romi66

Coordonnées 838

Publié 21 juillet 2017

Recorded juillet 2017

-
-
1 515 m
923 m
0
2,2
4,3
8,63 km

Vu 263 fois, téléchargé 11 fois

près de Escaro, Occitanie (France)

Pic du Tres Estelles Face Nord Ravin du torrent de l'Orry Randonnée en boucle


France (Conflent Pyrénées Orientales) - Dénivelé 600 m - 3H00+3H30 - 8,5 km
Niveau : difficile
Date : 2 et 7 mai 2016
Carte : IGN 2249ET FONT ROMEU CAPCIR au 1:25 000 et 2349ET MASSIF DU CANIGOU
Accès : N116/a JONCET : D27 vers ESCARO
Parking : Se garer après le cimetière d'ESCARO juste avant le Pont
Difficultés : Il n'y a pas de réelle difficulté technique (dénivelé moyen, pas d'escalade), mais la randonnée est difficile car l'orientation est complexe et le terrain délicat dans le ravin de l'Orry

Le Pic du Très Estelles (2099 m) bien que modeste par son altitude, permet de réaliser une très belle boucle de plus de 1200 m de dénivelé depuis le village d'ESCARO (Conflent Pyrénées Orientales).

Nous proposons ici un circuit bien différent à l'intérieur du massif, qui consiste à rejoindre le haut du Ravin du Torrent de l'Orry du Tres Estelles depuis ESCARO et d'en réaliser la descente (en mode randonnée). En fait ce torrent n'est en général qu'un modeste ruisseau, mais le ravin encadré par des parois rocheuses vertigineuses est d'une beauté sauvage. Le parcours intégral du torrent, dont le lit est barré par plusieurs cascades nécessiterait des descentes en rappel. Mais il existe une ancienne trace rive droite qui se tient au dessus du torrent et qui est accessible en mode randonnée sans équipement spécifique.

Cette trace n'est parcourue que par de rares chasseurs qui ont réalisé un balisage "arboricole" au ruban adhésif rouge ( en bon état en 2016) et suffisant quand on connait les points clés du parcours. Pour les randonneurs, la descente du ravin s'adresse uniquement à des personnes ayant un très bon sens de l'orientation et munies d'un GPS avec la trace enregistrée (et d'un smartphone), car bien évidemment cet ancien cheminement dans le ravin ne figure sur aucune carte.

Ces précautions ne sont pas de pure forme, puisque il y a bien longtemps, j'ai participé personnellement au "sauvetage" d'une colonie de vacances emmenée au pic par de jeunes moniteurs peu réfléchis qui avaient décidé pour faire plus court de redescendre direct dans le ravin...A cette époque point de PGHM, ni de GPS ni de smartphone, c'est en allumant un feu et à force de cris que les malheureux terrifiés avaient été localisés dans la soirée et "sauvés" quelques heures plus tard dans la nuit par les gens du village.
Plus récemment et pour d'autres raisons la même mésaventure est arrivée à un blogueur émérite du département et son épouse. Ce n'est qu'après 2 jours d'angoisse que le PGHM les a localisés puis finalement hélitreuillés.

View more external

La voiture peut être garée au pont dit de Rius juste après le cimetière, ce qui évite de remonter au village en fin de randonnée. Depuis le pont, remonter par la route au village jusqu'au Musée de la mine. Il faut ensuite traverser le village pour aller au château d'eau : pour cela prendre à gauche (O) une rue en pente, croiser une autre rue, finir de monter en haut du village et prendre à droite direction Nord.
Au waypoint N°2 tourner à gauche O pour prendre le sentier de Las Pareres. Ce sentier bien qu'un peu plus compliqué que la piste en terre qui monte au Col de la Llose est bien plus agréable et plus rapide.
Le sentier rejoint la piste en terre qui monte depuis le village. Au croisement suivant prendre à gauche vers le Pas du Grau (Coll de la Llose)
Chercher avec le GPS le début du sentier (WP N°4) quasi invisible qui se situe sur le talus à gauche de la piste juste après le virage. Une fois trouvé, le sentier est bien visible.
Mais la trace disparaît. On semble arriver au bout du sentier (WP N°5) Il faut chercher le début du balisage au ruban adhésif rouge sur les arbres, monter un peu puis suivre quelques balises. Peu après on retrouve un sentier en bon état.
La trace s'arrête brusquement au niveau d'un pierrier, devant nous le passage est barré par une paroi rocheuse. Le dernier balisage rouge donne le signal de la descente. Remarquons qu'il n'y a pas de torrent, en fait en conditions normales la source se situe en dénivelé 150 m plus bas vers la cote 1350 m. C'est à partir d'ici que les choses se corsent, le demi tour est encore possible... Il faut bien observer l'état du balisage, car ce qui était vrai en 2016 ne le sera peut être plus d'ici quelques années. Nous entamons donc la descente jusqu'au fond de ce pierrier. Il était aussi possible de prendre directement dans le ravin peu marqué. De toute façon les 2 itinéraires se rejoignent rapidement.
On apercoit une balise rouge sur la rive droite avec une trace peu marquée. C'est jusqu'au WP N°8 la partie la plus incertaine du balisage. Remarque : si on loupe cette balise on arrive en gros 50 m plus bas vers 1350 à la source habituelle du torrent ou l'on retrouve une maigre trace rive droite qui rejoint rapidement la précédente. Il faut vraiment bien chercher et suivre le balisage au milieu d'une végétation très dense.
Nous arrivons a un vieux pin (WP N°8) nouveau point clé de la descente (photo prise vers l'arrière). La trace semble à nouveau se terminer au dessus d'un ravin tapissé d'un immense pierrier, qui remonte vers la crête. Il faut en fait continuer tout droit vers le ravin pour trouver le point de passage le plus aisé. En 2016 j'ai rajouté quelques cairns. Nous prenons pied sur le pierrier que nous devons descendre jusqu'au WP N°9 (ou mieux N°10). L'arête devant nous barre le passage c'est la dernière difficulté de la journée et il faut trouver la sortie.
Explications sur les 2WP 09 et 10 : La brèche haute ( WP N°9 ) était l'un des passages possibles, mais complètement envahie par un roncier en Mai 2016. La semaine suivante en refaisant le parcours en sens inverse j'ai trouvé la brèche basse beaucoup plus aisée et toujours balisée en rouge (WP N°10). Ces 2 WP ne sont en fait séparés que de quelques dizaines de mètres de dénivelé
En descendant un peu on tombe sur le WP N°10 que l'on aurait pu atteindre plus facilement en continuant la descente du pierrier. A partir de là les choses sont plus simples, la trace est assez nette et toujours balisée en rouge.
WP N°11 La trace plonge vers le fond du Ravin et vire vers l'Ouest
On arrive au pont de Rius en longeant un pré.

Commentaires

    You can or this trail