Sud à la fontaine des Pèlerins. Ce chemin dans sa première partie parcourt une belle chênaie. Puis le sous-bois devient plus fermé (pessières notamment). On retrouve alors sur la droite la clôture, qui heureusement s’arrête avant de passer par un vallon et d’atteindre la fontaine des Pèlerins.
A la fontaine, le tracé monte par le chemin qui fait face. Il traverse un grand chemin (la route forestière de Mont-Vireux). Il suit sur la droite une parcelle clôturée par une palissade en bois ( ?). Au carrefour suivant, il tourne à gauche dans un grand chemin, route forestière de Praga. De nouveau, sur la droite, une parcelle est clôturée. Le tracé laisse un chemin venant de droite, poursuit tout droit, puis vire à gauche. Il amorce une descente et passe à hauteur d’un arbre remarquable, le Gros Chêne du Bois du Roy. Il débouche sur un tournant à gauche. En face, un chemin permet de suivre une crête et de rejoindre plus loin la vallée de la Houille. Le tracé continue sur le grand chemin par la gauche et rejoint un autre qu’il descend par la droite. Il débouche sur une partie plus ouverte, les Vannay. Il la contourne par la gauche le long d’un chemin qui longe des pentes. Il garde une direction Nord. A un moment, le chemin vire sur la gauche. A cet endroit, dans une pessière, un sentier coupe le vallon du ruisseau de Bourifosse : le prendre. Il rejoint un autre en surplomb et le tracé le suit par la droite, en surplomb de la Houille. Très belle partie avec des affleurements rocheux et de petits vallons qui donnent sur la vallée de la Houille. Après le dernier vallon (rochers à contourner), le sentier devient chemin. Dans mon souvenir, un sentier longeait de plus ou moins près la Houille. Aussi j’abandonne le chemin pour m’engager dans un sentier qui de fait suit la rive, si ce n’est qu’il se perd à un moment dans des bras de la rivière. Je devrai rejoindre le chemin. Préférer poursuivre par le chemin, pour plus praticable. Le chemin rejoint les premières maisons de Landrichamps. Une rue qui traverse du Sud au Nord le village reconduit au point de départ.
A défaut d’avoir pu effectuer le trajet que j’avais prévu, j’ai retrouvé avec plaisir la forêt domaniale de Hargnies-Laurier et la Houille. Belle balade.

Commentaires

    You can or this trail