-
-
3 012 m
1 610 m
0
3,8
7,6
15,17 km

Vu 715 fois, téléchargé 22 fois

près de Senet, Catalunya (España)

Rando hivernale en ski de rando et en raquettes au Tuc des Molières (3010 m) effectuée le dimanche 26 février 2017.
Grande classique du secteur, pas de problème pour suivre la trace qui est super bien marquée. Attention toutefois à l'hébergement si vous arrivez la veille tard en soirée comme ce fut notre cas. Il y a absolument rien! Le refuge de Conangles est fermé l'hiver (ouvert uniquement sur réservation pour les groupes) et l'immense refuge Espitau de Vielha est définitivement fermé depuis plusieurs années. C'est le départ de la rando, au niveau de la bouche d'entrée sud du tunnel pour camion (une petite route monte à droite jusqu'à l'ancien Espitau de Vielha).
Suivre la longue vallée Pleta de Molières. Au sortir de la forêt, on continue sur un plateau au pied de l'impressionnante face nord du Tuc de Tallada. On arrive sur un 1er ressaut que l'on franchit soit à droite soit à gauche. Nous choisissons la gauche qui semble plus abordable et qui présente plus de traces… Après ce raidillon, une traversée mène jusqu'au refuge des Molières que l'on aperçoit au dernier moment une centaine de mètres avant d'y arriver. En contrebas du refuge on devine les étangs qui sont couverts par la neige, il faut continuer en traversée légèrement ascendante jusqu'à un 2ème , puis une autre traversée mène jusqu'au cirque sous le col des molières qui fait la jonction entre le Tuc de Molières et le Cap Deth Horo de Molières. Une petite escalade facile mène jusqu'au col, d'où on suit l'arête une centaine de mètres au sud jusqu'au sommet.
Pour la redescente en ski, ne pas hésiter à choisir la pente la plus descendante (au lieu de suivre les traces de traversée qui mène en aplomb du refuge). Tracer droit sur les étangs que l'on devine en bas quitte à pousser sur les bâtons pour rejoindre l'itinéraire de descente en dessous du refuge. Il y a quelques barres à éviter mais la neige est meilleure, orientée à l'Est elle transforme juste ce qu'il faut pour être du gros beurre excellent à skier.
Plus bas, la descente dans la forêt se fait à gauche de la rivière.
Par une très belle journée ensoleillée, pas étonnant que ce sommet soit un grand classique du massif de la Ribagorça (avec en prime une très jolie vue sur l'Aneto au sommet).

Commentaires

    You can or this trail