-
-
65 m
19 m
0
1,7
3,5
6,91 km

Vu 13 fois, téléchargé 0 fois

près de Ploërmel, Bretagne (France)

Départ et arrivée : Ancienne gare de Ploermel (Morbihan)

Cet itinéraire nous est proposé par le site « Destination Brocéliande ». Le descriptif du parcours étant absent, je vais m’y étendre.

Vu la brièveté du descriptif de ma fiche, je me permets de retracer mon chemin. Je partis de l'ancienne gare transformée en école de bijouterie et allai par la rue du Pardon vers le rond point sur ma droite. En restant du même coté de la route, je pris le boulevard des Trente annoncé par une balise jaune.

Cent mètres plus loin, sur ma droite le chemin du Diable m'attendait. Il se transforma vite en un chemin d'exploitation qui, après des champs où paissaient des chevaux, devint chemin creux lequel me conduisit à l'Yvel. Là deux balises me prévenaient, l'une marquée 32 partait à droite, l'autre marquée 17 partait à gauche. Un coup d'œil à mon plan et sans hésitation je partis à gauche. Le 17 était mon itinéraire. Peu d'eau dans l'Yvel, elle était retenue par le barrage du Lac au Duc en amont. Un large chemin longeait la rive.

Arrivé à la route, je dus vite l'abandonner pour passer sur le vieux pont récemment nettoyé par des bénévoles. Ce que j'appris par une voisine qui en était enchantée (nous sommes au Pays de Brocéliande où l'on est souvent enchanté).

Il fallait, alors rejoindre le GR37 et quitter la petite route à droite pour suivre un chemin tranquille jusqu'au fleuron patrimonial de la balade : la chapelle Saint-Golven du Vieux-Bourg. Attardez vous à lire les explications elles en valent la peine ! Vous ne croirez sans doute pas les préventions, mais je puis vous affirmer que mon GPS en a perdu le Nord. J'ai dû modifier sa trace pour restituer ce que je crois être mon parcours, mais allez savoir !

Entrer dans la chapelle et admirer le retable, vérifier la présence de serpents et d'hermines sur le calvaire, voir les premiers hortensias sur les murs du vieux village et il fallut repartir. Un chemin partait sur ma droite en montant et j'arrivai au lac au Duc. Le circuit 32 y réapparaissait. Mais mon 17 traversait la route pour longer le lac.

Une école de voile lui donnait du mouvement et de la couleur. C'est alors que je découvris pourquoi le Diable m'avait conduit au paradis des hortensias. Il voulait me punir de ma bêtise. Venir voir des hortensias à la saison des potirons ! Quel dommage. Je reviendrai au printemps prochain. Enfin la souffrance n'a pas été trop violente, le lac et le golf, les premières couleurs d'automne m'ont bien consolé.

Maintenant que décrire ? Au bout du chemin, il suffisait de tourner à gauche pour prendre la voie verte qui, ancienne voie de chemin de fer, me ramenait forcément à la gare.

N'hésitez pas à cliquer sur "view more" pour en savoir plus et voir le diaporama.

Bonne randonnée

Jean LM

View more external

Commentaires

    You can or this trail