Durée  8 hours 5 minutes

Coordonnées 1497

Publié 23 décembre 2015

Recorded décembre 2015

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
2 627 m
1 430 m
0
4,0
7,9
15,85 km

Vu 2617 fois, téléchargé 105 fois

près de L’Hospitalet-près-l’Andorre, Région Midi-Pyrénées (France)

|
Afficher l'original
VOUS POUVEZ VOIR L'ALBUM DE PHOTOS DÉTAILLÉES DE LA ROUTE DE LA CLIQUE DANS GOOGLE PHOTOS

Itinéraire circulaire entièrement en raquettes qui monte jusqu'au sommet de Nerassol (2633 m), dans l'Arieja, partant de la ville d'Ospitalet et de la vallée de Siscar et descendant par les vallées de La Valette et de l'Arques.

C’est un itinéraire qui ne présente aucune complication, à l’exception de la longueur et des inégalités qui sont faites, qui sont remarquables, et qui, en les faisant avec les raquettes, deviennent encore plus difficiles.

ATTENTION: il faut tenir compte du fait que cette piste regroupe un itinéraire entièrement en raquettes et que, par conséquent, ces dernières ne suivent pas toujours les chemins qui jalonnent les cartes et qui seraient suivies en dehors de l’hiver. La neige vous permet de créer différents chemins et donc de raccourcir les sections et de créer des raccourcis dans certains cas. Dans d'autres, vous perdez simplement le chemin théorique car les signaux sont cachés dans la neige et différents chemins sont créés.

La route est bien balisée et peut-être que la partie initiale de la vallée de Siscar est la plus déroutante en hiver, car la plupart des signaux de GR sont cachés dans la neige et que le chemin n’est pas toujours facile à trouver. Dans les parties hautes de la vallée de Siscar et dans le reste de la route, les pertes sont minimes, car elles sont assez intuitives et, même si les signaux sont cachés, il est assez facile de s’orienter.

Un aspect fantastique de cette route, mis à part le bel environnement dans lequel elle se déroule, est sa solitude. En dépit de l'extrême beauté de la région et de son prix abordable, ce n'est pas une zone trop fréquentée. Dans notre cas, nous n'avons croisé qu'un randonneur jusqu'à Sella Portella. Le reste de la route était dans la solitude absolue. Nous, la neige et la montagne. Rien de plus en même temps. Les paysages et les vues panoramiques seront magnifiques tout au long du parcours. Un joyau de randonnée hivernale!

DIFFICULTÉ
Je l'ai catalogué comme modéré par:
- Les irrégularités et la longueur remarquables de la route. À l'exception de cela, il n'y a aucune autre difficulté technique notable, bien que la montée au portella de Siscar, du même lac, nous fasse basculer!

DÉTAILS
Les horaires incluent les arrêts (détaillés dans la description de l'itinéraire).
Q: Temps partiel partiel entre les points de cheminement
T: temps total accumulé

Temps total: 8h05
Heure effective: 6h30

Approche
Nous atteignons le village d'Ospitalet (L'Hospitalet-près-l'Andorre) depuis le col de Pimorent ou d'Andorre, sur la route N-20. Il y a un parking à côté de la route, avant d'entrer dans la ville venant du sud, à droite, à la hauteur du pont de Santa Susanna, mais le jour où nous étions là-bas, accès totalement fermé Nous avons donc décidé d'entrer dans la ville par sa zone nord, par le passage à niveau existant pour traverser la voie ferrée, près du rond-point de la zone nord, et nous laissons la voiture sur le très lourd parking de cette zone. de la petite ville.

L'OSPITALET (1430m) 08h20
Comme nous avions pris l’idée de commencer la route par le chemin qui passe près du pont de Santa Susanna, nous avons décidé de traverser l’ensemble du village, en direction de garbí (SO), pour aller à la recherche de ce pont. Nous traversons soigneusement la route N-20 et de l'autre côté nous verrons le chemin que nous devons emprunter. Nous y trouverons quelques panneaux indicateurs du GR Transfrontier (GRT), qui continueront dans cette partie initiale du parcours, en plus de ceux du lac Siscar, du lac Pedorrés, du refuge Rulhe et de la chaîne des Clots. Ainsi, nous empruntons ce chemin vers le continent (NO), en montant du côté de Levante du Roc de Carroux, avec vue sur la ville d’Ospitalet.

FERMER L'OSPITALET - PONT STA. SUSANNA (1490m) 08h30 - P0: 10h - T0: 10h
Flanquant le Roc de Carroux vers Mestral (NO), nous atteignons ce carrefour qui, sur le chemin du retour, nous permettra de raccourcir le dernier tronçon de la route menant à Ospitalet et à la voiture, car le chemin qui le mène descend plus directement vers la région. au nord du village.

GRUE PONT DE PEDRA (1740 m) 09h15 - P0: 45h - T0: 55h
Au bout d'un moment, nous trouvons une grande conduite d'eau qui descend des parties les plus élevées de la montagne jusqu'à la centrale électrique d'Ospitalet. Nous le traversons et le laissons sur notre gauche pendant une bonne montée tout en prenant de la hauteur. Nous avons la rivière pour toucher notre droite. Un peu plus haut, nous remontons le tuyau, le laissant maintenant à notre droite, et face à garbí (SO), nous entreprenons une forte ascension que nous trouvons déjà bien au Nevada, bien que cela reste encore à faire.

Enfin, la vallée s’ouvre à nous, ainsi que les lieux montagneux qui nous entourent dans la vallée de Siscar et atteignent le pont de pierre qui sera le carrefour où nous fermerons le cercle de la route au retour, quand nous apparaîtrons de gregal (NE), de la vallée de l'Arques. Maintenant, mais nous allons continuer à dégager (SO), en direction du lac Siscar et Coll dels Clots, comme indiqué par le panneau indicateur présent à cet endroit. Avant cela, nous nous arrêtons pendant 15 minutes pour relier ces 300 premiers mètres d’altitude que nous avons effectués au cours de cette première heure de parcours.

CRUÏLLA COLL DE LOS CLOTS (ANDORRE) (1960 m) 10: 20h - P1: 05h - T2: 00h
Après avoir passé le pont de pierre, le chemin devient un peu embrouillé avec quelques montées et descentes qui avec la neige est un peu compliqué, mais rien qui ne puisse être surmonté. Quoi qu’il en soit, nous nous arrêtons 10 minutes pour chausser nos raquettes et survoler plus facilement ce tronçon lorsque la neige rend déjà plus difficile la progression. Les raquettes ne nous seront plus portées tout au long du parcours jusqu'à la fin, à l'exception de la montée au sommet du Nérassol depuis le portella de Siscar où, en raison du peu de neige, nous progresserons sans raquettes.

Une fois passé, ce tronçon de route éclaircissait la vallée et devenait fascinant. Enfin, lorsque le chemin a été résolument tourné vers le mestral (NO), nous avons trouvé cette jonction du Coll dels Clots. Voici un signe qui nous dit que désormais nous allons quitter le GRT qui va à ce cou pour sauter en Andorre et nous allons continuer sur le chemin qui indique vers le lac Siscar.

PRISE DE L'OVIN DU FOUR (2020 m) 10h35 - P0: 15h - T2: 15h
À partir de la jonction, nous continuerons vers le continent (NO) pour traverser à nouveau la rivière et surmonter un petit détroit qui nous laissera peu après devant le mur du barrage de Jaça del Forn, qui apparaît magnifiquement glacé. Compte tenu de cette belle photo, et profitant du fait que le soleil nous réchauffe pour la première fois depuis notre départ d’Ospitalet, nous en profitons pour nous arrêter pendant 20 minutes au petit déjeuner et prendre des énergies.

CABINA DE LA BESINA (2100 m) 11h30 - P0: 55h - T3: 10h
Depuis le barrage de la Jaça del Forn, nous entrons déjà dans la vallée de Siscar. Toute la progression de cette vallée sera un vrai régal puisqu'elle s'ouvrira magnifiquement, montrant déjà les sommets de La Cabaneta, Siscaró ou le cylindre d'Escobes ou le sommet des Escobes, qui borde la frontière avec Andorre. . La progression pour la vallée est très agréable à faire, plate et innivée, ce qui est un plaisir de rouler en raquettes!

Dans cette progression, toujours vers le maître (NO), brodé par le bel environnement hivernal qui nous entoure, nous finirons par atteindre la cabine de La Besina. C'est un abri gratuit et en règle pour passer la nuit au milieu de la vallée de Siscar, dans un endroit fantastique avec des plaines ouvertes et ensoleillées, des zones humides et Aigüestortes maintenant seulement évoquées dans la neige et entourées de grands sommets frontière avec Andorre.

PORTELLA DE SISCAR (2440m) 12h45 - P1h: 15h - T4: 25h
Nous quittons la cabane Siscar et, après un moment, lorsque nous aurons déjà une vue sur le lac Siscar, nous nous rendrons à Tramuntana (N) pour commencer un léger flanc côté ouest du Nerassol. Nous passons près de la piscine de Siscar, mais sans jamais nous rendre à la côte. Lentement, en nous dirigeant vers Siscar Portella, nous aurons une vue fantastique sur les sources de la vallée de Siscar, ainsi que sur les sommets d’Escobes ou le sommet d’Alba, ainsi que sur le sommet. de Regalecio qui ferme le portella de Siscar pour sa part de ponentina.

Lorsque le flanquement est terminé, nous nous arrêtons pendant 10 minutes pour rétablir les forces nécessaires pour faire face à la montée finale vers la porte. Ce verset, maintenant grégorien (NE), nous fera prendre courage, même s'il ne nous renvoie aucun problème, à l'exception de l'exigence de son ascension.

Enfin, nous atteignons la portella, toute enneigée, où nous nous arrêterons pendant 10 minutes pour récupérer les forces utilisées lors de son ascension.

PIC DE NERASSOL (2633 m) 13h20 - P0: 35h - T5: 00h
Depuis le portella, le chemin de crête en direction du sommet du Nérassol est nettement orienté vers l’est (E). Il fait plutôt frais et, par conséquent, avec peu de neige, nous décidons de laisser les raquettes dans le portella, ainsi que les sacs à dos, car une fois le sommet atteint, nous reviendrons à la même porte.

Le premier tronçon de la route est assez raide et cela nous obligera à donner un coup de main pour continuer à progresser. En tout cas, nous ne parlons de rien de compliqué. À environ 2 500 m d'altitude, la route devient beaucoup plus plate et nous ouvre une sorte de plateau ou de pente qui nous permettra enfin de voir un peu plus loin le sommet du Nérassol. Cette dernière section, assez plate, très venteuse et pratiquement sans neige, sera une simple promenade jusqu’au sommet du sommet du sommet de Nérassol.

Les vues depuis le sommet sont tout simplement spectaculaires. La position du sommet, située au milieu de plusieurs vallées traversant tous ses points cardinaux, en fait une tour de guet, un point de vue spectaculaire. Les vues panoramiques s'ouvrent et s'étendent à n'importe quel point et même là où nos yeux nous atteignent. Ils soulignent avant tout les crêtes et les crêtes qui séparent l’Arieja d’Andorra, avec le sommet de La Cabaneta, le sommet et le cylindre d’Escobes, ou le sommet et la crête d’Alba comme points de repère remarquables. . Nous trouvons également le pic piétonnier Roc Meler, les sommets de Fontnegra, le pic Pedron, le pic Fontfreda, Carlit, le pic Auriol, le Puig de Coma d'Or ou le pic de La Mina, Grands classiques d'hiver dans la région, etc. Si la journée se passe, comme dans notre cas, cela vaut la peine de faire une pause au sommet et de profiter de cet environnement merveilleux et d'une solitude totale!

Dans notre cas, comme nous avons laissé un compagnon dans le portella de Siscar, nous ne sommes pas très amusés et nous revenons immédiatement.

PORTELLA DE SISCAR (2440 m) 13h35 - P0h15h - T5h15h
Le retour au portella de Siscar nous le faisons très vite. Il suffit de défaire le chemin déjà emprunté et d’arrêter un peu lors de la dernière descente vers le portella, car comme nous l’avons dit, c’est le plus prononcé et avec la neige, il faut arrêter toute attention. Une fois de retour à la portella et regroupés nous nous arrêtons pendant 10 minutes pour manger et boire un peu, reprendre des forces et faire face maintenant à la descente à travers la vallée et la vallée de Arques.

Pendant que nous nous reposions et récupérions, nous avons à nouveau calciné les raquettes et commencé la descente du portella vers gregal (NE) dans la région appelée La Valleta. La bonne innivation de la région nous fait profiter d’une descente amusante et progressive en raquettes. En cela, nous n’atteignons pas les eaux du lac Pedorrés, car lors de l’ouverture de la vallée de Arques, nous faisons déjà un flanc progressif très doux pour couper le chemin.

La vallée d'Arques nous est donc présentée dans toute son étendue. Peut-être pas aussi belle que celle de Siscar et sûrement pas aussi inévitable, mais avec sa beauté également, c'est une vallée ouverte de Xaloc (SE) au mestral (NO), des emplacements larges et dégagés, propices aux pâturages.

Cela descend jusqu'à ce que nous traversions la rivière sur sa rive gauche, bien que nous ne nous en rendions pas compte comme nous le faisons au-dessus du chien de neige qui est là. Peu de temps après l'avoir traversée, nous avons décidé de nous arrêter pendant 10 minutes aux cabanes de Brougnic, au-dessus de nous, pour profiter des environs et engager des forces pour la dernière descente.

PRESA D'ARQUES (1990 m) - 15h - P1: 25h - T6: 40h
Une fois que nous nous sommes reposés, nous suivons le chemin et nous atteignons ensuite la rive du barrage d’Arques. Nous allons sur le côté gauche, touchant d’abord l’eau glacée, mais nous sommes ensuite obligés de passer avec une pelle à neige qui nous obligerait à entrer dans la partie gelée de l’eau en raison du fait que cela fait des jours Il ne neige pas et avec les températures élevées qu'il fait, nous n'avons pas peur de marcher sur la peur d'être brisé. Une fois que nous avons surmonté cette pelle à neige, nous nous retrouvons avec le mur du barrage. Nous continuerons le chemin qui se tournera progressivement vers le garbí (SO) pendant que la pente s’accentue.

Nous revenons pour traverser la rivière, passer sur sa rive droite, et nous commençons le flanquement par le contrefort oriental du Nérassol. Il s’agit d’un chemin menant aux sections pavées (bien qu’il y ait toujours une bonne présence de neige dure) et étroit à certains endroits qui rendent difficile la progression avec les raquettes. Peu de temps après avoir traversé la rivière, nous trouvons le grand tuyau que nous avions vu au début de la route, maintenant à un point plus élevé. Ici nous nous arrêtons pendant 10 minutes pour nous regrouper. Une fois regroupés, nous avons traversé le tuyau et nous continuons à descendre jusqu'à la fermeture du cercle de Nérassol au carrefour du pont de pierre.

GRUE PONT DE PEDRA (1740 m) 15h45 - P0: 45h - T7: 25h
6 heures et demie après avoir traversé ce point du matin, et où un peu plus haut nous avons utilisé des chaussures, nous rentrons. Maintenant que la neige s’est adoucie au fil des heures, nous avons décidé de les accompagner dans notre descente. C’est ainsi que nous nous engageons dans la direction de l’hôpital, et nous n’aurons plus qu’à annuler le chemin tracé en suivant à nouveau le GRT (avec de légères variations puisque la zone enneigée n’est pas suivie par aucun chemin, sinon nous recherchons les marches les plus confortables pour nous. faire en raquettes).

FERMER L'OSPITALET - PONT STA. SUSANNA (1490m) 16h15 - P0: 30h - T7: 55h
La descente est rapide et sans difficulté, c’est la vue de ne pas perdre de traces au milieu de la neige et des bois. Finalement nous sommes arrivés à ce point. Au lieu de suivre la route faite le matin vers le pont de Santa Susanna, nous avons décidé de tourner brusquement vers Tramontana (N) pour suivre le chemin qui, avec une falaise, nous mènera plus directement au nord du village d’Ospitalet, où nous avons garé la voiture et nous n’aurons pas à traverser toute la ville depuis sa partie sud (comme nous l’avons fait le matin). Dans ce dernier tronçon, nous avons déjà découvert les raquettes juste avant d’atteindre l’autoroute.

L'OSPITALET (1430m) 16h25 - P0h10h - T8h05h
Nous apparaissons à côté d'un petit bâtiment près de la centrale hydroélectrique. Il suffit de suivre une section de la route et, avec précaution, de franchir le niveau un peu plus tard pour entrer dans la zone de stationnement qui a été le point de départ et d’arrivée de ce lieu exceptionnel. et ascension solitaire au sommet de Nérassol à travers les vallées qui l’entourent.
shelter

CABANA DE LA BESINA

Carrefour

CRUÏLLA COLL DELS CLOTS (ANDORRA)

Carrefour

CRUÏLLA L'OSPITALET - PONT STA. SUSANNA

Carrefour

CRUÏLLA PONT DE PEDRA

Lac

ESTANY DE PEDORRÉS

Lac

ESTANY DE SISCAR

shelter

JAÇA DE BROUGNIC

stationnement

L'OSPITALET

sommet

PIC DE NERASSOL

Col de montagne

PORTELLA DE SISCAR

Lac

PRESA D'ARQUES

Lac

PRESA DE LA JAÇA DEL FORN

6 commentaires

  • Photo de militon

    militon 27 mars 2017

    I have followed this trail  View more

    Ruta con unas vistas espectaculares del pirineo Frances y Andorrano.Ruta larga pero muy recomendable

  • Photo de El porquet de Sant Antoni

    El porquet de Sant Antoni 28 mars 2017

    MILITON: Gràcies per la valoració!

  • martagm 13 nov. 2017

    Hola Felicitats per la ressenya!!

    Una pregunta, hi ha algun punt on el risc d'allaus sigui significatiu ? És recomanable portar ARVA ?

    Gràcies

  • Photo de El porquet de Sant Antoni

    El porquet de Sant Antoni 13 nov. 2017

    MARTAGM: Hola! Aquesta és una ruta amb un risc d'allaus entre moderat i baix. El pitjor tram, segurament, sigui l'inicial, a la sortida i arribada a l'Ospitalet. Si no recordo malament fins i tot hi ha algun cartell que indica que hi provoquen allaus controlats. És un tram força costerut, tot i que al passar enmig de zona boscosa també dóna un cert marge de seguretat. Tot i així cal no refiarse'n. Quan entrem ja a la vall de Siscar, i en tot el tram més elevat de la ruta (vall de la Valleta i vall d'Arques) circulem per valls molt força obertes, cosa que fa que si ens movem per la part central d'aquestes el risc d'allaus sigui baix. De totes maneres, la meva recomanació és sempre la mateixa. En cas de voler fer una sortida hivernal, cal estar atent a les previsions de temps i als butlletins d'allaus per a seguir-ne l'evolució ja bastants dies abans de la sortida. ARVA, pala i sonda haurien de ser material imprescindible!
    Gràcies per les teves paraules i a gaudir d'aquesta ruta que és preciosa, solitària i meravellosa!

  • Photo de mireisss

    mireisss 19 avr. 2019

    I have followed this trail  vérifié  View more

    Molt xula la ruta no ça vem acabar perquè estava mixta i tan aviat t enfonsaves i havies de posar raquetes com no hi havia neu i te les havies de treure. Hi tornarem a l estiu.

  • Photo de El porquet de Sant Antoni

    El porquet de Sant Antoni 23 avr. 2019

    MIREISSS: Doncs haver gaudit tant de la ruta tot i la dificultat de l'estat de la neu és de campiona! Us recomano que hi torneu, a l'estiu, però a l'hivern més! I la feu completa i gaudireu com animals. Salut i muntanyes!

You can or this trail