Coordonnées 226

Publié 27 octobre 2019

Recorded octobre 2019

-
-
229 m
148 m
0
2,2
4,3
8,63 km

Vu 61 fois, téléchargé 4 fois

près de Nismes, Wallonia (Belgique)

Superbe balade démarrant du Village, passant par le parc d'O, la Roche des faucons (à déconseiller aux enfants !), le plateau des Abannets, le Fondry aux Chiens, au gré de l'Eau Noire.

Départ : Angle Rue Bassidaine et rue de l'Eglise à
5670 Viroinval (Village de Nimes)
Nombreuses possibilités de stationnement gratuit dans le village.

Deux ou trois montées assez raides.
Information

Début du parcours et histoire locale

Au nord-est de la ville de Couvin, Nismes est bâti dans la vallée de l'Eau Noire et est entouré de collines et plateaux calcaires. A quelques kilomètres au sud, au seuil de la franche forêt, le hameau de Regniessart s'étire d'Est en Ouest dans une clairière. Bourg de 1800 habitants, Nismes est le plus gros village de l'entité et le centre administratif de la commune de Viroinval. L'endroit est surtout connu pour ses réserves naturelles et ses curiosités géologiques (Les Fondrys). Un petit poème local comme mise en bouche : C'est près d'ici que l'Eau Blanche et l'Eau Noire se marient pour former le Viroin Flânez dans les rues animées Puis, à petits pas mesurés Parcourez les réserves naturelles Montez sur les Tiennes pelés Sondez les Abannets profonds A la recherche d'un trésor caché Celui des sabotiers et des forgerons
Château

Château Licot

L’actuelle maison communale était à l’origine la résidence de la famille des maîtres de forges Licot. En 1745, Michel Licot, fils du maître de forges de Vireux épousa la fille du maître de forges de Nismes. Grâce à leur fortune ils ont pu acquérir les terrains de l’actuelle scierie du fourneau ,le parc et la place de l’actuel château. Leur arrière-petit-fils, Auguste, a fermé les installations de Nismes et a déplacé ses activités à Charleroi, au moment où il agrandissait et embellissait le château de Nismes comme résidence pour la famille. La 1ère Guerre mondiale a ruiné la famille et entre les deux guerres, le parc et le château ont été achetés par la commune. Le château est devenu la Maison Communale en 1963.
Architecture sacrée

Nouvelle église

Lac

Jardin d'O

Magnifique parc ! Au cœur de Nismes, le château et son parc entièrement rénové invitent à la promenade. Rivière, canaux, étang, cascades, jeux pour enfants,…l’eau est omniprésente. A découvrir en barque électrique. Accès gratuit du parc à pied qui est ouvert toute l’année. Vous y trouverez une plaine de jeux d’O, de nombreux sentiers de découverte, une exposition de sculptures monumentales annuelle, un jardin d’orchidée.
Waypoint

La scierie du Fourneau

Le nom de cette scierie renvoie à son histoire : jusqu’au milieu du siècle dernier il y avait à cette même place le four et le fourneau à fer de la famille Licot. Ces installations ont toujours fonctionné au charbon de bois.
Si on compare les bâtiments de cette entreprise avec une photo du début de ce siècle, on peut voir qu’une grande partie des bâtiments a été conservée dans son état original. Entre les piles de bois, vous trouverez encore des parties d’un decauville ou chemin de fer à voie étroite, ainsi qu’une plaque tournante pour changer les wagonnets de direction. Ce chemin de fer miniature reliait la scierie à la gare de Nismes, où passait une ligne de chemin de fer à voie large. Au-dessus de la porte d’un des grands bâtiments de la scierie, une pierre calcaire rappelle les anciens propriétaires de ce complexe : si vous avez une bonne vue ou des jumelles vous déchiffrerez au-dessus de la statue de Saint Michel l’inscription « 1855 Mme Licot de Nismes ».
arbre

Chemin dans les bois

panoramique

Plateau des Abannets

Le plateau des « Abannets » a été complètement défriché pour fournir aux fourneaux des industries locales du fer des immenses quantités de charbon sans lesquelles ils ne pouvaient pas fonctionner. On avait abattu presque tous les arbres, des moutons et des chèvres mangeaient les rejets des jeunes pousses. Pour activer la régénération de la forêt, le prince-évêque de Liège, le détenteur du pouvoir de la région à cette époque, interdit aux habitants de mener paître encore leurs animaux sur cette colline. Le nom « Abannets » provient donc très probablement du verbe « bannir », faisant référence à l’interdiction de pâturage.
Pont

Vieux pont sur les Eaux Noires

En bas, faites un petit détour pour rejoindre le pont que vous voyez. C'est une ancienne voie ferrée (! qui sert parfois encore à des trains de marchandises, mais très rare, et on les voit de loin) à qui surplombe la rivière des Eaux Noires. Très romantique.
Information

Montée raide !!!

Après le pont, revenez sur vos pas, et montez vers votre gauche. !! à faire à son aise, car la montée est assez raide.
Information

Attention !!

A cet endroit, un panneau vous indique, vers la gauche, la direction de la Roche aux Faucons. Splendide point de vue, mais difficilement accessible. A ne pas faire avec des enfants, ni des personnes agées, car il faut grimper sur les rochers. C'est escarpé, et préférable de ne pas tomber !
panoramique

La Roche aux Faucons

Superbe point de vue sur le village d’Olloy, ainsi que sur la carrière encore partiellement exploitée, vue en coupe de la structure du sous-sol. Sur une partie de la carrière, il est possible de pratiquer l’escalade, avec autorisation du propriétaire bien entendu.
La butte dans laquelle est « taillée » de la carrière, est lieu dit de Sangles, autrement dit, « ceinture ». C'est un oppidum défensif, ayant accueillis les « néolitiques », les Celtes, les Romains, armées et populations, lors de conflits. Cet oppidum est protégé sur trois côté, de façon naturelle. Un seul côté restait à défendre, et pour ce faire, des fossés et des murs de rondins remplis de terre et de pierres furent parfois construits.
Au bas, vous voyez la sortie du tunnel du CFV3V, tunnel faisant un peu plus de 500 mètres de long, et dont la ligne passe par Olloy avant de gagner Vièrves. 
photo

En bordure des champs

panoramique

Plateau rocailleux

Superbes vues
Building of interest

Fondry Les Chiens

Un véritable chef-d'oeuvre de la nature, sans pareil dans notre pays.
Par le jeu de l'eau qui a duré des millions d'années, un énorme gouffre, pouvant atteindre à certains endroits 20 mètres de profondeur, s'est formé dans la pierre calcaire. Il est paré de gigantesques roches aux courbes particulièrement douces. Ces gouffres naturels sont appelés "Fondrys". En Belgique, on en trouve uniquement dans la région du Viroin. Près du "Fondry des Chiens", s'étend une magnifique pelouse calcicole où apparaissent au printemps, des milliers de capitules blues de la globulaire. Le site est entièrement protégé et est classé comme "monument naturel" Du fond du Fondry des chiens, on pense à tous les hommes qui ont foulé cet espace presque lunaire. Des premiers Celtes, attirés par son fer, à des temps plus proches où le trou ne servait que de terrain d'équarrissage pour les cadavres d'animaux dont... les chiens (d'où le nom)
Pique-nique

Banc

Un des rares bancs de la promenade !
Information

Point de vue La Roche Nanette

La carrière que vous pouvez voir en vous déplaçant un peu sur votre gauche est appelée tienne Sainte-Anne. Les roches calcaires à cet endroit dates d’il y a environ 390 millions d’années. Cette carrière a essentiellement servi pour la production de chaux.
Rivière

L'Eau Noire

L'Eau Noire prend sa source sur le plateau de Rocroi, à Petite-Chapelle et marque la frontière entre la Belgique et la France avant d'entrer définitivement en Belgique, par le hameau de Nimelette. Elle traverse l'Ardenne avant de rejoindre Couvin où elle entre dans la Calestienne. Dans la localité de Petigny, aux « Grottes de l'Adugeoir », elle se divise en une branche souterraine et une à l'air libre. La branche souterraine refait son apparition à Nismes et rejoint la branche restée à l'air libre, au pied de l'église du village. Quelques kilomètres plus loin, l'Eau Noire rencontre l'Eau Blanche près de Dourbes pour donner naissance au Viroin.
arbre

Forêt

Splendides couleurs (si vous y passez en automne)
Architecture sacrée

Chapelle du Calvaire

Quand vous aurez grimpé la route qui s'annonce, on comprendra ce qu'on a voulu dire par "calvaire"....
Information

Montée raide

A monter lentement pour garder ses forces
Information

Gouffre Matricolo

A votre gauche, dans la forêt, ce gigantesque gouffre est situé au dessus du trajet de l’Eau Noire. Le fond de cette cavité en forme d’entonnoir était anciennement recouvert de minerai de fer. Ce minerai était traité dans le fourneau Licot à Nismes. Son nom Matricolo vient de Mathieu Colot, ancien maître mineur.
Architecture sacrée

Ruines de la vieille église

Sur les ruines de l’ancienne église, datant du seizième siècle et construite, elle-même sur des ruines d’un château fort du douzième siècle, et dans le cimetière fortifié, il y a encore trois pierres tombales du dix-septième et du dix-huitième siècle appartenant aux femmes des maîtres de forges de Nismes. Des fouilles archéologiques ont été menées pendant plusieurs années sur ce site. !! pas toujours accessible (fermé par un cadenas lors de notre passage)
photo

Superbe maison

Building of interest

La maison des baillis

C'est probablement vers 1408, suite à l'invasion bourguignonne et à la destruction du château-fort, que l’on construisit sur le même emplacement une maison en pierres qui devait loger le premier bailli, Jehan d'Avignon. Les baillis étaient, sous l'Ancien Régime, les officiers de justice, délégués du Prince-évêque et détenteurs de l'argent des impôts. L'époque des Baillis prend fin en 1745. Plusieurs propriétaires se succèdent alors jusqu'en 1970, année durant laquelle la commune de Nismes fait l'acquisition afin d'y créer un musée. Aujourd'hui, entièrement restaurée, la «Maison des Baillis» est devenue la Maison du Parc naturel Viroin-Hermeton et la Maison de l’Urbanisme de l’arrondissement de Philippeville. En 2012 L'OFFICE DU TOURISME est déménager vers cette batiment aussi.
Building of interest

Maison à aube

Prenez la petite ruelle sur votre droite.

Commentaires

    You can or this trail