Coordonnées 406

Publié 27 décembre 2017

-
-
2 191 m
1 540 m
0
6,1
12
24,29 km

Vu 586 fois, téléchargé 48 fois

près de Buggio, Liguria (Italia)

Pour celui qui a parcouru la Via del Sale Sud (secteur de Gouta) entre Ventimiglia/Camporosso et Pigna, il lui faut de Pigna prendre la route direction « Molini di Triora – Colle Langan ». Au Colle Langan, il faut prendre à gauche la route vers Colle Melosa pour accéder à notre piste. Cet accès se fait par de bonnes routes revêtues.

De Colle Melosa, la piste remonte vers le Monte Grai puis vers les anciens casernements de Marta avant de descendre vers le Colle Sanson où débouchent les pistes montant de La Brigue du côté français et de Realdo du côté italien. Arrivé près du Pas de Colle Ardente, on laisse à droite la piste principale qui continue vers le Colle di Garezzo pour prendre à gauche la piste du Pas du Tanarel qui remonte sur le versant français (ouest) du Mont Saccarel.

Arrivé au Passo del Tanarello, on rejoint par une courte descente la piste qui monte de Monesi au Monte Saccarello. On la suit jusqu’au sommet.

L’itinéraire est très varié et alterne des passages en forêt et des traversées de pentes dégagées où on bénéficie de superbes vues. Les restes d’anciennes constructions militaires se succèdent d’un bout à l’autre.

La piste est facile à parcourir jusqu’au Pas de Colle Ardente. La montée vers le Pas du Tanarel s'est dégradée en 2018; elle présente des passages pierreux et ravinés qui s'abordent à vitesse minimale. Du Pas du Tanarel jusqu’à la statue du Rédempteur, aucune difficulté, la piste ayant été améliorée récemment.

Seules les dernières centaines de mètres pour atteindre le sommet géographique du Saccarel couvert d'anciens bâtiments militaires en ruine sont plus délicates et demandent une bonne garde au sol pour ne pas râper le dessous de caisse.

De la statue du Rédempteur, une piste étroite court sur la crête vers l’est jusqu’au Rifugio San Remo. Le terrain est un peu plus difficile. Il s’agit de la vieille piste militaire qui reliait le Saccarello au Passo di Garlenda et au Monte Frontè. Cette vieille piste devient rapidement un bon sentier après le Rifugio San Remo. A vérifier tout de même qu’elle n’ait pas été récemment interdite entre la statue et le refuge.

A noter que depuis les éboulements catastrophiques de l’automne 2016 qui ont condamné l’accès à Monesi (c’était encore le cas en octobre 2017), on ne peut plus remonter la Via del Sale en passant par le Colle di Garezzo, San Bernardo di Mendatica et Monesi. Du coup, la piste du Passo del Tanarello a pris une grande importance sur cette Via del Sale.

Commentaires

    You can or this trail