-
-
1 384 m
665 m
0
3,9
7,9
15,78 km

Vu 944 fois, téléchargé 14 fois

près de La Balme, Rhône-Alpes (France)

Quelle journée !

Il a neigé toute la nuit. Les routes des 4 montagnes sont enneigées depuis les hauts de Sassenage. Les vacanciers chainent n'importe où et vas 'y que je m'arrête ici ou par là. C'est un gymkhana entre les voitures. Lans en Vercors, Villard-de-Lans, les Gorges de la Boune jusqu'à le Balme de Rencurel, ce n'est pas mieux. Les voitures glissent sur la neige malgré les pneus neige.
On s'équipe, la neige, le grésil le vent redoublent sur la petite place de la Balme de Rencurel. On est bien couvert et c'est 17 Cafistes du CAF- GI qui s'élance à 09h10 en partance pour les Coulmes. On prend le sentier au milieux du village.
La neige sur le sentier (sentier un peu raide sur le début) en direction des Ailes est d'une mince couche, nos raquette n'apprécient pas bien, puis sur les premières hauteurs, 10 cm, 20, 30 cm de fraîche. Il faut brasser et faire la trace. Le ciel est gris, il ne neige plus, les arbres sont chargés de belle neige féerique. Que du bonheur. Nous croisons la piste de fond à Serre de Sâtre. Il est 11h30 quant on pénètre dans le refuge de Serre du Sâtre. Le repas pris dans le refuge. Nous repartons en faisant toujours la trace pour la grotte de Pralétang. Nous passerons 45 minutes à la visiter, chacun avait bien pris soin d'apporter sa lampe frontale.
La trace pour aller à l'abri de la Gourlandiére est laborieuse tant la neige s'est transformée, profonde et lourde. Pas évident de cheminer dans ta forêt et de trouver la bonne piste.

Quand nous arrivons à la Gourlandiére et son abri / refuge, la fatigue commence à se faire sentir dans les rangs. Un goûter réparateur, puis nous repartons sous un soleil salvateur en direction des Ailes et la descente sur la Balme de Rencurel. C'est à 17h13 que nous arrivons au parking de la Balme de Rencurel.

Trés belle randonnée - nous là recommandons, à faire sans modération (c'est la neige fraîche qui me fait mettre "difficile" avec 8h03 de durée totale avec pauses, arrêts, casse-croûte et visite de la grotte de Pralétang)

Une boisson au Bistro - épicerie de la Fontaine (où le patron est d'un accueil remarquable & chaleureux - à recommander).
Retour de nuit sur Grenoble par les gorges de la Bourne sans problème.

Compte tenu de la grosse quantité de neige fraîche tombée, sur les Coulmes, la trace a été laborieuse à faire, on s'est bien relayé, mais cela nous a pris tout de même plus de temps que prévu - on a brassé tout le long - cette randonnée est magnifique et sans danger, elle est accessible immédiatement depuis le parking de la Balme de Rencurel. Il est facile de réduire la longueur de la randonnée en coupant par ci ou par là. Cette randonnée peut être faite en raquette par tout temps comme aujourd'hui avec un risque BRA de niveau 4.

Un rappel : nous emportons à chacune de nos sorties, le pack individuel de sécurité DVA (ARVA, Pelle, Sonde) dans nos sacs et sur soi.


Jacky Choucas -le samedi 01 mars 2014

Commentaires

    You can or this trail