-
-
650 m
190 m
0
2,9
5,8
11,59 km

Vu 1847 fois, téléchargé 65 fois

près de Pont du Loup, Provence-Alpes-Côte d'Azur (France)


Nom: 2013-07-10 11:20

Temps de départ: 07/10/2013 11:21

Temps d'arrivée: 07/10/2013 17:02

Distance: 14,6 km (05:41)

Temps déplacement: 04:02

Vitesse moyenne: 2,6 km/h

Vitesse moyenne: 3,6 km/h

Vitess Max.: 9,7 km/h

Altitude minimale: 171 m

Altitude maximale: 605 m

Vitesse d'élévation: 420 m/h

Vitesse de descente: -356,4 m/h

Gain Altitude: 851 m

Perte Altitude: -734 m

Temps d'élévation: 02:01

Temps de descente: 02:03

Min. HRM: 61

Max. HRM: 150

Avg. HRM: 97

Calories: 2478



Etant assez encaissé, le GPS a aussi du mal à accrocher. La trace enregistrée sera fantaisiste et nécessitera beaucoup de corrections
C’est du lieu-dit “Pont-du-Loup”, situé à l’embouchure des gorges, que démarre le parcours sous les piliers du viaduc courbé de la ligne Nice-Meyrargues du “train des Pignes”.
Nous prenons le sentier noté “Rives du Loup” et qui débute ne passant le parking de la confiserie. D’ailleurs, plusieurs panneaux, le long du chemin, le nomment “Chemin de la confiserie”. Un sentier bien sympathique, avec des nombreuses occasions pour Chicco et Hussard de se rafraîchir. Après un moment, nous allons de l’autre côté par un petit pont.
Le sentier est souvent difficile à identifier, et quelques aller-retours sont souvent nécessaires pour être enfin sur le bon chemin. Nous retraversons, pour nous retrouver sur la rive du départ. Parfois en hauteur, nous redescendons “inutilement” vers le Loup pensant trouver la poursuite du sentier.
Il a fallu remonter sur la route (route des gorges), et quelques mètres après nous avons repris le chemin en contre-bas pour aboutir à une corniche, qui passe sous la route, à l'endroit où elle passe dans un tunnel.
De retour sur le route, nous passerons une série de tunnels, juste avant le premier, nous passons aux cascades de Courmes.
Après le troisième nous arrivons au lieu du Saut du Loup. Entrée payante et chiens interdits, une seule personne y va pour faire quelques photos. Intérêt moyen. Encore quelques centaines de mètres de route et un petit tunnel, et nous prenons un chemin vers la gauche, qui monte vers “La source du Laquet”, et c’est à cet endroit que nous devrions rejoindre le GR51, qui longe l’Aqueduc du Foulon.
La progression se fait de niveau en suivant cet aqueduc, qui est tantôt un gros tuyau métallique, souvent percé par l’oxydation, tantôt une canalisation carrée bétonnée. La majorité du chemin est ombragée, et les nombreux tunnels (une vingtaine) sont étroits, bien frais, et souvent humides, parfois même de grosses flaques d’eau (jusqu’à 15cm de profond) sont à franchir. Une lampe frontale s’imposerait. A défaut, nous utilisons la fonction “torche” de notre smartphone. Attention à la tête ! Les hauteurs sont inégales. Certains paraissent longs, car on ne voit pas la lumière de la sortie, ils sont en fait courbés.
Tout au bout, nous prenons la direction Pont du Loup, par le chemin du Paradis

Commentaires

    You can or this trail