• Photo de Seneffe : son château , ses jardins et son ravel
  • Photo de Seneffe : son château , ses jardins et son ravel
  • Photo de Seneffe : son château , ses jardins et son ravel
  • Photo de Seneffe : son château , ses jardins et son ravel
  • Photo de Seneffe : son château , ses jardins et son ravel
  • Photo de Seneffe : son château , ses jardins et son ravel

Difficulté technique   Facile

Coordonnées 297

Uploaded 29 août 2017

Recorded août 2017

-
-
150 m
113 m
0
1,6
3,3
6,58 km

Vu 95 fois, téléchargé 4 fois

près de Seneffe, Wallonia (Belgique)

Construit entre 1763 et 1768 par l'architecte Laurent-Benoît Dewez pour Julien Depestre, homme d'affaires enrichi devenu comte de Seneffe et de Turnhout en 1767, ce bâtiment est un joyau qui abrite aujourd'hui le Musée de l'Orfèvrerie de la Communauté française de Belgique.

La façade du logis, de style néo-classique, a été édifiée en pierre bleue de Feluy et d'Ecaussinnes. Elle est flanquée de deux longues galeries palladiennes à colonnes ioniques, qui abritent des statues et des vases sculptés à l'antique par Laurent Tamine, et conduisent respectivement à une chapelle et une conciergerie.

La cour d'honneur est fermée par une grille en fer forgé qui s'appuie contre deux socles supportant des lions sculptés par Dubois.

Le petit théâtre, parfait exemple de l'architecture néo-palladienne de la seconde moitié du XVIIIème siècle, accueille des concerts, des pièces de théâtre et des expositions. L'orangerie, autrefois destinée à abriter les orangers qui ornaient la cour d'honneur et les abords du château durant la belle saison, sert aujourd'hui de salle de concert, de séminaire, de conférence ou de réception.

Le "jardin des trois terrasses" s'étend de la galerie droite à l'enceinte de la propriété.

Le parc, aménagé en partie à la française et en partie à l'anglaise, s'étend sur 22 hectares; il comprend un grand bassin central et un étang orné d 'une île romantique que l'on atteint en passant par une passerelle arquée en fer forgé.

View more external

Le petit théâtre du château de Seneffe est un édifice de style néo-classique situé dans le parc du Château de Seneffe en province de Hainaut (Belgique). Auteur: Wikipedia De plus amples informations
Le château de Seneffe, situé en Belgique à Seneffe en province de Hainaut est un château construit au XVIIIe siècle et qui abrite le musée de l'orfèvrerie de la Communauté française. Auteur: Wikipedia De plus amples informations
L'orangerie du château de Seneffe est un édifice de style néo-classique situé dans le parc du Château de Seneffe en province de Hainaut (Belgique) Auteur: Wikipedia De plus amples informations
Seneffe (en wallon Sinefe) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Hainaut. Auteur: Wikipedia De plus amples informations
Œuvre du plus célèbre architecte des Pays-Bas autrichiens, Laurent-Benoît Dewez, le château de Seneffe, construit entre 1763 et 1769 en style néoclassique, se compose d’un corps de logis surmonté d’une balustrade et d’un fronton armorié, auquel sont adjointes deux galeries à colonnades se terminant par deux pavillons à dôme. Vers 1780, le parc est agrémenté d’un aménagement paysager à la mode anglaise, et l’orangerie et le théâtre sont érigés. Après une restauration du parc et du château, la Communauté française de Belgique, propriétaire du site, y a installé le musée de l’Argenterie. Monuments classés (et théâtre) (24-12-1958) Site classé (24-12-1958) Patrimoine exceptionnel de Wallonie   Auteur: Wizpr.guide De plus amples informations
Le château de Seneffe, situé en Belgique à Seneffe en province de Hainaut est un château construit au xviiie siècle et qui abrite le musée de l'orfèvrerie de la Communauté française. Le château, de style néoclassique, est construit de 1763 à 1768 pour l'homme d'affaires Julien Depestre d'après les plans de l'architecte Laurent-Benoît Dewez. Le somptueux château constitue le signe visible de sa réussite sociale. Deprestre suit de près la réalisation des travaux et demande à Dewez d'en modifier les plans lorsqu'il le juge opportun. En 1774, il décède et sa veuve Isabelle Cogels poursuit la réalisation du projet, modifiant certains éléments pour conformer l'édifice à ses propres goûts. Leur fils aîné Joseph Depestre partage l'intérêt de ses parents pour le domaine. Il confie l'aménagement du parc à l'architecte Charles De Wailly et au sculpteur Augustin Pajou. Il dote le parc d'une orangerie et d'un théâtre et fait orner les niches des galeries de la cour d'honneur de statues.... Auteur: Evi De plus amples informations

1 comment

You can or this trail