Durée  un jour 9 hours 18 minutes

Coordonnées 16861

Publié 27 juin 2019

Recorded juin 2019

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
1 504 m
50 m
0
121
242
484,23 km

Vu 381 fois, téléchargé 36 fois

près de Douar Lharach, Oriental (Morocco)

|
Afficher l'original
Section réalisée le 8 juin 2019.
La première partie de la piste entre Berguent et Tendrara n'offre aucune difficulté, la plupart sont des sections rapides. Il traverse deux forts: le fort d'Oglat Sedra et le fort de Trarit Rharsallah.
À Tendrara se trouve l'ancienne gare, bien que la ligne soit toujours utilisée, en passant par exemple le train touristique "Oriental Desert Express".

Il est intéressant de lire l'histoire de cette station:

Référence: http://archive.diarna.org/site/detail/public/109/

La petite ville de Tendrara est le site d’un chantier de l’époque Vichy, construit le long de la voie ferrée qui relie Oran, en Algérie, au sud, en passant par la frontière orientale du Maroc. Le chemin de fer a été construit en grande partie par le travail des prisonniers de Vichy, envoyés dans des camps comme celui-ci. C'est le camp de Vichy le mieux préservé à la frontière orientale du Maroc avec l'Algérie, peut-être dans tout le pays.

Ce qui reste: les bâtiments de Tendrara sont vides, les toits se sont effondrés. C'est un complexe abandonné en ruine, avec des fils barbelés qui dépassent sous l'herbe envahie par la végétation. Le sol est rempli de carreaux marseillais fabriqués en France, dont certains sont décorés avec des cœurs absurdes. Tous les bâtiments sont en face de la voie ferrée, à l’exception d’un observateur silencieux des trains qui est passé depuis longtemps dans un projet de voie ferrée maintenant abandonné. L'escalier menant à la gare est intact. Si vous entrez, vous verrez des traces de peinture bleue ou verte, un escalier menant à un sous-sol, des cheminées, du verre brisé et des briques brisées. Beaucoup de murs se sont effondrés au milieu du sol, mais les subdivisions sont toujours claires.

Selon l'historien Robert Satloff:

"... les bâtiments ont clairement été conçus pour être utilisés par des soldats ou des superviseurs militaires de l’OCM [Chemins de fer du Maroc oriental] et des chemins de fer Transsahariens. "Ils ont peut-être été réservés aux Européens; les bâtiments avec l'adresse la plus éloignée étaient probablement pour des gardes arabes locaux. Les prisonniers qui y travaillaient: des Juifs de Varsovie, Leipzig, Salzbourg et Bucarest, ainsi que des Espagnols et d’autres vivaient dans des tentes. "

Il semble également que les prisonniers républicains espagnols aient travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale:

https://blogs.timesofisrael.com/moroccos-forgotten-labour-camps/

Au total, dans le protectorat français marocain, il y avait 14 camps de types divers auxquels 4 000 hommes participaient. Un tiers étaient des Juifs de différentes nationalités. Les détenus étaient tous des hommes, sauf à Sidi Al Ayachi, où il y avait des femmes et même des enfants. Certains camps étaient des centres de détention gardés, c’est-à-dire de véritables prisons pour les opposants politiques au régime de Vichy. D'autres étaient des camps dits de "transit" pour réfugiés. D'autres ont été réservés exclusivement aux travailleurs étrangers. Ou les juifs. Le camp de Bou Arfa était sous l'autorité de la compagnie de chemin de fer, fer de la Méditerranée-Niger, communément appelée Mar-Niger (ou Merniger). Pendant longtemps suspendu, l'ancien projet colonial fut relancé en 1941 pour la fourniture de biens à la métropole. . Sous Vichy, le chemin de fer transsaharien devint un symbole important de la collaboration avec le Troisième Reich. Par conséquent, il y avait un besoin de travail.

Des milliers de républicains espagnols fuyant la répression de Franco ont travaillé dans des groupes de travailleurs étrangers (GTE) chargés de la construction et de la maintenance des chemins de fer. Le rythme des travaux était brutal et inhumain, car ils devaient travailler très vite. Les travailleurs espagnols (694 sur 818, rapport du CRI, juillet 1942) sont devenus de véritables condamnés. Les juifs déportés d'Europe centrale et les communistes français y ont été transférés. La vie quotidienne était terrible. Beaucoup sont morts d'abus, de torture, de maladie, de faim ou de soif, de morsures de scorpion ou de morsures de serpent.
..............................................

La deuxième partie de l'itinéraire consiste à se rendre à la Fuente de Chott Tigri, cet itinéraire est bien documenté et ne présente plus aucune difficulté. A mi-chemin, nous avons trouvé une bonne piste qui est arrivée là-bas dans de très bonnes conditions.
En regardant plus tard sur les photos satellites, vous verrez que cette nouvelle piste part du sud de la ville de Tendrara, passe à proximité de la gare et arrive à la source, continue au sud, mais dans les photos satellites à ce jour, suivre. Par conséquent, il semble que le meilleur moyen d’arriver à la source en utilisant cette nouvelle piste.
Nous dormons près de la fontaine.
..............
Maroc juin 2019. De Berguent à Smara:
Wikiloc
YouTube

Etape 3. Berguent to Fuente de Chott Tigri:
Wikiloc
YouTube

Étape 4. Source de Chott Tigri à Figuig:
Wikiloc
YouTube

Etape 5. Figuig a Boudnib:
Wikiloc
YouTube

Etape 6. Boudnib à Erfoud:
Wikiloc
YouTube

Étape 7. Erfoud vers la Cité perdue Aubergue Dinosaour Kem Kem:
Wikiloc
YouTube

Etape 8. Aubergue Dinosaour Kem Kem à Mhamid:
Wikiloc
YouTube

Étape 9. De Mhamid à Tata:
Wikiloc
YouTube

Étape 10. De Tata à Icht:
Wikiloc
YouTube

Etape 11. Icht à propos de Msied:
Wikiloc
YouTube

Etape 12. Msied to Smara:
Wikiloc
YouTube
................

3 commentaires

  • Photo de aventuraofftrail

    aventuraofftrail 14 août 2019

    Gracias por compartir.
    Estoy buscando tracks de offroad para la próxima escapada a Marruecos.
    Podrías decirme cuánto asfalto y cuanto offroad tiene esta etapa ?
    gracias ¡¡¡.
    y también me interesa saber de gasolineras, pues vamos en moto con poca autonomía (200/300 km.) más o menos de autonomía.
    gracias de nuevo

  • Photo de aventuraofftrail

    aventuraofftrail 14 août 2019

    Track bien expllicado, con detalles y wp interesantes.

  • rrteigeiro 18 août 2019

    Es prácticamente todo pistas mas o menos en buenas condiciones
    Gasolinera en Tendara. De alli a Figuiz no hay.

You can or this trail