Coordonnées 1014

Uploaded 22 novembre 2017

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
2 272 m
1 239 m
0
7,3
15
29,37 km

Vu 134 fois, téléchargé 2 fois

près de Gabas, Nouvelle-Aquitaine (France)

Cette randonnée en raquettes ne peut être réalisée qu’en début de saison, le parcours s’effectuant sur une voie en corniche pouvant être bloquée par des congères, des coulées d’avalanches ou des passages exposés et glissants (danger signalés sur la carte).
Le refuge d'Arrémoulit est inaccessible une grande partie de l’hiver, les cols et voies d’accès étant impraticables jusqu’au printemps mais j'ai toujours rêvé de découvrir ce magnifique endroit sous la neige. Les premières chutes de neige ont apportées 50cms à 2400m et le beau temps de la semaine a stabilisé le manteau neigeux. Toutes les conditions sont réunies et je me décide à aller passer la nuit au refuge d’hiver d'Arrémoulit en passant par la voie du petit train d’Artouste.

A Pau, prendre la N134 en direction de Saragosse-Huesca. Au Carrefour de Gan, poursuivre par la D934 jusqu'à Laruns, puis direction Gabas jusqu'au lac de Fabrèges. Après le lac, tourner à gauche et garer la voiture sur le vaste parking du village de Fabrèges.

Jour 1 : station d’Artouste - refuge d'Arrémoulit
Durée : 8 heures / Distance : 15kms / Dénivelé + : 1350 m / Dénivelé - : 350 m
De la télécabine d’Artouste, sortir du village et prendre le sentier jusqu’à la gare d’arrivée de la Sagette. Remonter la piste de ski en direction du petit col d'Arracou, puis col de l’Ours et redescendre vers le plateau de Soussouéou jusqu’à croiser la voie du petit train Artouste (Alt 1900m). Suivre la voie en corniche jusqu’au barrage d’Artouste. Contourner le lac par la rive gauche (il est préférable et plus rassurant d'être en crampons sur cette partie de pente, surtout si la neige est dure et verglacée). Une fois parvenu au bout, le sentier s'élève vers le refuge.

Jour 2 : refuge d'Arrémoulit - station d’Artouste
Durée : 7 heures / Distance : 15kms / Dénivelé + : 350 m / Dénivelé - : 1350 m
Le col d’Arrious est dépourvu de neige mais la montée dans la pente ombragée ne m’inspire pas confiance. Le risque de glissade me parait trop important sur cette neige verglacée et je me décide de revenir en suivant le même itinéraire qu'à l'aller.

ATTENTION : Avant de partir, pensez à bien vous informer sur les conditions météorologiques, nivologiques et risques d'avalanches sur le site de météo France

(Novembre 2017)

4 commentaires

  • Photo de Elkami

    Elkami 30 janv. 2018

    Super idée, réalisée à la bonne époque, bravo Jacques !

  • Photo de Jacques Roman

    Jacques Roman 30 janv. 2018

    Je te le confirme Michaël. Les points de vue sont magnifiques et j'avais vraiment à cœur d'effectuer cette traversée. Cette randonnée ne peut être tenté qu'au début de l'hiver après les premières chutes de neige. Dans le passé, j'ai dû annulé plusieurs fois la rando en raison de météos capricieuses, et cette année, ça s'est aussi joué à quelques jours près. Donc prudence les amis.

  • Photo de EmixUBU

    EmixUBU 21 févr. 2018

    If I'm not wrong... the train runs from 15/may to 19/oct (just to make sure you don't "crash" with it).
    So early winter will be a very good month to do this route. As you said, with the first snowfalls (december) will be fine.
    thanks for all the info.

  • Photo de Jacques Roman

    Jacques Roman 22 févr. 2018

    December could be already too late (eg 2016) ; November or october are the best months = no chance to crash with train ;-)
    The refuge d'Arrémoulit is closed during the winter (only a part is accessible). The refuge is reachable either by the Col d'Arrious or by the passage d'Orteig during the summer but i not attempt these crossings by winter.
    Another approach is to pass through the Vallée du Soussouéou. This way is greater more secure but points of view are not also beautiful.

You can or this trail