-
-
2 525 m
1 747 m
0
4,3
8,5
17,03 km

Vu 495 fois, téléchargé 25 fois

près de Chalets des Thures, Provence-Alpes-Côte d'Azur (France)

Cette balade part du parking des Granges de la Vallée Etroite. Elle accède au refuge du Mont Thabor, où mon fils et moi avons passé la nuit. Le lendemain nous somme redescendus au parking de la Vallée Etroite (parking payant selon un forfait quelle que soit la durée).
Des granges, nous avons suivi le grand chemin qui monte progressivement jusqu’au pont de la Fonderie.
Avant ce pont, une signalisation ambigüe à un carrefour vous induit à descendre sur la droite pour rejoindre un autre pont. Car un panneau indique cette direction, mis dans le sens de la descente. Nous nous sommes engagés dans cette voie. Nous nous sommes fourvoyés dans des sentiers à peine praticables. Nous avons dû à un moment renoncer et revenir sur nos pas, pour réaliser l’erreur (cette partie du tracé a été supprimée dans le fichier).
Donc à ce carrefour, continuer bien tout droit. Laisser à gauche le chemin remontant sur un plan et donc à droite le sentier en direction de cet autre pont.
Au pont de la Fonderie, la déclivité du sentier devient plus importante. Il gravit un épaulement. Il poursuit dans des alpages jusqu’à la plaine des Tavernettes. De là une seconde montée plus rude sur des rochers sur le versant ouest de la Grosse Somme permet d’accéder à un sentier plus progressif jusqu’à un vallon fermé. On oblique vers la gauche. On accède à un carrefour : prendre le collet sur la gauche. On débouche au col de la Vallée Etroite, carrefour de plusieurs départs, dont celui sur la gauche qui va en direction du col des Méandres, du Mont Thabor et du refuge des Drayères. On laisse celui de droite qui rejoint la vallée de l’Arc. On prend celui du milieu qui remonte vers le refuge. Le site du refuge du Mont Thabor est très beau et mérite le déplacement. Le refuge est confortable et l’accueil bon. Le bémol est qu’il n’y a pas de douches, seulement quelques éviers, avec une seule cabine. Un lac le surplombe, sans caractère.
Nous sommes redescendus donc le lendemain par le même chemin.

Commentaires

    You can or this trail