romi66
  • Photo de Traversée Refuge de Goriz village Nerin via Fuen Blanca (Aragon)
  • Photo de Traversée Refuge de Goriz village Nerin via Fuen Blanca (Aragon)
  • Photo de Traversée Refuge de Goriz village Nerin via Fuen Blanca (Aragon)
  • Photo de Traversée Refuge de Goriz village Nerin via Fuen Blanca (Aragon)
  • Photo de Traversée Refuge de Goriz village Nerin via Fuen Blanca (Aragon)
  • Photo de Traversée Refuge de Goriz village Nerin via Fuen Blanca (Aragon)

Difficulté technique   Difficile

Durée  9 hours 7 minutes

Coordonnées 328

Uploaded 28 octobre 2014

Recorded septembre 2014

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
2 351 m
1 261 m
0
4,8
9,6
19,15 km

Vu 1711 fois, téléchargé 34 fois

près de Gavarnie, Région Midi-Pyrénées (France)

Espagne / Aragon / Massif du Mont Perdu
Dénivelé +530 m / Dénivelé - 1470 m / 9H00 / 19,8 km
Niveau : Randonneur averti
Date : 27 septembre 2014
Départ : Refuge de Goriz (2200m)
Carte : Ordesa y Monte Perdido au 1/40000 Editorial Alpina
Difficultés : Quelques passages aériens

Le refuge de Goriz est le point de départ habituel pour l'ascension du Mont Perdu (3355m) troisième sommet des Pyrénées. Il constitue aussi l'une des étapes du GR11 pendant ibérique de notre GR10.
Le village de Nérin est l'un des points d'entrée dans le parc National d'Ordesa. Il est particulièrement bien placé pour accéder au canyon d'Anisclo et aux barrancos Pardina, Capradiza et de Fuen Blanca.

Cette étape Goriz/Nérin constitue la troisième journée de ce "tramo Aragones". Hier nous avons fait le Mont Perdu. Aujourd'hui nous allons rallier le village de Nérin point de départ de ce périple de 3 jours. Nous allons emprunter le GR11 dans sa variante qui descend au canyon d'Anisclo via le barranco de Fuen Blanca. Pas de souci d'orientation sur cette portion puisque balisé GR, mais le ravin nous réserve une surprise vers 2200 m, une étroite vire aérienne suivie d'une cheminée à désescalader. La suite sans souci nous amène dans le merveilleux site de Fuen Blanca avec sa résurgence, sa toue, sa petite Mallata et son paysage grandiose. De là par la rive gauche direction la passerelle sur le rio Bellos. Il y a alors 2 options, soit la descente du canyon jusqu'aux environs de San Urbez, soit l'escalade du barranco Capradiza (en fait c'est une falaise). C'est cette option que nous avons prise. Le départ indiqué par un panneau annonce la couleur. Quelques clavicas sur une falaise ruisselante sécurisée par un câble (pour éviter de passer dans le torrent). Comme nous étions en période de basses eaux, quelques reptations ont suffit. La trace cairnée longe le torrent vers l'amont puis démarre sa montée verticale de terrasse en terrasse. Il faut de l'imagination pour construire un tel tracé car il s'agit de monter un mur vertical sur environ 200 m de D+ (mais sans réelle difficulté technique). Au débouché on arrive au petit pont en dos d’âne sur la Capradiza. La suite est facile par beau temps mais en cas de brouillard un GPS s'avère indispensable pour parcourir le "Llano Tripals" jusqu'au Col Arénas. A Nérin l’hôtel Palazio nous avait réservé une autre belle surprise : un surclassement inattendu réservé selon le patron à ceux qui avaient réussi l’ascension del "Perdido". S'il vous reste un peu de temps allez au village pour voir les objets en buis réalisés par des artisans.

Remarque : la trace est une saisie manuelle et non un enregistrement par le GPS, par suite elle peut parfois différer du parcours effectif.

View more external

1 comment

You can or this trail