Coordonnées 201

Uploaded 8 avril 2018

-
-
59 m
38 m
0
1,4
2,8
5,67 km

Vu 47 fois, téléchargé 5 fois

près de Tienen, Flanders (Belgique)

Promenade facile dans le centre ville, passant par les principaux monuments (surtout des lieux pieux).
Le départ se fait sur un parking (Colruyt), accessible par l'entrée au 24 Minderbroederstraat.
  • Photo de Eglise Saint-Germain - Sint-Germanuskerk
  • Photo de Eglise Saint-Germain - Sint-Germanuskerk
L'église Saint-Germain actuelle se dresse sur le site d'une ancienne collégiale romane du xiie siècle, siège d'un chapitre séculier de l'évêché de Liège depuis 1189-11901. L'église romane a subsisté jusqu'au xive et xve siècles. Le massif occidental actuel y a été adjoint durant les trois premières décennies du xiiie siècle. L'église fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 25 mars 19381. Depuis 1999, son beffroi est également inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, au titre des Beffrois de Belgique et de France. Cette église a été fondée avant 872 à l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés à Paris. La Tour de l'Ouest est le dernier vestige de l'impressionnante église romane qui se trouvait autrefois ici, et était certainement l'un des exemples romans les plus importants du Brabant. À l'origine, le bâtiment ouest se composait de deux tours, qui étaient reliés par une haute galerie .
  • Photo de Cloche de l'Eglise
Joli banc à côté.
  • Photo de De huizen van Ranst
Op de Wolmarkt bevinden zich enkele van de mooiste woningen van de stad, die oorspronkelijk eigendom waren van de adelijke familie van Ranst. Waarschijnlijk vormden de van Ransthuizen (nrs. 15-17, 19 en 21) oorspronkelijk één groot geheel. Men veronderstelt dat deze huizen reeds in de 15de eeuw in het bezit gekomen zijn van deze familie. Verscheidene leden werkten zich in de stad op tot belangrijke openbare functionarissen. Zo werden Adrianus (1568) en Jacobus (1653) van Ranst beiden burgemeester van Tienen.
  • Photo de Apotheek Het Gulden Vlies
p de hoek van het Torsinplein (nr. 20) en de Grote Bergstraat bevindt zich wellicht al sinds 1724 de apotheek het Gulden Vlies. Zeer opmerkelijk voor deze apotheek is de rondboogdeur in Lodewijk XIV-stijl. In 1992 werd het huis afgebroken en later opnieuw herbouwd in de vroegere stijl.
  • Photo de 22 Torsinplein
Op het Torsinplein bevinden zich deze twee woningen. In de voorgevel van nr. 22 bevindt zich boven de deur het opschrift 'Au prince de Liege'. Hoewel dit opschrift in het Frans werd aangebracht, heette dit huis vanaf de 17de eeuw in het Nederlands 'den Prince van Luijck'. Naast dit huis was het huis de Lombaard gevestigd. Deze twee huizen werden uiteindelijk samengevoegd en enkel de naam Prins van Luik bleef bestaan.
  • Photo de Sint Helenasluis
De omgeving van de driebek, gevormd door de Gete, de Borggracht en de Sint-Helenasluis, dateert uit 14de eeuw. De sluis werd vroeger de Roos genoemd. De huidige naam verkreeg zij in de 19de eeuw van enkele Tiense sympathisanten van Napoleon. Twee van hen, Antoine Pasch en Charles Verlat, deden een aanvraag om een herberg aan de sluis te beginnen. In 1870 kreeg de herberg de naam Ile Saint-Hélène naar het eiland waarnaar Napoleon verbannen was. De herbergnaam werd later ook gebruikt ter aanduiding van de sluis en de vesten.
  • Photo de Paterskerk (Begijnhof)
Ruines de l'église du Grand Béguinage. Possibilité de se faire photographier avec des faucons sur place.
Joli banc
  • Photo de Weezenhuis - Orphelinat
WeeshuisOp 9 juni 1830 besprak de gemeenteraad het voorstel om een nieuw weeshuis op te richten op de site van het voormalige kapucijnenklooster. In 1834 vond de eerstesteenlegging plaats. De plannen van het gebouw werden getekend door stadsarchitect François Drossaert. Het grondplan, voorzien van twee vleugels, had de vorm van een trapezium. Op de linkervleugel kan men lezen dat dit de jongensvleugel was. De andere vleugel was voorzien voor de meisjes.
Petite chapelle avec un confessionnel étrangement moderne...
  • Photo de Woonhuis Ark van Noe
  • Photo de Woonhuis Ark van Noe
Aan de achterzijde van de huidige psychiatrische kliniek van de Alexianen bevindt zich nog steeds een 17de eeuwse woning, de Ark van Noë genaamd. Volgens de mondelinge overlevering zou het die naam gekregen hebben, omdat het huis de brand van Tienen in 1635 overleefde. De dwarsvleugel is trouwens met muurankers uit 1609 gedateerd. Sinds 1853 heeft de straat ook de naam van het huis gekregen.
  • Photo de Waaiberghof
Juste à côté de la chapelle, avec la façade sur la cour, est une maison du 17ème ou 18ème siècle. C'est le premier bâtiment important du Waaiberghof. À gauche de la porte d'entrée se trouve le second bâtiment important, la chapelle dédiée à Sainte Marie-Madeleine. Il y a des doutes quant à savoir si c'est la vieille chapelle du château, comme mentionné dans les anciennes sources. Les origines de cette chapelle remontent au 13ème siècle. Dans la chapelle, il y a des fenêtres en arc brisé des deux côtés. L'espace intérieur était ensuite recouvert d'une voûte en brique sur des nervures triangulaires en grès. À l'extérieur, on peut encore reconnaître des blasons. Une fois par an, le jour férié de M. Magdalena (22 juillet), Tienenaars avait accès à la chapelle et était autorisé à visiter le jardin du château. La dernière partie est la maison en forme de L. Cette maison à deux étages de style Louis XIV possède un pavillon en quart de rond. On pense que cette maison date du 16ème au 17ème siècle.
Petite rue commerçante avec une cinquantaine d'enseignes
La maison est située dans la Leuvensestraat au numéro 32. Caractéristique de cette maison sont l'excellente tourelle, les vitraux et la ferronnerie pliée.
  • Photo de Suikersmuseum
  • Photo de Onze Lieve Vrouw ten Poelkerk
  • Photo de Onze Lieve Vrouw ten Poelkerk
Cette église est considérée comme le berceau du haut gothique brabançon. Le choeur date de 1358-1359. Le plan au sol et les portails, restaurés en 1913, sont de Jan van Osy de Valencienne. Les trois portails de la façade ouest sont ornés de niches, dont les socles représentent des scènes sculptées de l'Ancien et du Nouveau Testament et vraisemblablement aussi de l'histoire de la construction de l'église. Les allées ont été construites selon les plans de Jacob van Gobertingen (aussi appelé van Tienen) et Botso van Raetshoven (1383-1410). Le transept et la tour (1410-1438) sont de la main de Sulpitius van Vorst, qui a été succédé par Mathias de Layens à la fin du 15ème siècle. Après un incendie, la tour haute de 70 mètres en 1654 fut couronnée d'une flèche baroque. Dans la première moitié du 19ème siècle, quelques rénovations ont eu lieu et l'église a été agrandie avec deux tours latérales et une sacristie. Les meubles (autels et confessionnaux) sont essentiellement baroques. A l'origine, cette église était une chapelle de pèlerinage construite en l'honneur de Notre-Dame de Poel. La statue miraculeuse, par Walter Pans, est maintenant au-dessus du maître-autel. Il y a une légende associée à la construction dans laquelle la Sainte Vierge et la piscine maintenant en sourdine jouent un rôle principal. Seulement en 1802 cette chapelle est devenue une église paroissiale complète. En 2002, la croix et le coq, disparus de la tour depuis plusieurs décennies, ont été remplacés.
Nombreuses possibilités de prendre un verre ou manger un bout sur la place.
Encore quelques commerces

Commentaires

    You can or this trail