-
-
702 m
275 m
0
3,6
7,2
14,39 km

Vu 2783 fois, téléchargé 71 fois

près de Taulignan, Rhône-Alpes (France)

Ce jeudi, le programme établi est encore perturbé, la sortie prévue ne peut pas se faire sans raquettes à neige, et notre club n’en possède pas! Mais Randouvèze n’est pas sans ressources, nous irons donc faire une incursion autour du village médiéval de Taulignan en Drôme Provençale .
Le départ se fait au pied des remparts, par de bons chemins agricoles nous nous dirigeons vers le « Ravin de Charroux », le sentier passe le long des plantations de chênes truffiers, qui sont, il faut le dire la richesse de la région, puis en pente douce nous traversons une grande forêt de fayards en cours d’exploitation, les tronçonneuses et les engins forestiers sont passés par là ! Le paysage est surprenant, plus rien, sauf les traces laissées par les tracteurs extracteurs de « grumes » sur les flancs de la combe !
Enfin nous pénétrons dans la forêt primaire, un peu en aval de la fontaine de Charroux, là la nature a gardé son aspect original, c’est très beau, tapis de feuilles, eau limpide et quiétude, un vrai régal !
Doucement, mais sans poses prolongées nous arrivons bientôt au « Col de la Croix », point culminant de la balade et point choisi par Annie pour l’arrêt pique nique, le soleil en profite pour nous faire un petit bonjour, ça n’est pas de refus, malgré la température douce un peu de soleil est toujours le bienvenu!
Après la sustentation, nous commençons par une descente douce, pour retrouver des coupes, admirer la montagne d’Angèle qui en ce moment ressemble à une grosse meringue, puis toujours en descente, nous atteignons par la combe des « Grailles » les truffières récemment plantées, puis nous rencontrons un « caveur » ses deux chiens « rabassiers », après la question posée: il y en a ? réponse classique : guère, le gel a tout gâché !
Si j’étais discourtois, je dirais : mon œil!
Puis tranquillement nous regagnons Taulignan, où le pot de l’amitié est partagé au café du Nord, et après avoir fait un tour dans ce très joli village, qui, de plus en plus, est réhabilité avec goût nous nous séparons et sans une goute d’eau encore ce jour-là, nous rentrons qui vers Mollans, qui vers Buis .
Merci à Annie et Claude pour cette bonne journée.

Commentaires

    You can or this trail