Coordonnées 2266

Uploaded 13 décembre 2016

Recorded décembre 2016

-
-
679 m
306 m
0
6,8
14
27,08 km

Vu 878 fois, téléchargé 30 fois

près de Les Arsins, Wallonia (Belgique)

Comme indiqué : Départ parking du pont de Belleheid direction Solwaster, Barraque Michel suivi par Mont Rigi. Retour au point de départ sans repasser par les mêmes endroits, c'est mieux non ?
ATTENTION !!! Entre les kilomètres 16 et 16.5 le passage est barré. Le chemin en caillebotis est détruit. Il n'est pas totalement impraticable mais je ne le recommande pas. Aux moments où les crues sont plus abondantes, la fin du chemin didactique sera infranchissable à cause du ruisseau.
7 heures de marche
Vaste parking au pont de Belleheid, surtout les jours de la semaine, hors congés scolaires...
Morsures de castor ?
Petite aire de pique nique bien sympa et surtout bien sèche lors de journées humides ou légèrement pluvieuses
De jolies cascades vous attendent derrière les arbres... La Statte
Le rocher de Bilisse Les roches de la région datent du Cambrien (env. 500 millions d'années). Ce sont des roches schisto-gréseuses à dominance où alternent couches de phyllades gris-vert (en lamelles), de quartzites gris-bleu très durs (composés principalement de grains de quartz) et de quartzophyllades (pierre argileuse contenant beaucoup de quartz). Ces roches ont été plissées lors des soulèvements calédonien (395 millions d'années), puis hercynien (280 millions d'années) ; ces mouvements ont provoqués des failles, des fractures, telles le rocher de Bilisse, escarpement de près de 60 mètres de haut. Les schistes, sensibles à l'érosion, ont été altérés, laissant en place, avec cet aspect de tranches disjointes, les roches gréseuses les plus dures. Les flancs du rocher sont souvent tapissés d'un lichen crustacé jaune-brunâtre du plus bel effet (genre Umbilicaria) appelé "mossê d'pire" en wallon. Il servait jadis à teindre la laine en brun et ... à colorer les oeufs de Pâques. Le rocher porte le nom de Bilisse, appellation qui serait d'origine celtique : bîl signifiant saillant, et lisse ou lesse provenant la lech (la pierre). D'où bîl lech = rocher saillant ... Le petit ru, affluent de la Statte qui s'y jette presqu'en face de ce site (au petit pont de bois), porte, tout comme le flanc gauche de la vallée, le même nom de Bilisse. Jadis, le Hibou Grand-Duc nicha ici, et, en 1930, on y observait encore le Faucon Pèlerin aujourd'hui disparu de la région. Crédit http://www.marchelibre.be/Pages%20solwaster/solwaster_11.htm
Il se pourrait que cette cabane des Nutons puisse, si vous deviez, vous servir d'abri... Encore que je n'aie pas vu d'entrée :-)
8 membres d'une équipe ont trouvés la mort sur notre sol le 06 avril 1945, ici se situe un monument en leur hommage. Un lien particulièrement complet au sujet des crashs aériens durant la WW2 http://gite-ardennais.com/fagnesmonumentsaviateurs.html
Fagnes à perte de vue
Le récit se trouve dans le lien http://gite-ardennais.com/croixdesfiances.html#croixdesfiances
La commune de Malmédy est proche... Tournez votre tête à droite et vous verrez la Fagnes de Polleur
Le Polleur
Photo prise depuis l'escarpement du Beaulou. Ce dernier atteint 20 mètres de plus que le val du Polleur
Pont du Centenaire ou de la Vecquée tire son nom que la voie Romaine des Hautes Fagnes, dite la Vecquée, traversait la Hoëgne en ce point, là où se trouve l'amorce des chemins vers la Baraque Michel et le cours tortueux et pittoresque de la Hoëgne. Cette région fût complètemet dévastée en août 1911, l'incendie dura plusieurs jours.
La splendeur de la promenade de la Hoëgne
Parce que la lumière était magnifique, illusoirement j'ai tenté de la capturé avec mon smartphone...

Commentaires

    You can or this trail