-
-
2 058 m
858 m
0
4,5
8,9
17,89 km

Vu 396 fois, téléchargé 39 fois

près de Urdos, Nouvelle-Aquitaine (France)

|
Afficher l'original
Après nous avoir reçus avec du brouillard et de la pluie l’après-midi précédent, la matinée a été marquée par une journée ensoleillée, avec l’inondation de montagnes légères que la veille n’avait pas permis de voir. Bel abri d'Arlet!. Et, au fait, nous avons bien mangé et ils nous ont très bien traités; Ne vous attendez pas aux services d'un 5 étoiles, mais ce n'est pas l'un des pires refuges à visiter (en vérité, aucun chemin n'est et ils sont meilleurs que beaucoup). Il ne devrait pas être facile de résoudre le problème des toilettes, mais la vérité est que cela en vaudrait la peine. Nous n’avons pas vu l’abri gratuit, situé à côté des toilettes, mais nous pourrions certainement l’éviter. Le petit déjeuner était bon et peu de temps après nous étions pour y aller.
En suivant le tracé de la route des Hautes-Pyrénées (HRP), nous descendons à gauche du drainage de la montagne d'Arlon pour atteindre le refuge de Lapassa, puis nous arrivons au col de Saoubathou. De là, le sentier monte à gauche en direction du Col de Pau ou du port de Lo Palo (point culminant de la plus ancienne route menant à Santiago de Aragón), en passant par le Portillo de la Cunarda, au niveau duquel nous traversons Le Chemin de la Liberté , de la mémoire vive avec la sécurité pour tous ceux qui devaient l’utiliser pour protéger leur vie ou maintenir leur liberté, d’un côté ou de l’autre côté de la frontière, pendant la guerre civile et la seconde guerre mondiale. De là, le sentier continue autour de la Pie de Burcq, passé qui commence une belle descente dans la vallée, en passant par plusieurs Cabannes, pour atteindre la forêt de Labrénere, près de Lescun. Dans le parking de Labrénère, il est possible de choisir entre deux itinéraires: l'un, plus court, suit la route goudronnée vers Lescun, tandis que l'autre, plus long et plus boueux quand il a plu, continue à travers la forêt à droite de la vallée et se termine rejoindre le précédent dans les environs du camping Lauzart. Nous avons choisi le plus court (bien que nous ayons pensé en avoir pris un autre, mais la boue que nous avions trouvée plus tôt nous a fait renoncer à cette idée). Pour compenser, lorsque nous avons laissé nos affaires au camping, nous sommes allés à la ville, à environ 1000 mètres et avec une bonne pente au milieu, où nous avons eu la chance de goûter les fromages, les bières et enfin les vins locaux. Nous sommes rentrés plus heureux au camping, où nous avons également dîné et rencontré heureusement deux coureurs catalans (Gérard et Joan, si ma mémoire n’échoue pas), avec qui nous avons partagé une table et du vin. Si ma mémoire est bonne, et je pense que c’est le cas, ce fut un dîner agréable et courtois, dans lequel les invitations mutuelles se sont succédées, toujours acceptées. Peut-être devrions-nous en prendre à Lescun.
Le petit-déjeuner était tout aussi bon, et la nuit, avec de bons lits et des douches et d'excellents soins des propriétaires du camping, ainsi que la visite du magnifique village de Lescun, restent un excellent rappel d'un grand itinéraire de plusieurs jours.

3 commentaires

  • javeadeverano 19 oct. 2018

    I have followed this trail  View more

    Gran ruta pirenaica. Muy bien preparada y con lugares inolvidables.

  • Ricardo Jose 29 déc. 2018

    I have followed this trail  View more

    Magnífico circuito y ruta

  • César Argilés 3 janv. 2019

    I have followed this trail  View more

    recorrido de singular belleza, riachuelos, verdes diversos, y sobre todo gran compañia

You can or this trail